Lockheed F-14 Photostar

Fiche d'identité

Appareil : Lockheed F-14 Photostar
Constructeur : Lockheed Aircraft Corporation
Désignation : F-14
Nom / Surnom : Photostar
Code allié / OTAN :
Variante : FP-80, RF-80, TO-1R.
Mise en service : 1945
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de reconnaissance
Rôle et missions : Avion de reconnaissance tactique.

Sommaire

“ Le premier avion de reconnaissance à réaction ”

Histoire de l'appareil

Parmi les innovations qui apparurent durant la Seconde Guerre mondiale l’aviation à réaction est sans doute la plus positive par le plus grand nombre. Pourtant dans un premier temps il s’agissait pour les pays engagés de pouvoir combattre plus vite et plus haut. Allemands, Britanniques, et dans une moindre mesures Américains et Japonais s’y essayèrent avec plus ou moins de réussite. Après les bombardiers et les chasseurs c’est assez logiquement les avions de reconnaissance qui furent dotés d’une telle technologie. Et à jamais pour l’Histoire le premier d’entre eux sera le Lockheed F-14 Photostar.

Quand à l’automne 1942 le Bell YP-59A Airacomet réalisa son premier vol plusieurs responsables de l’US Army Air Force envisagèrent alors d’utiliser ce chasseur de nouvelle génération comme base pour un avion de reconnaissance tactique. Cependant au fur et à mesure des essais de ce premier jet de combat américain il devint évident qu’une telle version ne verrait jamais le jour. Pourtant les spécialistes du renseignement ne cessèrent pas pour autant de rechercher un avion idéal. Et rapidement ils reportèrent leur attention sur Lockheed et son XP-80 Shooting Star qui vola début 1944.
Le treizième avion de présérie YP-80A fut d’ailleurs prélevé sur les chaînes d’assemblages dans ce sens.

L’idée était alors d’adapter la formule qui marchait à cette époque : prendre un chasseur, le désarmer, et remplacer mitrailleuses et canons par des appareils photos et des caméras. Cela avait fonctionné avec le Lockheed P-38 Lightning devenu F-4 / F-5 et avec le North American P-51 Mustang devenu F-6. Ça devait donc pouvoir se faire avec le P-80.

Dans ce sens l’avion prélevé devint le Lockheed XF-14. Son premier vol intervint le 25 novembre 1944. Extérieurement rien ne le différenciait d’un P-80 Shooting Star si ce n’est l’absence total d’armement, remplacé par trois appareils K-17B. Deux avaient une focale de 305mm et le troisième de 152mm. Une tentative de montage d’un caméra eut lieu mais cela ne donna rien, l’avion étant trop rapide pour permettre une résolution d’image correcte.
Quelque jours après ce premier vol, le 6 décembre 1944 l’avion heurta en plein vol un bombardier désarmé North American TB-25L Mitchell qui l’accompagnait pour un vol d’essais. Les deux avions furent détruits.
Pour autant le programme ne fut pas abandonné et une commande pour cent cinquante deux avions fut signée par l’US Army Air Force. C’est à ce moment là que l’avion reçut son patronyme de Photostar.

Les premiers Lockheed F-14A Photostar de série entrèrent en service dans l’US Army Air Force en mars 1945. Rapides ces avions permettaient à l’aviation américaine de disposer d’aéronefs capables de survoler le territoire allemand sans avoir rien à craindre de la Luftwaffe. En effet la plus part des Messerschmitt Me 163 Komet et Me 262 Schwalbe étaient déjà cloués au sol. Le ciel allemand appartenait aux Alliés. Et les premières missions de guerre y furent réalisées depuis des bases situées dans le sud de l’Angleterre ou encore en France libérée.
Quand en mai 1945 la guerre cessa en Europe on estime que six F-14A y avaient réalisé des missions. Dans le Pacifique ce fut très différent puisque les distances étaient telles que l’avion peinait à réaliser ses missions. Quatre avions y volèrent de manière opérationnelle, là aussi sans craindre la chasse ennemie.
En 1946 alors que la paix était revenue les F-14A devinrent des FP-80A.

À cette époque l’US Army Air Force avait obtenu l’intégralité de ses avions commandés. Les Lockheed FP-80A Photostar remplissaient des missions aussi bien depuis le territoire américain qu’à partir de bases en Asie ou en Europe occidentale. En ce temps là l’Amérique était encore le seul pays au monde à aligner un jet de reconnaissance tactique.

La naissance de l’US Air Force en septembre 1947 modifia encore la désignation des Photostar. De FP-80A ils devinrent des RF-80A. Leurs missions par contre ne changèrent pas. L’année suivante une nouvelle commande fut passée à Lockheed pour soixante-seize exemplaires d’une version basée sur le F-80C avec un nouveau réacteur, une avionique rajeunie, et des réservoirs de carburants agrandis. Surtout cet avion intégrait désormais un siège éjectable que l’on retrouva donc sur les RF-80C.

En juillet 1950 les Lockheed RF-80A Photostar du 8th Tactical Reconnaissance Squadron furent parmi les premiers avions de l’US Air Force engagés en Corée. Ils réalisèrent des missions aussi bien de renseignement pur que de préparation de bombardement ou bien de vérifications après frappes. Face à une aviation chinoise dotée d’avions à moteurs à pistons comme le Yakovlev Yak-9 Frank le RF-80A ne craignait pas grand chose mais quand le chasseur Mikoyan-Gurevitch MiG-15 Fagot fit son apparition cela changea la donne. Désormais il n’était pas rare de voir les Photostar couverts par la chasse américaine.
À l’été 1951 les RF-80A laissèrent la place en Corée au RF-80C plus modernes. Ainsi ils purent être rapatriés aux États-Unis. À leur tour les RF-80C laissèrent la place en janvier 1953 aux North American RF-86A Sabre bien plus évolués. Pourtant ces dernières ne réussirent jamais à mener leurs missions avec autant d’efficacité que les Lockheed RF-80.

Fin 1952 les Lockheed RF-80A/C Photostar encore en dotation furent versés à huit unités de reconnaissance tactique de l’Air National Guard. Ils permirent à ces formations d’être transformés depuis les avions à moteurs à pistons sur lesquels ils volaient alors.
Les derniers Photostar quittèrent le service actif à la fin de l’année 1956. Ils étaient alors totalement obsolètes aux vues des standards de l’OTAN de l’époque.
Il est à signaler qu’un F-80B fut transformé en RF-80B et utilisé comme avion de suivi pour divers essais en vol au-dessus de la base de Muroc en Californie. Il fut transformé en Lockheed ERF-80B en 1950 et utilisé comme avion de soutien aux essais de guerre électronique. Si seule l’US Army Air Force / US Air Force acheta le Photostar il faut savoir qu’un exemplaire a été prêté pendant dix-huit mois à l’US Navy entre 1949 et 1951. Ce RF-80A devint TO-1R dans la nomenclature de l’aéronavale américaine. Finalement il ne l’intéressa pas et fut renvoyé puis réaffecté à une unité d’entraînement avancé.

Contrairement au P-80 Shooting Star très peu de F-14 Photostar ont survécu jusqu’à nos jours. Deux sont connus dans des musées américains. Il est à noter que cet avion est souvent confondu avec le biplace Lockheed RT-33 construit en petite série et utilisé par les membres de l’alliance Atlantique. Le F-14 Photostar reste donc le premier véritable avion de reconnaissance à réaction.

 

PARTAGER
Sondage

"Si la France devait mettre une des personnalités aéronautiques suivantes au Panthéon, laquelle vous semblerait la plus logique ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Photos du Lockheed F-14 Photostar

Caractéristiques techniques

Modèle : Lockheed FP-80A Photostar
Envergure : 11.88 m
Longueur : 10.51 m
Hauteur : 3.45 m
Surface alaire : 22.00 m2
Motorisation : 1 réacteur General Electric J33-A-4
Puissance totale : 1 x 1800 kgp. sans post-combustion
Armement : aucun
Charge utile : -
Poids en charge : 5436 kg
Vitesse max. : 885 km/h à 10200 m
Plafond pratique : 13800 m
Distance max. : 1750 Km avec réservoirs externes.
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Profil couleur

Profil couleur du Lockheed F-14 Photostar

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Lockheed F-14 Photostar
Fiche éditée par
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
Facebook
Twitter
Pinterest
Email
Print

Vidéo du Lockheed F-14 Photostar

Désolé, actuellement aucune vidéo n'a été répéretoriée pour cet aéronef.