Interception agressive d’un Let L-410 des gardes-frontières polonais par la chasse russe.

L’affaire n’arrange pas les relations diplomatiques entre l’Union Européenne et la Russie. Ce vendredi 5 mai 2023 un avion de surveillance Let L-410UVP appartenant aux Straż Graniczna et opérant pour le compte de l’agence Frontex a été intercepté dans l’espace aérien international par un avion de combat porteur des marquages russes. L’officier aux commandes du Sukhoi Su-35 Flanker-E en question a usé de techniques de pilotages particulièrement agressives, coutumières dans ce pays. L’avion polonais a subi une forte perte d’altitude durant cet épisode.

Les cinq membres d’équipages des Straż Graniczna en ont sans doute été quitte pour la peur de leur vie. Pourtant tout avait bien commencé dans cette mission réalisée sous bannière européenne. Le Let L-410UVP a décollé de Roumanie où il est détaché dans le cadre d’une mission pour le compte de l’EBCG, l’European Border and Coast Guard, mieux connu sous le nom d’agence Frontex. Il survolait la Mer Noire, tout en demeurant dans l’espace aérien international à bonne distance des eaux russes et de celles de la Crimée actuellement sous occupation militaire de la fédération de Russie. Le bimoteur polonais opérait avec un plan de vol et son transpondeur allumé, suivant ainsi toutes les règles internationales.

L’arrivée du chasseur russe a donc surpris tout le monde. D’autant qu’immédiatement son pilote a réalisé des manœuvres très agressives, volant à trois reprises à moins de cinq mètre du petit bimoteur des gardes-frontières polonais. Let L-410UVP contre Sukhoi Su-35 Flanker-E c’est un duel totalement déséquilibré, et ça le pilote russe le savait pertinemment quand il a décidé de voler juste devant l’avion polonais. Celui-ci a été déstabilisé par les turbulences dues aux réacteurs du chasseur. De ce fait il a perdu plusieurs dizaines de mètres d’altitude, plongeant littéralement vers les eaux de la Mer Noire. Le crash n’a pu être évité que grâce à l’extrême professionnalisme des deux pilotes. Professionnalisme un mot qui semble bien désuet quand on parle de la chasse russe.

La présence du radôme sous l’intrados de fuselage et du FLIR sous le nez trahit la mission de ce L-410UVP polonais.

De leur côté les médias russes ont fait état de l’interception d’un avion espion de l’OTAN à proximité immédiate de la Crimée. Frontex est donc devenue une agence de renseignement au même titre que la CIA ou que la DGSE aux yeux des «journalistes» moscovites.

Photos © Straż Graniczna


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

36 Responses

  1. Ils ne sont plus bons qu’à ça les avions russes, faire les barbeaux et jouer la provocation puérile dans l’espace aérien international.
    Même au défilé de Moscou on ne les verra pas tellement ils sont en rade de pilotes et d’avions en état de fonctionnement !

  2. D’avoir descendu le vol de malaysia airline en 2014 ne suffit pas.
    Apres ils vont chasser quoi les ulm et les pigeons voyageurs.

    1. Tiens Jaques, ou quelque soit le vrai nom du troll qui se fait passer lui, est encore passé entre les mailles du filet. Bon j’ai validé son com’ car honnêtement il est à mourir de rire. Et sinon il fait beau dans votre oblast aujourd’hui ?

    2. le patron… tu es un grand plaisantin, toi au moins. Ça me fait penser aux mecs qui se prennent pour des costauds à 5 contre 1… Les 2 pilotes ont dû eux beaucoup moins rires. Heureusement que ça s’est bien terminé pour leur vol. Ce pilote devrait montrer qui est le vrai patron face à des «  »petits » avions de contrôle comme les f16, rafales ou eurofighter mais curieusement, il ne le fait pas… 80

      1. Laissez tomber Jaques il est irrécupérable et surtout désormais totalement modéré. Il ne pourra donc pas vous répondre.

