L’information a été annoncée par madame Florence Parly, ministre des Armées, elle-même. Son ministère va passer commande d’ici quelques mois d’un lot de douze chasseurs omnirôles Dassault Aviation Rafale F4. Ces avions seront acquis afin de compenser les machines vendues de seconde main par la France à la Croatie, deuxième pays européen à l’acquérir à l’export. Le montant exact du contrat n’a cependant pas été dévoilé, ni par l’avionneur ni par Paris.

Officiellement c’est donc dans le courant de l’année 2023 que le ministère des Armées passera commande pour ces douze nouveaux avions de combat. Le calendrier a été savamment choisi par la ministre car il évite l’écueil bien connu de la commande d’armement durant une année électorale majeure. 2022 sera en effet l’objet (peut-être) d’un changement de Président de la République et bien évidemment six semaines plus tard d’un renouvellement de l’Assemblée Nationale. Les grosses commandes dans le monde de la défense font mauvais genre les années de présidentielle et de législatives, ce que madame Parly sait pertinemment. D’où le fait d’anticiper et d’annoncer la commande pour 2023. Pas la peine de tendre trop facilement le bâton aux oppositions !

En fait cette future commande n’est pas du tout une surprise, ce n’est pas la première fois que le ministère des Armées en annonce une de ce genre. Il y a treize mois c’était déjà le cas afin de remplacer les Rafale vendus à la Grèce. Or hier Croates et Français ont signé le contrat de vente de douze de ces avions de combat au standard F3R. Il est à noter que ces contrats dits de compensation n’entrent pas dans la Loi de Programmation Militaire 2019-2025. Ils existent en dehors d’elle, un peu à la manière du plan de relance économique.
Les premiers de ces Rafale F4 flambant neufs devraient arriver en dotation dans l’Armée de l’Air et de l’Espace d’ici fin 2024, début 2025.

Photo © Armée de l’Air et de l’Espace.

Publicité

8 COMMENTAIRES

  1. Encore heureux que les avions qui sont ponctionnés sur l’armée de l’air et de l’espace sont remplacés … Autrement nous irions dans le mur ( pas du son ). Je trouve déjà que notre aviation reste assez squelettique en comparaison de certains pays dit  » sous développés  » . D’ailleurs il faut remarquer que le bisness armement toute à plein régime dans le monde … Les chaines du Rafale vont donc tourner sept jours sur sept afin de livrer tous ces avions aux clients dans les délais …

    • En quoi l’Armée de l’Air et de l’Espace serait « squelettique » ? C’est une des plus efficaces et des plus adaptés aux besoins de son pays au sein des forces de l’OTAN. Vous préféreriez une aviation française avec 1000 avions de combat dont 60% ne voleraient jamais ?
      Freud l’a très bien défini : ce n’est pas la taille qui importe.

      • je suis tout a fait d’accord avec vous, mais je ne pense pas que ce sera 12 avions qui feront la différence face à l’aviation chinoise qui compte près de 2500 avions, alors que nous, on en possède a peine 220. 12 de plus ou pas, Ça ne fera pas la différence en cas d’un conflit armée avec la Chine.
        il faudrait cependant aussi investir plus dans la défense, puisque à l’heure actuelle, la plupart des grandes puissances se réarment (USA, Russie, Chine, Inde), afin de rester compétitif et de pouvoir se protéger, voir d’attaquer efficacement, en cas de guerre.

        • Investir plus dans le budget des Armées c’est renier sur d’autres budgets. Lesquels voudriez-vous voir ainsi amputés ? L’éducation nationale, la culture, la solidarité, les affaires étrangères, la justice, la sécurité intérieure, la santé ? Je serais curieux de le savoir.
          Plus sérieusement ce n’est pas parce que la Chine dispose de milliers d’avions que nous devons nous-aussi nous réarmer. Nous ne sommes pas en guerre contre elle.

  2. J’ai dit squelettique ( je suis allé fort ) je le conçois et non pas inefficace . Nous avons à peine 200 avions de chasse cela reste un nombre trop bas , sachant qu’il y a qu’une centaine de Rafale , le reste composé de Mirage vieillissants . D’ailleurs sont ils tous opérationnels ces avions ? Je doute . Certains diront que nous avons aussi 40 rafale de la Marine . Effectivement oui mais tous ces appareils sont assez sollicités sur des missions ou les théâtres de conflits au moyen orient où africains . Le matériel s’use donc plus rapidement . Ce qui n’est pas le cas d’autres pays européens dont l’aviation reste bien au chaud . Pour conclure je suis bien de votre avis , notre aviation est à la taille de notre pays , assez réduite mais de qualité . il manque 50 avions de chasse pour une usage  » plus confortable  » .

  3. les avions qui sont en révision ou en période d’entretien sont en gros le quart et parfois la moitié de la flotte selon les modèles . Ne parlons pas de ceux qui sont en opex ils reviennent en piteux état , ces machines de haut niveau et le sable ne font pas bon ménage . lors de mon stage para à B T P dans les années 1960 ; sauter était déjà un problème de logistique , je ne pense pas que les choses aient fondamentalement changé . andromede56 est dans le vrai un minimum de . 50 avions supplémentaires donnerait quelques facilités dans la gestion de notre flotte

    • Merci d’éviter les commentaires hors sujets monsieur Demay. Vous n’êtes pas sur un forum de discussions ici mais un site ouvrant ses articles à commentaires.
      À bon entendeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom