FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Great Lakes BG
Constructeur : Great Lakes Aircraft Company
Désignation : BG
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante : XBG
Mise en service : 1934
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Bombardier en piqué embarqué.

HISTOIRE

Great Lakes BG :
Le premier bombardier en piqué de l'aéronavale américaine”

Au cours de l’histoire de l’aviation des constructeurs sont nés et beaucoup ont disparu. Combien aujourd’hui demeure depuis les origines sans avoir changé de raison sociale ? Très peu, et même de moins en moins. Comme toute aventure industrielle l’aéronautique a forcément connu ses vicissitudes et c’est ainsi que des avionneurs ont disparu. Parmi ceux-ci existait un constructeur américain modeste qui n’est réellement connu que pour quelques prototypes et un bombardier en piqué embarqué. C’est ce dernier avion que nous allons ici vous présenter : le Great Lakes BG américain.

En 1932 l’US Navy établit la fiche programme numéro 110 relative à un bombardier en piqué embarqué destiné à soutenir l’action du Martin BM fraîchement arrivé en unités de combat. En fait pour les amiraux américains ce dernier était avant tout un bombardier embarqué classique et ils voulaient investir dans un bombardier en piqué. Cette technique née en Europe quelques mois plus tôt avait alors largement le vent en poupe et l’aéronavale américaine ne voulait pas demeurer en reste dans ce domaine. Il lui fallait donc son propre avion.

Assez étrangement peu de constructeurs se lancèrent dans la compétition. Deux mois après l’émission de la fiche programme numéro 110 aucun constructeur ne s’était manifesté. Finalement deux avionneurs y répondirent : Consolidated et Great Lakes. Aucun des deux n’était un fournisseur important de l’aéronavale bien que le premier ait développé l’avion d’entraînement NY alors en dotation dans les écoles de pilotage.
En fait ni Consolidated ni Great Lakes n’avait alors produit d’avion aussi ambitieux.

Les deux avions reçurent les désignations temporaires de Consolidated XB2Y et de Great Lakes XBG. Tous deux étaient des biplans de construction mixte en bois et métal et tous deux pouvaient emporter la charge de combat exigée de 454kg. Les deux prototypes eurent la particularité de réaliser leur premier vol respectif en juin 1933. Légèrement plus puissant le XBG fut finalement sélectionné et commandé en série par l’US Navy en novembre de la même année à hauteur de soixante exemplaires.

C’est sous la désignation de Great Lakes BG que l’avion entra en service en octobre 1934 au sein de l’escadron VB-4. Extérieurement l’avion se présentait sous la forme d’un biplan haunbanné en bois, contreplaqué, et métal. Il était propulsé par un moteur en étoile Pratt & Whitney R-1535-82 d’une puissance de 750 chevaux entraînant une hélice bipale métallique, et possédait un train d’atterrissage classique fixe renforcé et doté d’une crosse d’appontage. L’armement du BG se composait de deux mitrailleuses Browning de calibre 7.62mm tirant l’une en position de chasse et la seconde montée sur affût annulaire mobile arrière. En outre une bombe de 454 kilos pouvait être emporté sous le fuselage.

En tant qu’avions de série ils étaient connus comme Great Lakes BG-1. Les avions volèrent au sein des escadrons VB-4, VB-6, et VB-7 de l’US Navy mais également VB-4M et VB-5M de l’US Marines Corps. Ils permirent à ces deux armes de l’aéronavale américaine de se faire la main sur la technique très particulière du bombardement en piqué. Mais jamais en opérations, l’Amérique étant alors en temps de paix. Les bombardements eurent donc lieu sans aucune défense anti-aérienne ennemie, et de ce fait les BG-1 faisaient presque toujours coups au but. En août 1936 deux d’entre-eux furent même utilisés pour confirmer un principe : les bombardiers en piqué pouvaient couler des navires ennemis. C’était un ancien navire de guerre réformé par l’US Navy quelques années auparavant qui joua ce rôle.

Entre juillet et septembre 1938 l’US Navy retira du service ses Great Lakes BG-1 au profit de ses Northrop BT-1 nettement plus modernes. Pour autant cela ne scella pas totalement le sort de ces biplans puisque plusieurs d’entre-eux furent désarmés et utilisés comme avions de servitude jusqu’à l’été 1941. C’est l’époque à laquelle l’US Marines Corps les remplaça par des Douglas SBD Dauntless et des Vought SB2U Vindicator. Il est à signaler que ce dernier modèle de monoplan demeura bien moins longtemps en dotation que le biplan de Great Lakes.
Quelques essais de transformations de BG-1 en drones cibles eurent lieu mais jamais cela ne déboucha sur une construction en série. On estime aujourd’hui que trois machines au moins furent ainsi modifiés mais jamais utilisés autrement que pour des essais d’armements.
Aujourd’hui il ne demeure plus aucun de ces avions.

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Great Lakes BG-1
Envergure : 10.97 m
Longueur : 8.76 m
Hauteur : 3.35 m
Motorisation : 1 moteur en étoile Pratt & Whitney R-1535-82
Puissance totale : 1 x 750 ch.
Armement : Deux mitrailleuses de calibre 7.62mm et 454kg de bombes.
Charge utile :
Poids en charge : 2875 kg
Vitesse max. : 300 km/h au niveau de la mer
Plafond pratique : 6100 m
Distance max. : 900 Km à masse maximale.
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Great Lakes BG

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Great Lakes BG

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données