    3. Haha mdr .. même pas en rêve . La preuve ..ils n ont pas réussi à mettre en défaut les polonais un avion a hélices c est surtout les polonais qui sont très bons .. car les russes ont voulu mettre l avion au tapis sans tiré… Pour dire plus tard que c est un accident .. manœuvres très russe comme le mensonge. …

    1. L’émission ? Ou les missions ? Car là à vrai dire je ne comprends pas votre commentaire.

  3. Pas étonnant quand on connait les « techniques » de travail des forces russes. De surcroît, si nous regardons plus largement, Moscou et ses alliés sont sans arrêt en train d’agresser des avions douaniers en patrouille de routine.

  4. Eh bien. Nous ne sommes pas sortis de l’auberge avec cette agressivité constante des forces russes.

  5. On va finir par rééquiper ces avions de reconnaissance de mitrailleur de queue, come ca si un russe s’approche de trop prés…

  6. quoi qu’il en soit il faut toujours et dorénavant faire accompagner un avion de détection lointaine par des chasseurs quand il doit voler au dessus de la Mer Noire !!!

    1. Sauf que l’agence Frontex est un organisme civil et parapublique qui n’a strictement aucune raison de demander une assistance militaire de ce type.

  7. Le SU_35 peut montrer ses dents devant un avion non armée et donc civil. Quand l’envahisseur a vu son armée qui se fait chasser d’une terre qui n’est pas la leur alors le pays balance des bombes sur les civil. On a vraiment aucune raison de soutenir ces actes terroristes.

  8. Le site pro americain ,otan,et toute la mafia europeen , bien jouer le su35 a force de jouer au malin ,voila ce qui arrive **** **** et c est mon vrai nom ,bande de ******

    1. Que vous vouliez signer vos commentaires sous votre « vrai nom » vous regarde par contre que vous étaliez votre vulgarité c’est non ! D’où les astérisques afin que nos lectrices et lecteurs n’aient pas à subir votre très limité vocabulaire ainsi que vos insultes.
      Réitérez dans ce sens et ce sera la modération.
      Cordialement.

    2. Les gars comme toi étaient appelés par Staline : « idiots utiles » …
      On ne compte plus les manières bizarres des russes, vol de chasseur en raz motte au-dessus de navires alliés, ou vol transpondeur éteint (dangereux pour la navigation civile), et cela arrive très souvent en Mer Baltique, les pays limitrophes s’en plaignent.

      Puis Il faut aussi dire que les russes sont passés maîtres en faisant de l’inversion accusatoire permanente, je dirais même que c’est culturel chez eux …(et je ne parle pas que des militaires).

      1. Laissez tomber Will. Ce « Yannick Gil » ne vous répondra jamais, c’est un sombre personnage bien trop lâche pour cela. Il a récemment été modéré suite à des propos d’une violence tellement inouï que Gaëtan et moi-même en avons été choqués.

  9. Normal.
    J’aurais fait pareil.
    Vais- je être traité de troll russe ou censuré pour oser encore penser par moi même et ne pas gober toutes les inepties de la propagande anti-russe ?
    Plus d’un an après le début de ce conflit je continue à penser que Poutine a eu raison.

    1. Wahou rien dans votre propos n’a de teneur aéronautique. Du coup la prochaine fois ce sera la modération.
      Cordialement.

    2. J’ai du mal à croire qu’on arrive à la fois à « penser » et à soutenir Poutine… c’est incompatible selon moi.

  10. Je serais quand même curieux de connaître le sentiment du pilote russe rentré à sa base. Quel prestige pour lui et son unité !!! Pitoyable ! Soit il est lobotomisé soit il doit se dire quelle mission de m….

  11. Vous qui n’êtes pas des trolls dites moi ce qu’un avion « avion civil » et « innocent » va faire dans une zone presqu’ en guerre?

    1. Cet incident est arrivé dans l’espace international, donc les seuls qui ne comprennent décidément pas le droit international c’est les russes.

