Les AV-8B Harrier II de l’USS Bataan en alerte dans le détroit d’Ormuz.

Malgré leur âge désormais avancé ces avions d’attaque au sol représentent encore un moyen de coercition très important pour la diplomatie américaine. Et depuis la vague d’attentats initiée par le Hamas contre Israël et sa population les États-Unis ont choisi de placer en alerte leurs moyens dans la région. Le porte-aéronefs USS Bataan et ses avions et hélicoptères n’y font pas exception, avec en premier lieu les McDonnell-Douglas AV-8B Harrier II. Des aéronefs qui se retrouvent de ce fait face à face avec l’Iran.

Bien sûr la présence d’un navire comme l’USS Bataan est bien moins impressionnante que celle de l’USS Gerald R. Ford désormais déployé en Méditerranée Orientale. Néanmoins il est parfaitement adapté à la région du Golfe et notamment au très stratégique détroit d’Ormuz. Outre ses AV-8B Harrier II ses hélicoptères armés Bell AH-1Z Viper et UH-1Y Venom peuvent représenter une menace crédible pour la «république islamique» et ses navires de guerre. En cas de besoins les convertiplanes Bell-Boeing MV-22B Osprey et les hélicoptères lourds Sikorsky CH-53E Super Stallion pourraient débarquer des troupes et assurer les prémices d’une opération amphibie ou d’un coup de force contre les financiers du groupe islamiste Hezbollah, allié de circonstance du Hamas.

En décidant samedi dernier de frapper l’état hébreu en de multiples points de son territoire ce groupe terroriste sis dans la «bande de Gaza» a déclenché une réaction en chaîne qui a obligé l’administration Biden à mettre en alerte maximale ses moyens aériens, navals, et terrestres stationnés ou déployés au Proche et au Moyen-Orient. La situation des aéronefs de l’USS Bataan en est une démonstration supplémentaire. Initialement présents pour contrôler et sécuriser les abords du détroit d’Ormuz voilà que désormais les McDonnell-Douglas AV-8B Harrier II doivent empêcher le ravitaillement en armes et munitions des combattants islamistes depuis l’Iran. Rappelons que s’il s’agit là de très bons avions d’appui tactique et d’attaque au sol il ne s’agit pas de chasseurs, à la différence de leurs successeurs désignés Lockheed-Martin F-35B Lightning II. Les Harrier II des Marines peuvent cependant mener des actions de défense aérienne mais ne tiendraient pas longtemps contre les Grumman F-14AM Tomcat et Mikoyan MiG-29 Fulcrum iraniens.

Une esthétique un peu datée mais ô combien inimitable.

Vous l’aurez compris : l’USS Bataan et ses aéronefs embarqués sont taillés pour participer à une opération amphibie pas pour mener une guerre de haute intensité. Car mener des actions aériennes contre le principal soutien financier et militaire du Hamas et du Hezbollah reviendra forcément pour l’US Navy et l’US Marines Corps à de la haute intensité. C’est pour cela que nombre de diplomates, européens entre autre, estiment désormais que la situation au Proche et Moyen Orient est plus tendue qu’elle ne l’a jamais été au 21e siècle.

Affaire à suivre.

Photos © US Marines Corps.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

11 Responses

  1. J’ai vu en Grande-Bretagne sur la base de Coningsby lors d’un meeting un GR. 9 A aux mains d’un as des commandes de vol, tenir tête à un F-15 de l’Air Force dans un simulacre de Dogfight..

    J’aurais aimé connaître les G subit par ces pilotes…

  2. Bonjour,

    Quelle différence existe-t-il dans la doctrine d’emploi des Bell AH-1Z Viper et UH-1Y Venom ?

    Ce sont deux hélicoptères somme toute « identique » non ?

    1. Bah, à 1ère vue, ils ne sont pas identiques
      Le Cobra AH comme Attack possède un canon, l’autre UH, Utility pour transport et d’appui léger par des armes des 2 côtés de la cabine

  3. Fasse à la très grande armée iranienne ces AV8 ne sont rien. L’Iran possède le SU35 le meilleur chasseur de tout les tant. Il ne craint rien.

      1. D’accord avec vous, James. Déjà que le Su-35 s’est fait humilier par des MiG-29 ukrainiens qui ne sont plus de la dernière jeunesse. Alors face aux pilotes des US Marines, entraînés en mode Top Gun. D’autant que les AV-8B doivent être remplacés par les F-35B.

  4. Cessez donc de l’appeler AV-8B Harrier II il ne s’est jamais appelé ainsi. Si vous connaissiez l’aviation et son histoire monsieur Arnaud vous sauriez que son vrai nom est Harrier, sans aucun chiffre derrière que ce soit un II romain ou un 2 français ! Votre nullité est crasseuse et vous l’étalez au plus grand nombre. J’arrête désormais de lire votre nauséabond blog.

    1. Monsieur Courtois, J’aimerais bien connaitre vos compétences?
      Parce que d’après ce que j’ai pu juger de vos commentaires , vous nul en histoire de France, nul en histoire mondial et encore plus nul en géopolitiques , je ne suis pas assez caler en aviation pour juger de vos compétences en ce domaines, mais j’imagine qu’elle doivent au même niveaux que le reste….

      1. Je pense moi aussi que le courtois doit avoir des connaissances archi lacunaires en aéronautique. L’entreprise Hawker-Siddeley a en fait autorisé McDonnell Douglas à fabriquer le Harrier. Or, dans le Tri-Service Designation System, A veut dire Attack et V Vertical. Donc AV-8B est la désignation qui lui a été attribué par l’état-major des US Marines.

  5. J’ai vu récemment sur la chaine YouTube de The Aviationist un atterrissage de Harrier II sur pont d’envol et c’est encore super impressionnant. Je ne sais pas si je peux la partager ici mais je tente.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

DFS Olympia Meise

Dans les années 1930, les prouesses aéronautiques fascinent les foules. Il était donc dans l’air du temps d’inclure le Vol à voile comme discipline de démonstration aux

Lire la suite...