Culver PQ-14 Cadet

Fiche d'identité

Appareil : Culver PQ-14 Cadet
Constructeur : Culver Aircraft Company
Désignation : PQ-14
Nom / Surnom : Cadet
Code allié / OTAN :
Variante : TD2C Turkey, Q-14
Mise en service : 1942
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Drones - U.A.V.
Rôle et missions : Drone cible

Sommaire

“ Le drone-cible piloté par excellence ”

Histoire de l'appareil

La Seconde Guerre mondiale vit l’émergence de nombreux nouveaux types d’aéronefs comme les chasseurs à réaction ou encore les hélicoptères militaires pour ne citer que les plus représentatifs. Ce conflit fut aussi, principalement aux États-Unis la naissance véritable d’une industrie autour des cibles volantes. Ces drones très particuliers étaient conçus pour être abattus par les artilleurs de DCA à l’entraînement ou des pilotes de chasse en formation.
Par une étrangeté de l’époque ces drones cibles devaient alors tous pouvoir être pilotés depuis leur minuscule cockpit lors des phases de transits. Le plus célèbre appareil de ce genre fut le petit monomoteur Culver PQ-14 Cadet.

Au moment de l’entrée en guerre des États-Unis après l’attaque japonaise sur Pearl Harbor le Culver PQ-8 Cadet était le principal drone cible de grande taille en service dans l’aviation militaire américaine. Malgré des résultats très positifs l’appareil n’était pas dénué de défauts, et notamment une vitesse maximale jugée trop faible ainsi qu’une taille encore assez petite.
Un constat que la jeune US Army Air Force et l’US Navy partageaient toutes deux.

C’est pourquoi en janvier 1942 un programme fut lancé non pas pour remplacer le PQ-8 Cadet/TDC-1 mais plutôt pour apporter un complément, globalement plus moderne.
Quatre constructeurs y répondirent alors : Culver avec son NRD, Erco avec son Model 415-CQ, Fletcher avec son FBT-2, et enfin Kaiser-Fleetwing avec son Model 36.
Si on excepte ce dernier qui avait déjà concouru contre le XA-8 Cadet sous la désignation de XA-12 tous étaient des machines nouvelles. Elles reçurent les désignations temporaires de Culver XPQ-14, Erco XPQ-13, Fletcher XPQ-11, et Kaiser-Fleetwing XPQ-12.
Très vite cependant les deux premiers semblaient avoir les faveurs de l’US Department of War.

Extérieurement le Culver XPQ-14 reprenait les grandes lignes du PQ-8 Cadet mais avec des dimensions sensiblement augmentées. Il s’agissait d’un monoplan à aile basse cantilever de construction mixte en bois, contreplaqué, et tubes d’acier. La motorisation était confiée à Franklin et son O-300-11 à six cylindres à plat d’une puissance unitaire de 150 chevaux. Tirant les enseignements de l’usage des PQ-8 Cadet le nouvel avion disposait d’un cockpit réduit à sa plus simple expression : un manche, quelques indicateurs, et pas de siège pour le pilote. Lors des vols de convoyage ce dernier devait s’asseoir sur son parachute replié. Un train d’atterrissage tricycle escamotable fut installé, devant rester fixe lors des vols comme drone-cible.
C’est dans cette configuration que l’avion réalisa son premier vol, piloté, à l’été 1942.

Quelques jours seulement après ce vol inaugural le programme fut fermé, et Culver déclaré vainqueur. À deux reprises Kaiser-Fleetwing échoua avec son Model 36.
Une première commande pour soixante-quinze PQ-14A Cadet fut immédiatement signée, suivie trois semaines plus tard d’une seconde pour 1348 exemplaires supplémentaires.
En fait tous n’étaient pas destinés à l’US Army Air Force. Sur ces 1423 drones cibles 1201 allèrent à l’US Navy qui les désigna Culver TD2C-1 Turkey.
Culver proposa fin 1942 à l’US Army Air Force une version légèrement améliorée désignée PQ-14B. Un premier lot de vingt-cinq machines fut commandé suivi quelques semaines plus tard de 594 machines supplémentaires. Sur cette version le pilote disposait d’un siège rudimentaire composé de quatre tubes d’aciers soudés entre eux et doté d’une toile tendu où poser les fesses. Le résultat n’était ni plus pratique ni plus confortable que sur PQ-14A.
Culver proposa de propulser certains PQ-14B avec un moteur Continental O-300-9 sous la désignation de PQ-14C. Cela fut refusé par les militaires, et l’unique exemplaire fut conservé par l’avionneur comme machine de soutien aux essais en vols.

À la différence du PQ-8 Cadet qui était globalement radio-piloté depuis le sol le PQ-14 pouvait l’être de deux manières différentes. Depuis un poste au sol là aussi mais également depuis un avion de transport équipé d’un système de guidage. Les machines en question étaient généralement des Beechcraft C-45 Expeditor ou des Douglas C-47 Skytrain. Le premier de ces deux modèles d’avions de transport pouvait également être employé pour tracter le drone lors des phases de décollage, à la manière des planeurs d’assaut par les C-47 Skytrain.
Quelques PQ-14B furent même utilisés comme aéronefs parasites, fixés en extrémité de voilure.

Les Culver TD2C-1 Turkey furent rapidement les principaux drones-cibles de l’US Navy. La majorité fut employée pour former les artilleurs de la défense anti-aérienne des navires de guerre. De son côté l’US Army Air Force engagea ses PQ-14 Cadet dans des missions similaires mais également dans la formation des pilotes de chasse.
Quand la guerre s’arrêta en août 1945 la totalité des drones cibles avaient été construite et livrée. Deux ans plus tard, avec la création de l’US Air Force les PQ-14 devinrent des Q-14.
L’US Navy conserva ses exemplaires jusqu’en 1953 et l’US Air Force jusqu’en 1955.

Non exporté le Culver PQ-14 Cadet / TD2C Turkey demeura donc uniquement en service dans les rangs américains. Ce drone cible permit à l’industrie américaine de se familiariser dans la conception de ces engins volants. Ce sont en quelques sortes les lointains ancêtres des actuels Northrop BQM-74 Chukar. Comme eux les Cadet / Turkey ont su marquer leur époque tout en demeurant de fidèles mais ô combien discrets serviteurs de la défense américaine.
À l’image de ce qui exista avec les avions de liaison et d’observation Grasshopper les Culver PQ-8 et PQ-14 se partagèrent le patronyme de Cadet.

 

PARTAGER
Sondage

"Si la France devait mettre une des personnalités aéronautiques suivantes au Panthéon, laquelle vous semblerait la plus logique ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Photos du Culver PQ-14 Cadet

Caractéristiques techniques

Modèle : Culver TD2C Turkey
Envergure : 9.14 m
Longueur : 5.94 m
Hauteur : 2.41 m
Surface alaire : N.C.
Motorisation : 1 moteur à plat Franklin O-300-11
Puissance totale : 1 x 150 ch.
Armement : aucun
Charge utile : possibilité d'accueillir un pilote
Poids en charge : 826 kg
Vitesse max. : 290 km/h à 2200 m
Plafond pratique : 5000 m
Distance max. : 2 Heure(s)
Equipage : 0
[...] Passez dans le comparateur...

Profil couleur

Profil couleur du Culver PQ-14 Cadet

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Culver PQ-14 Cadet
Fiche éditée par
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
Facebook
Twitter
Pinterest
Email
Print

Vidéo du Culver PQ-14 Cadet

Désolé, actuellement aucune vidéo n'a été répéretoriée pour cet aéronef.