Plus de peurs que de mal pour l’équipage et les personnels aéroportuaires mais de gros dégâts sur l’avion. Ce samedi 8 janvier 2022 au matin un avion de transport de fret Tupolev Tu-204-100C a pris feu peu avant son décollage de l’aéroport international de Hangzhou Xiaoshan dans l’est de la Chine. Malgré l’intervention rapide des services de lutte contre l’incendie le biréacteur commercial a été quasi intégralement détruit. Les premières pistes de l’enquête s’orientent vers une erreur humaine due aux équipes de l’aéroport.

Il était 4 heures 40 du matin, en heure locale, ce samedi 8 janvier 2022 quand les services de secours et de lutte anti incendies de l’aéroport de Hangzhou Xiaoshan ont été sonné pour se rendre en zone de fret. Arrivés sur place ils ont découvert un avion de ligne Tupolev Tu-204-100C en proie aux flammes. Il appartient à la compagnie aérienne russe Aviastar-TU, spécialisée dans le transport longue distance de petits colis.
Les canons des fourgons d’incendie ont alors immédiatement asphyxiés les flammes sous des tonnes de mousses et d’eau. Si les flammes n’ont pas dévorées la partie externe de l’appareil elles ont suffisamment fragilisé sa structure pour que l’avion rompe. Il s’est sectionné en deux, au niveau du fuselage, juste derrière la voilure. Sa soute à fret a donc été éventrée.

Quelques secondes avant l’arrivée des secours les huit hommes d’équipage de l’avion ont eu le temps de l’évacuer et de se mettre à l’abri, ainsi que les personnels aéroportuaires. C’est d’ailleurs vers l’un d’entre eux que les investigations se portent désormais : le conducteur du pushback. Pour mémoire ce véhicule est un tracteur surpuissant présent sur l’ensemble des aéroports internationaux de la planète et permettant le déplacement des avions de ligne et des avions cargos jusqu’au taxiway. Tout porte à croire que l’incendie aurait démarré depuis la partie moteur du pushback avant de se propager à l’avion.

Porteur de l’immatriculation civile russe RA-64032 ce Tupolev Tu-204-100C est un avion vieux de 19 ans. Il a réalisé son premier vol en juillet 2002. Rappelons que le Tu-204 est un avion de conception assez ancienne puisque le tout premier exemplaire est sorti des chaînes d’assemblage en 1996 alors que le prototype avait volé en janvier 1989. Il est considéré comme la réponse (à l’époque) soviétique au Boeing 757 américain.
Il devait initialement rejoindre l’aéroport international Tolmatchevo de Novossibirsk dans le sud de la Russie. Il emportait environ vingt tonnes de fret, principalement des petits et moyens colis.

Les images de l’avion ne laissent aucun doute sur la violence de l’incendie… ni sur la puissance des canons anti incendies.

Selon les autorités de l’aviation civile russe l’avion incendié ne pourra sans doute jamais revoler. Aux vues des images on comprend largement leur point de vue.
Le trafic aérien sur l’aéroport de Hangzhou Xiaoshan a été stoppé jusqu’aux alentours de onze heures du matin.

Photos © Associated Press

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom