FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Waco CG-3
Constructeur : Waco Aircraft Company
Désignation : CG-3
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1942
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Planeur d'assaut et d'entraînement avancé

HISTOIRE

Waco CG-3 :
De l'assaut aéroporté à l'entraînement avancé”

La Seconde Guerre mondiale est considérée, à juste titre, comme l’âge d’or des planeurs d’assaut. C’est en effet à cette époque que ces aéronefs non motorisés connurent leur apogée que ce soit sous les cocardes des forces de l’Axe autant que des Alliés. Et sans nul doute un des constructeurs les plus célèbres fut la société américaine Waco, jusque là connue plus pour ses avions d’affaire et de tourisme. L’une de ses premières réalisations dans le domaine des planeurs d’assaut fut un petit modèle construit à cent exemplaires seulement : le Waco CG-3.

C’est au printemps 1941, alors même que les États-Unis étaient encore neutres dans le conflit qui ensanglantait le monde, que l’US Army Air Corps lança un programme en vue de se doter d’un planeur d’assaut pouvant emporter jusqu’à neuf fantassins armés et équipés. Quatre constructeurs y répondirent mais globalement le programme fut boudé par les grands avionneurs de l’époque qu’étaient Boeing, Grumman, Martin, ou encore North American.

Ce fut donc Bowlus Sailplanes, Frankfort Sailplane, Saint Louis Aircraft, et Waco qui y répondirent. Seul ce dernier était alors connu comme fournisseur de l’US Department of War au travers des trois biplans de liaison J2W-1 livrés en 1936 à l’US Coast Guard. C’était maigre comme argument mais cela semble avoir suffit aux décideurs américains.
Pour autant trois prototypes furent commandés, les Bowlus XCG-7, Saint Louis XCG-5, et Waco XCG-3. Le Frankfort XCG-1 ne dépassa pas le stade de la maquette à l’échelle 1 assemblée à la va-vite en contreplaqué.

Finalement avant même leurs premiers vols respectifs c’est le Waco XCG-3 qui fut commandé en série. Extérieurement ce planeur se présentait sous la forme d’un monoplan à aile haute droite doté d’un train d’atterrissage classique fixe et d’un cockpit monoplace. Sa capacité d’accueil permettait l’embarquement théorique de neuf fantassins avec paquetages et fusils. Le XCG-3 avait été conçu pour être remorqué depuis un avion de transport bimoteur Douglas C-47 Skytrain.
C’est dans cette configuration que le premier vol eut lieu en février 1942.

Nonobstant entre temps l’Amérique était entrée en guerre et la commande de 300 exemplaires devait être confiée à un sous-traitant de Waco, la société Commonwealth Aircraft disposant d’atelier à Kansas City. En effet l’avionneur d’origine devait se concentrer sur un tout autre programme : le développement du futur CG-4 Hadrian, considéré comme prioritaire par les généraux américains.

Commonwealth Aircaft livra les premiers CG-3A de série au début du printemps 1942. Mais comme la (désormais) US Army Air Force ne disposait d’aucune expérience dans le domaine des planeurs d’assaut les nouveaux engins furent affectés à l’entraînement avancé des pilotes mais également des fantassins. Et à l’usage ces derniers se rendirent compte que ce planeur était totalement inapte au combat.
S’en extraire sur un terrain d’exercice relevait de la gageure, alors sur un champ de bataille sous le feu ennemi cela serait devenu un défi totalement insurmontable. De ce fait après la livraison du 77ème exemplaire de série il fut décidé de ramener la commande à seulement cent exemplaires.

Après une formation initiale sur Piper TG-8, en fait des évolutions du célèbre L-4 Grasshopper, les nouveaux pilotes apprenaient le maniement de planeurs d’assaut sur Waco CG-3A. Et ce n’est pas peu dire que ces entraînements étaient nécessaires. Entre juin et décembre 1942 l’aviation américaine perdit onze de ces engins lors de simples vols à vide. Dont deux d’entre-eux en raison du manque d’expérience des pilotes d’avions remorqueurs. L’état-major américain compris alors la nécessité de former également ces derniers.

Cependant début 1943 il fut décidé d’interdire de vol tous les Waco CG-3A encore en état de vol. Ces planeurs n’étaient pourtant pas encore bons pour la casse, ils allaient devenir des plastrons statiques d’entraînement au profit des fantassins autant que des mécaniciens chargés de l’entretien de ces avions si particuliers.
L’entraînement en vol serait donc directement réalisé sur CG-4A jugé largement plus fiable. Finalement fin 1943 tous les Waco CG-3A furent rayés des cadres de l’US Army Air Force. Construits principalement en bois et contreplaqué ils furent bien souvent recyclé pour le chauffage des installations de leur base. Une démarche écolo bien avant l’heure en somme.

Aujourd’hui quasi retombé dans l’oubli le Waco CG-3 fut pourtant le premier planeur d’assaut en service actif aux États-Unis, et ce même s’il ne réalisa jamais aucun vol opérationnel se limitant à des vols d’entraînement.

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Waco CG-3A
Envergure : 22.28 m
Longueur : 13.21 m
Hauteur : 2.76 m
Motorisation : aucune
Puissance totale :
Armement :
Charge utile : jusqu'à 9 fantassins armés.
Poids en charge : 1996 kg
Vitesse max. : 190 km/h en remorquage.
Plafond pratique : 1200 m
Distance max. : 50 Km après décrochage.
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Waco CG-3

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Waco CG-3

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données