C’est désormais une certitude : Moscou continue d’espionner ses voisins européens malgré sa guerre menée contre l’Ukraine. Depuis 24 heures les doutes étaient dans toutes les têtes, ils sont désormais levés. Le drone militaire STT Orlan 10 retrouvé dans un pré de Dumitra en Roumanie appartient bel et bien aux forces russes. On ignore cependant les raisons de la perte de cet engin télépiloté de reconnaissance tactique.

C’est un civil qui a découvert le drone et a immédiatement prévenu les autorités roumaines. Des policiers puis des militaires de la Fortele Aeriene Romane ont rejoint la zone, découvrant alors qu’il s’agissait bien d’un STT Orlan 10. Pour mémoire il s’agit du principal drone d’observation et de reconnaissance tactique en service dans les forces russes. La presse locale déclare désormais que les codes sources du drone ont été crackés et que l’appareil réalisait bien une surveillance au-dessus de ce pays.

À Dumitra les appareils militaires sont connus, la ville est proche est de la base aérienne N°71 abritant des chasseurs Aerostar LanceR ainsi que des hélicoptères I.A.R. IAR-300 Socat. Pourtant aucun drone n’y a été vu avant la découverte de celui-ci ce lundi 14 mars 2022. Reste à savoir si celui-ci a survolé la base et ses abords. Il est actuellement entre les mains d’experts roumains, assistés selon la presse locale de spécialistes alliés.
Car la Roumanie n’est pas seulement membre de l’Union Européenne, elle appartient aussi à l’OTAN.

Bien entendu le drone ne porte aucune marque de nationalité.

Reste désormais à savoir si ce drone visiblement tombé à court d’énergie et de carburant était un cas isolé ou si la Roumanie est très fréquemment survolés par des aéronefs télépilotés ennemis ? L’avenir nous le dira sans doute.
Il n’en reste pas moins que cette découverte inquiète : la Russie intervient donc hors d’Ukraine.

Photos © Keypublishing.

Publicité

19 COMMENTAIRES

    • Donc c’est monsieur Vienne qui décide tout seul comme un grand dans son coin ce qui est utile et/ou informatif ? Mouais bof.
      Commentaire inutile et désinformatif !

      • Tout fanatisme ou (russo)phobie éloigne de toute objectivité, quand on prétend informer. L’auteur ne cache même son adhésion à l’OTAN, dont de Gaulle n’en voulait pas, à juste titre. Et n’aurait pas voulu à ce jour. Comme le fait remarquer ironiquement Luc Vienne, les autres particulièrement nos chefs les Yankees, les maîtres de ce monde depuis le commerce triangulaire, n’osent pas, par pudeur et respect, espionner les autres. Nous attendons l’enquête de Arnaud, pourquoi les Étatsuniens n’aiment pas espionner hors de leur territoire. Sinon, article inutile et désinformatif

        • J’ai laissé ce commentaire signé Jean Momo pour que nos lectrices et lecteurs voient la bêtise crasse de nos trolls et constatent ce qu’au quotidien nous devons affronter en modération.
          C’est trop demandé d’avoir des trolls un minimum intelligents ?

    • … Le sujet étant qu un drone russe a été retrouvé…en Roumanie. Peut être que si un drone allié est retrouvé en Russie, on parlera du sujet qui vous tient à cœur ?

  1. tout d’abord je precise que je ne connais le bestiau…………mais :
    1-si on se refere aux 2 jambes au milieu , derriere, c’est un truc de 5 m d’envergure environ…..
    2 Dumitra est loin de toute frontiere russe ou bielorusse
    donc quelle est l’autonomie de ce drone et d’ou est -il parti pour penetrer tranquillement aussi loin en zone OTAN sans etre detecté/abattu ??? ( il y a quelques coups de pieds bien placés à distribuer)
    parce qu’à moins d’etre parti d’un coin « d’Ukraine liberée  » (selon  » l’ ami wlad) , je ne vois pas comment il a pu arrivé là ????
    de plus , en regardant la photo , aucune trace d’atterrissage ou de glissade , et encore moins de crash …comme si il avait été deposé là directement depuis un helico

  2. …je ne comprends pas tout …: poursuoi les Ukrainiens …libérés par les russes…fuient de l autre côté mais pas vers la russie ?…

  3. Encore un troll russe ce Luc Vienne, faux compte de propagande comme les milliers créées par les russes ?

    Merci pour votre travail Arnaud, ceci dit ce ne serait pas étonnant que les russes utilisent des drones de reco afin de voir un peu ce qu’il s’y passe en Roumanie, télépiloté, depuis la Crimée ?
    Malgré la taille relative du drone, cela semble aussi étonnant qu’il puisse passer entre les mailles de détection radar des avions de reco de l’Otan dans le ciel roumain. Ca tourne quand même pas mal en ce moment.. Affaire à suivre!

  4. signature équivalent radar très faible
    La Roumanie dépensé beaucoup d’argent en radar de défense aérienne mais n’a pu détecter le drone.

  5. Merci, Arnaud pour ces articles, qui en plus d’être très bien écrits, sont des plus instructifs pour le profane que je suis… et félicitations pour votre calme face aux trolls rageux.

  6. Un beau petit drone Russe ( Il y a uniquement, que les forces russe qui l’utilise à ma connaissance ), pour le musée de la Forțele Aeriene Române, Avec 18 heures d’autonomie environ, le drone peux être mis en œuvre de n’importe ou, mais je pense probablement que le drone vient de Transnistrie en Moldavie.
    le drone est en super état et comme indiqué dans l’article  » les experts roumains, assistés des alliés vont décortiquer le système de navigation ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom