Le parc aérien de l’Irish Air Corps en 2015 et en images

Le parc aérien de l’Irish Air Corps en 2015 et en images

Voilà bien une force aérienne européenne qui ne fait pas parlé d’elle. Il faut dire qu’elle ne possède pas d’avion de combat, que ses seules actions offensives représentent la lutte anti-sous-marine au sein d’une patrouille maritime reconnue pour son professionnalisme, et qui finalement n’intervient à l’extérieur de son territoire que pour des opérations humanitaire. Focus sur cet Irish Air Corps passionnante à plus d’un titre.

État portant le même nom que l’île qui l’accueille l’Irlande est un république parlementaire. Elle n’occupe que quatre cinquième du territoire insulaire, la partie restante demeurant une possession de la Couronne britannique. Membre de l’Union Européenne elle intervient militairement sous mandat international pour des missions de maintien de la paix. Pour le reste l’Irlande observe une forme bienveillante de neutralité.
De ce fait son Irish Air Corps est une des plus petites aviations militaires du continent.

Pour des raisons de compréhension, et en l’absence de système de désignation, les aéronefs irlandais sont donnés dans l’ordre alphabétiques de leurs constructeurs.

  • Agusta-Westland AW.139, hélicoptère de transport, d’assaut, et de recherches-sauvetages, présent fin 2015 à hauteur de six exemplaires de la version AW.139A.
Agusta-Westland AW.139A.
Agusta-Westland AW.139A.
  • Airbus Defense & Space CN-235, avion de patrouille maritime et de recherches-sauvetage, présent fin 2015 à hauteur de deux exemplaires de la version CN-235-100MPA.
Airbus Defense & Space CN-235-100MPA.
Airbus Defense & Space CN-235-100MPA.
  • Bombardier Learjet 45, avion de transport de hautes personnalités et d’évacuation sanitaire, présent fin 2015 à hauteur d’un unique exemplaire de la version Learjet 45A.
Bombardier Learjet 45A.
Bombardier Learjet 45A.
  • Britten-Norman BN-2 Defender, avion de transport léger et de soutien logistique, présent fin 2015 à hauteur d’un unique exemplaire de la version Defender 4000.
Britten-Norman BN-2 Defender 4000.
Britten-Norman BN-2 Defender 4000.
  • Eurocopter EC135, hélicoptère de liaisons, d’entraînement, et de recherches-sauvetage, présent fin 2015 à hauteur de deux exemplaires de la version EC135P2+ et de deux exemplaires de la version EC135T2.
Eurocopter EC135T2.
Eurocopter EC135T2.
  • Pilatus PC-9, avion d’entraînement et d’appui aérien rapproché, présent fin 2015 à hauteur de sept exemplaires de la version PC-9M.
Pilatus PC-9M.
Pilatus PC-9M.
  • Reims Aviation FR172, avion de liaisons et de reconnaissance, présent fin 2015 à hauteur de cinq exemplaires de la version FR172H.
Reims Aviation FR172H.
Reims Aviation FR172H.

Il est à remarquer deux choses importantes. Le Reims Aviation FR172H est une version construite en France du célèbre avion de tourisme américain Cessna 172, c’est un des avions les plus polyvalents en Irlande. Ensuite la livrée si particulière du Defender 4000 trahit sa mission : cet avion bien que militaire est servi par des personnels civils, en effet il est détaché en permanence par l’Irish Air Corps au sein de la Garda, la police étatique irlandaise.

Photos © Irish Air Corps.

 

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

12 COMMENTAIRES

  1. Je pensais que les irlandais avaient des Fouga Magister et des Aérospatiale Alouette 3, je constate qu’ils les ont surement retiré du service.
    Le learjet est super beau.

  2. Je ne savais pas que l’on ait fait des Cessnas sous licence ailleurs qu’aux États-Unis. Y a t-il eu d’autres modèles de fabriqués chez Reims Aviation ?

  3. Ah! j’oubliais; Vos reportages et/ou fiches techniques sont très, très bien développés. Avions Légendaires est «LE» site de références aéronautique francophone le mieux documenté que je connaisse. Et le fait de pouvoir y accéder et d`y placer quelques commentaires me plait beaucoup.
    Continuer dans cette veine, aéronautiquement vôtre !
    Mark LaFrance, Québec.

  4. Ça fait toujours plaisir de connaître une nouvelle force aérienne.
    En absence de tout avion de combat, je suppose que se seront les chasseurs de la RAF qui devront veiller à la « souveraineté » du ciel irlandais ??

Laisser un commentaire