  12. L article parle de l espaces internationale mais est ce la realité ? peut etre pas. Donc a par que le pilote a fait un entrainement sans pour cela abattre l avion de reconnaissance personne n en est mort.

    1. Vu que mon article dit que c’est l’espace aérien international et que je n’ai pas l’habitude d’écrire de fiction, je vois mal pourquoi ce ne serait pas la réalité ? Et vous imaginez vraiment l’agence Frontex vouloir violer l’espace aérien d’un état aussi belliqueux et agressif que la fédération de Russie ? Sérieusement ?

    2. Même en admettant que l’avion n’était pas dans l’espace international mais au dessus de la Russie il existe des procédures moins agressives pour intercepter un avion. Et les russe aurait été tellement content d’afficher « la prise » d’un avion de l’ouest.
      Au delà de l’affirmation d’Arnaud, qui jusqu’à maintenant à toujours été crédible, Toutes les informations disponible sur cette affaire prouvent qu’il a raison.

  13. Franchement celui qui a écris ceci est un propagandiste étasunien médiocre. Au moins faites semblants quand vous mettez. Les Russes savent très bien que vos avions sont des avions espions et nous le savons aussi ici en Afrique. Alors pourquoi venir écrire sur le professionnalisme et tout etc ici? Vous espionnez et voulez toujours faire passer les autres pour des ***** *****.
    Le pilote russe voulait montrer qui est le patron la le plus fort, on est dans les eaux internationales et la Crimée qui est Russe donc vous n’avez rien a y faire vous les *****.

    1. Outre une syntaxe assez calamiteuse le commentaire de madame ou monsieur Mba a été repris afin d’apposer des astérisques en lieu et place de ses propos outranciers, grossiers, et vulgaires. Décidément cet article attire les défenseurs de la Russie.
      Sans doute assument t-ils mal que Moscou ait joué aux cowboys avec un Su-35 Flanker-E contre un simple L-410UVP.

  14. La chasse russe… Celle des WC ? Ils sont forts ces pilotes russes, comme leur chef, qui avant d’avoir peur de son ombre, chevauchait torse nu des chevaux sauvages et terrassait d’une prise de judo, tigres et ours sauvages…

  15. Hier j’ai vu l’armée russe en tenue de gala. Ils sont super bons au pas de l’oie. Belle bande de majorettes, eux ils font la guerre de loin, ils se contentent de tapis de bombes et d’artillerie contre les civils. Comme leur chef, de l’esbroufe et de la lâcheté, de l’union soviétique à l’union sauve qui peut…

    1. Tapis de bombes ? L’aviation russe en est incapable puisque pour justement tapisser un territoire il faut d’abord avoir la maîtrise des cieux. Et à ce niveau là c’est l’échec complet niveau Russie.

      1. Bonjour à tous et Arnaud j’espère au moins que je ne suis pas modéré moi aussi et encore sur la photo en bas on vois bien que c’est un avions de renseignement, de surveillance et perso si c’était moi la Russie avec une situation pareil j’allais ordonné à l’avion de quitter les lieux immédiatement surtout que c’est l’allié de mon ennemi et sérieusement une loi doit être voté dans l’ONU contre tout les avions de surveillance de tout les pays de ne pas survolé même en étant dans l’espace aérien international les pays en guerre ou hostile pour éviter tout incident.

        1. Il n’est rien d’étonnant pour un avion de surveillance maritime, de police aux frontières ou garde côte que d’être équipé d’un radar et d’une boule optronique. On n’est plus au temps de jumelles (même si elles sont parfois encore utilisées). Par ailleurs, votre commentaire n’a pas de sens. En effet, ni le contrôle aérien russe ni le chasseur russes n’ont tentés de contacter l’avion de surveillance polonais par radio, Il a par une maneouvre stupide presque provoqué le crash de l’appareil polonais. En plus, expliquez moi comment on fait pour survoler un pays en guerre tout en étant dans l’espace aérien international?

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié