Antonov An-BK1 Gorlytsia

Fiche d'identité

Appareil : Antonov An-BK1 Gorlytsia
Constructeur : Antonov Design Bureau
Désignation : An-BK1
Nom / Surnom : Gorlytsia
Code allié / OTAN :
Variante : Gorlytsia II
Mise en service : 2019
Pays d'origine : Ukraine
Catégorie : Drones - U.A.V.
Rôle et missions : Drone de reconnaissance tactique, surveillance, réglage des tirs d'artillerie.

Sommaire

“ La tourterelle de Kyïv ”

Histoire de l'appareil

Quand le 24 février 2022 le dirigeant russe Vladimir Poutine décide seul d’envahir l’Ukraine il pense pouvoir réaliser ce qu’il appelle alors une « opération spéciale » visant à « dénazifier » ce pays en quelques semaines. Son plan de bataille prend en fait les aspects d’une guerre éclair avec des assauts terrestres appuyés par son aviation. Très rapidement pourtant c’est un véritable bourbier qui s’y dessine autant pour ses troupes que pour celles de la société privée Wagner à sa botte. En fait en face de la Russie l’Ukraine est déjà un pays dont la défense fonctionne selo un modèle occidental. Et l’un des aspects les plus impressionnants est le recours quasi systématique des militaires ukrainiens aux drones tactiques lors des missions de reconnaissance. Un des engins les plus utilisés à cette époque se trouve être de conception indigène : l’Antonov An-BK1 Gorlytsia.

C’est à l’été 2016 que le gouvernement ukrainien demande à la société Antonov de lui développer un drone de reconnaissance tactique. Depuis deux ans et demi le pays est fracturé suite à l’invasion de son isthme de Crimée par les forces russes. Les relations diplomatiques entre Kyïv et Moscou sont alors au plus mal, d’autant que cette dernière arme des forces séparatistes russophones dans l’est du pays, dans la très stratégique région minière du Donbass. L’Ukraine a besoin de moyens de renseignement aéroporté modernes et discrets, donc de drones.

Même si l’avionneur a déjà participé à des programmes ça et là de développement de drones construire sa propre machine est une grande première. Antonov est mondialement connu, mais pour ses avions de transport comme à cette époque le bimoteur An-140 ou encore biréacteur An-178. Pourtant ses dirigeants s’exécutent l’état ukrainien étant l’actionnaire majoritaire de l’entreprise.
Afin de marquer sa filiation avec les avions de transport le drone reçoit la désignation d’An-BK1 et le nom de baptème de Gorlytsia, la tourterelle en français.

Les ingénieurs ukrainiens, pressés par les militaires, vont au plus simple dans la conception de leur drone tactique. L’Antonov An-BK1 Gorlytsia se présente sous la forme d’un monoplan à aile haute disposant d’un fuselage et d’un nez arrondis. Son empennage double dérive en V inversé n’est alors pas sans rappeler le fameux AAI RQ-7 Shadow américain. Le drone ukrainien a été usiné en alliages légers de métal et en matériaux composites afin de le rendre le plus léger possible. Son train d’atterrissage tricycle fixe peut être dévissé avant décollage dans le cas d’un catapultage depuis un camion spécialement équipé. C’est le motoriste ukrainien Motor Sich qui a conçu spécifiquement pour lui un moteur à quatre cylindres en étoile entraînant une hélice propulsive et développant 25 chevaux. Celui-ci peut notamment être alimenté au diesel.
Le prototype du Gorlytsia a réalisé son premier vol le 8 novembre 2017 depuis Hostomel où se trouvent les usines Antonov.

La campagne d’essais et de réception de ces drones a été relativement courte puisqu’en janvier 2019 les quatre premiers exemplaires et l’unique station de pilotage entrent en service dans l’armée ukrainienne. Rapidement ils sont très vite déployés au Donbass afin d’observer les mouvements de troupes des forces séparatistes armées par la Russie. Particulièrement silencieux et pouvant voler selon deux schémas de vol, soit entre 250 et 600 mètres soit entre 1800 et 2400 mètres d’altitude les Antonov An-BK1 Gorlytsia permettent d’évoluer sans trop craindre les tirs ennemis provenant du sol. Dans le même temps le gouvernement de Kyïv passe commande pour vingt exemplaires supplémentaires ainsi que six stations.

À l’été 2019 Antonov lance le développement du Gorlytsia II, une version légèrement agrandie dédiée à des missions d’attaque au sol. L’idée des militaires ukrainiens est alors de disposer d’un drone pouvant tirer des missiles antichars afin de contrer une éventuelle intrusion de troupes russes. Dans le même temps ces mêmes militaires commandent à la Turquie le Baykar Bayraktar TB.2 lui aussi destiné à des missions d’attaque. Ce dernier doit en fait assurer l’interim en attendant que le Gorlytsia II soit terminé et puisse entrer en service. De premiers essais de roulage sont réalisés à Noël 2021.

Quand les premiers blindés russes violent la souveraineté ukrainienne en février 2022 ils sont survolés à plusieurs reprises par des Antonov An-BK1 Gorlytsia de reconnaissance. Leur caméra numérique haute définition et leur système de surveillance électro-optique permettent aux artilleurs ukrainiens de régler leurs tirs contre l’envahisseur. L’An-BK1 n’est alors qu’un parmi plusieurs systèmes de drones d’observation.
Trois jours après le début de la guerre l’aéroport de Hostomel est visé par une attaque massive des forces russes. Outre la destruction du géant des airs An-225 Mriya c’est une partie des usine Antonov qui part en fumée, dont celle où se trouvait le prototype du Gorlytsia II ainsi que les chaînes d’assemblages du Gorlytsia. Désormais l’armée ukrainienne doit se contenter de ceux qu’elle possède.

Près d’un an et demi après le début de ce conflit il semble bien que moins de dix Antonov An-BK1 Gorlytsia demeurent en service actif. Ils permettent notamment de régler les tirs de l’artillerie ukrainienne contre les positions ennemies. Les autres ont été détruits par l’envahisseur. Quand à l’avionneur on ignore s’il relancera sa production de drones.
Quoiqu’il en soit l’An-BK1 a déjà marqué l’histoire de l’aviation en étant le premier drone opérationnel conçu et réalisé par le spécialiste des avions de transport en ex-URSS.

 

 


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER

Photos du Antonov An-BK1 Gorlytsia

Caractéristiques techniques

Modèle : Antonov An-BK1 Gorlytsia
Envergure : 6.72 m
Longueur : 4.40 m
Hauteur : 1.55 m
Surface alaire : N.C.
Motorisation : 1 moteur en étoile Motor Sich
Puissance totale : 1 x 25 ch.
Armement : aucun
Charge utile : -
Poids en charge : 200 kg
Vitesse max. : 225 km/h à 2000 m
Plafond pratique : 3000 m
Distance max. : 7 Heure(s) en mission de surveillance
Equipage : 0
[...] Passez dans le comparateur...

Profil couleur

Profil couleur du Antonov An-BK1 Gorlytsia

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Antonov An-BK1 Gorlytsia
Fiche éditée par
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
Facebook
Twitter
Pinterest
Email
Print

Vidéo du Antonov An-BK1 Gorlytsia

Désolé, actuellement aucune vidéo n'a été répéretoriée pour cet aéronef.