Face à des inondations catastrophiques sans précédent, le gouvernement de la Colombie-Britannique a déclaré la situation d’urgence le 17 novembre dernier. Une tempête provenant de l’océan Pacifique et touchant terre le 13 novembre a déversé l’équivalent d’un mois de pluie en deux jours. Les basses-terres de la vallée du fleuve Fraser furent rapidement noyées et les glissements de terrain eurent vite fait de couper les routes et chemins de fer reliant Vancouver au reste du Canada. Plus de 15000 résidents on dû rapidement évacuer leurs communautés sinistrées. Des milliers d’animaux ont malheureusement péri dans les fermes éparpillées dans cette région reconnue pour ses productions laitière et aviaire. Principale porte d’entrée de l’Asie au Canada, le port de Vancouver fonctionne toujours au ralenti, le temps que les compagnies ferroviaires achèvent les réparations sur les voies ferrées lourdement endommagées.

Inondations dans la vallée du Fraser, novembre 2021

En réponse à ces inondations, le gouvernement fédéral a rapidement déclenché l’Opération Lentus et déployé des contingents des Forces armées canadiennes vers les zones sinistrées. Les premiers militaires à monter au front furent les anges jaunes de l’Aviation royale canadienne (ARC). En rotation, les équipages de trois hélicoptères CH-149 Cormorant de la base de Comox en Colombie-Britannique ont secouru plus de 310 automobilistes piégés par des glissements de terrain. Les vols d’évacuation se sont poursuivis les jours suivants, mais on déplore à ce jour quatre décès confirmés et quelques personnes disparues.

Évacuations en Colombie-Brtannique, novembre 2021

Aux aéronefs de l’ARC déjà présents dans cette province se sont ajoutés des hélicoptères CH-146 Griffon provenant de la province voisine de l’Alberta. Trois appareils du 430ème Escadron tactique d’hélicoptères chargés à bord d’un gros porteur CC-177 Globemaster s’étant posé à l’aéroport de Québec, sont également allés prêter main-forte à l’autre bout du pays. Les hélicoptères Griffon sont mis à contribution pour des vols de reconnaissance, des évacuations et la livraison de nourriture aux communautés isolées.

Chargement d’hélicoptères Griffon à bord d’un Globemaster, Aéroport de Québec

CH-146 Griffon en vol de reconnaissance en Colombie-Britannique

Dès que les conditions météo le permettront, des hélicoptères lourds CH-147F Chinook seront également déployés vers l’ouest à partir de leur base de Petawawa en Ontario. Les citoyens de la Colombie-Britannique se croisent les doigts alors que d’importantes précipitations risquent d’aggraver une situation déjà chaotique. Trois tempêtes sont attendues au cours des prochains jours, dont l’une pourrait ajouter jusqu’à 100 mm de pluie dans la vallée du Fraser toujours inondée. Des centaines de militaires additionnels sont attendus en Colombie-Britannique pour soutenir les autorités civiles. 

CH-147F Chinook

Les CC-177 Globemaster et CC-130J Super Hercules de l’ARC continueront pour leur part à assurer leur rôle de transport et d’approvisionnement. Air Canada a également augmenté sa capacité de fret vers la Colombie-Britannique.

CC-177 Globemaster à l’Aéroport de Québec
Publicité

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom