FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Grumman JF/J2F Duck
Constructeur : Grumman Aircraft Engineering Corporation
Désignation : JF/J2F
Nom / Surnom : Duck
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1934
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Hydravions
Rôle et missions : Amphibie utilitaire, servitude, observation, reconnaissance côtière, relais radio.

HISTOIRE

Grumman JF/J2F Duck :
L'amphibie biplan de la Guerre du Pacifique”

En Europe, l’amphibie de Grumman n’eut pas un sort aussi réjouissant, affecté principalement à l’accompagnement des convois navals qui sillonnaient l’Atlantique Nord entre l’Amérique et l’Europe ou la Russie. Du fait de leur faible armement les Duck engagés dans ces opérations étaient des cibles aisés pour les Focke-Wulf Fw-200 de la Luftwaffe. Mais ce que nombres d’équipages allemands ignoraient sur cet amphibie de liaison, c’est qu’il servait également de relais radio entre les navires et les bases alliées, caractéristique qui permit plus d’une fois de donner l’alerte quand aux arrivés des Condor.

L’un des faits d’arme les plus d’important d’un Duck eut lieu le 11 mars 1943 quand un J2F-6 repéra le U-Boot U-444 qui tentait d’attaquer le convoi HX-228. Le sous-marin de la Kriegsmarine fut ensuite pris en chasse par le destroyer britannique HMS-Harvester qui finit par le couler, non sans mal.

Durant le conflit les Duck de l’US Coast Guard furent principalement affecté à la surveillance du Golfe du Mexique et des espaces maritimes entourant les ports de la côte Est. Trois J2F-2 étaient d’ailleurs détachés par la Navy au sein des Coast Guard dans le port de New-York afin de prévenir tout incursion des submersibles nazis. Le dernier Duck fut retiré du service dans l’USCG en mars 1949.

Actuellement deux Duck sont préservés dans des musées américains, l’un à l’US Naval Air Museum de Pensacola en Floride et un autre au Pima Air Museum de Pima en Californie. Ces deux machines témoignent de l’intérêt des « veterans » américains à ce drôle d’amphibie presque anachronique mais tellement attachant, qui su aussi bien remplir des missions de transport postal, que de liaison, ou de relais-communication, mais également d’infiltration d’agent dans le Pacifique, un peu à la manière des Lysander de la RAF en Europe. Dans les années 70 le Duck eut les honneurs de la célèbre série télé américaine « Les Têtes Brulées« , où il côtoyait quelques autres survivants de la guerre.

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Grumman J2F-6 Duck
Envergure : 11.89 m
Longueur : 10.36 m
Hauteur : 4.24 m
Motorisation : 1 moteur en étoile Wright R-1820-54 Cyclone
Puissance totale : 1 x 900 ch.
Armement : Deux mitrailleuses de 7.62 mm sur affût annulaire arrière
145kg de bombes et charges de profondeurs sous les ailes
Charge utile : 350kg de fret ou deux passagers
Poids en charge : 3490 kg
Vitesse max. : 305 km/h à 2200 m
Plafond pratique : 7600 m
Distance max. : 1250 Km à charge maximale
Equipage : 3
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Grumman JF/J2F Duck

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Grumman JF/J2F Duck

VIDÉO

Amerrissage d'un J2F Duck sur un lac