Finalement l’Allemagne livrera des missiles de croisière à l’aviation ukrainienne.

C’est une volte-face inattendue qui en dit long sur les débats qui existent outre-Rhin quant à la stratégie à adopter afin de soutenir l’effort de guerre ukrainien. Ce lundi 7 août 2023 en après-midi le parlement allemand, a décidé d’avaliser les demandes de Kyïv de lui livrer des missiles Taurus KEPD 350. En fin de semaine dernière le chancelier Olaf Scholz avait de son côté catégoriquement refusé une telle option, pour des raisons assez nébuleuses, convenons en. Un revirement qui risque de faire grincer bien des dents dans les allées du Kremlin.

C’est l’ambassadeur Yehor Cherniev, chef de la diplomatie ukrainienne auprès de l’OTAN, qui a annoncé la nouvelle lui-même il y a quelques heures. Il tenait l’information des dirigeants allemands réunis au Bundestag. De son aveu même c’est une grande victoire pour les relations parfois tendus entre Kyïv et Berlin. Après Londres avec les Storm Shadow et Paris avec les SCALP-EG, dont l’un a été spécialement dédicacé aux forces russes par le président Volodymyr Zelensky en personne, la capitale fédérale allemande a donc choisi de céder ses Taurus KEPD 350 à l’aviation ukrainienne.

Restera désormais aux ingénieurs et techniciens ukrainiens d’adapter ce missile de croisière aux Sukhoi Su-24 Fencer et Su-27 Flanker d’origine soviétique. Depuis le début de la guerre ils font preuve de ressources en système D assez incroyables. Qui auraient pu penser que des armes pensées aux standards de l’OTAN allaient si facilement être gréés sur des appareils conçus par l’adversaire ? Ils nous épatent !

Munitions de précisions JDAM-ER, missiles antinavires AGM-86 Harpoon, missiles de croisière Storm Shadow / SCAP-EG et maintenant Taurus KEPD 350 : pas de doute les Alliés livrent ce qu’il y a de mieux à l’Ukraine. Et l’aviation de ce pays disposent désormais d’armements aux plus strictes des normes atlantistes. En fait il ne lui manque plus que les F-16 Fighting Falcon ! Moscou appréciera.

Photo © ministère ukrainien de la défense.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

2 Responses

  1. Pour taquiner les russes je ne serais pas surpris que les ukrainiens désignent ces missiles de croisière comme des V2 Mod2022

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

DFS Olympia Meise

Dans les années 1930, les prouesses aéronautiques fascinent les foules. Il était donc dans l’air du temps d’inclure le Vol à voile comme discipline de démonstration aux

Lire la suite...