Les aéronefs de l’Aeronautica Militare Italiana en 2015 et en images

Les aéronefs de l’Aeronautica Militare Italiana en 2015 et en images

Pour ce nouvel opus de notre saga sur les forces aériennes du monde je vous propose de nous intéresser à une des plus puissantes et pourtant des moins médiatisées d’Europe : l’Aeronautica Militare Italiana. Si elle n’est pas forcément à même quantitativement de rivaliser avec la RAF ou l’Armée de l’Air, elle peut largement tenir la dragée haute à bon nombre d’autres forces aériennes du continent dont la Luftwaffe.

Focus donc sur cette Aeronautica Militare Italiana en pleine mutation depuis quelques années, mélangeant aussi bien des aéronefs ultra-modernes que des machines de plus ancienne génération.
Les avions et hélicoptères qui suivent vous sont données dans l’ordre alphabétique des constructeurs.

  • Aeritalia G.222, avion de calibration radar et d’entraînement à la guerre électronique, présent fin 2015 à hauteur de deux exemplaires de la version G.222RM.
Aeritalia G.222RM.
Aeritalia G.222RM.
  • Aermacchi M-346 Master, avion d’entraînement avancé, présent fin 2015 à hauteur de six exemplaires de la version M-346A.
Aermacchi M-346A Master.
Aermacchi M-346A Master.
  • Aermacchi MB-339, avion d’entraînement avancé et de présentation officielle, présent fin 2015 à hauteur de 81 exemplaires des versions MB-339A, MB-339CD, et MB-339PAN.
Aermacchi MB-339CD.
Aermacchi MB-339CD.
  • Agusta-Bell AB-212, hélicoptère de recherches et sauvetages en mer, présent fin 2015 à hauteur de 32 exemplaires de la version AB-212A.
Agusta-Bell AB-212A.
Agusta-Bell AB-212A.
  • Agusta-Westland AW.101 Cæsar, hélicoptère de recherches et sauvetages au combat, présent fin 2015 à hauteur de trois exemplaires de la version AW.101A.
Agusta-Westland AW.101A Caesar.
Agusta-Westland AW.101A Caesar.
  • Agusta-Westland AW.139, hélicoptère de soutien opérationnel, de recherches et sauvetage en mer, et de transport de hautes personnalités, présent fin 2015 à hauteur de 19 exemplaires de la version AW.139A.
Agusta-Westland AW.139A.
Agusta-Westland AW.139A.
  • Airbus A319, avion de transport de hautes personnalités, présent fin 2015 à hauteur de trois exemplaires de la version A319CJ.
Airbus A319CJ.
Airbus A319CJ.
  • Alenia AMX, avion d’attaque au sol et de reconnaissance tactique, présent fin 2015 à hauteur de 55 exemplaires des versions AMX-A et AMX-T.
Alenia AMX-A.
Alenia AMX-A.
  • Alenia ATR-72, avion de reconnaissance maritime et de lutte anti-sous-marine, présent fin 2015 à hauteur d’un unique exemplaire de la version ATR-72MP.
  • Alenia C-27, avion de transport tactique, présent fin 2015 à hauteur de 12 exemplaires de la version C-27J.
Alenia C-27J.
Alenia C-27J.
  • Boeing KC-767, avion de ravitaillement en vol et de soutien opérationnel, présent fin 2015 à hauteur de quatre exemplaires de la version KC-767A.
Boeing KC-767A.
Boeing KC-767A.
  • Breguet Br.1150 Atlantic, avion de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine, présent fin 2015 à hauteur de quatre exemplaires de la version Br.1150I.
Breguet Br.1150I Atlantic.
Breguet Br.1150I Atlantic.
  • Dassault Falcon 50, avion de transport de hautes personnalités et de liaisons rapides, présent fin 2015 à hauteur de deux exemplaires de la version Falcon 50A.
Dassault Falcon 50A.
Dassault Falcon 50A.
  • Dassault Falcon 900, avion de transport de hautes personnalités et d’évacuations sanitaires, présent fin 2015 à hauteur de cinq exemplaires des versions Falcon 900Easy et Falcon 900EX.
Dassault Falcon 900EX.
Dassault Falcon 900EX.
  • Eurofighter EF2000 Typhoon, avion de combat multirôle, présent fin 2015 à hauteur de 82 exemplaires des versions EF2000A et EF2000T.
Eurofighter EF2000A Typhoon.
Eurofighter EF2000A Typhoon.
  • Grob G.103, planeur d’entraînement initial et de sélection, présent fin 2015 à hauteur de neuf exemplaires de la version G.103A.
  • Gulfstream G.III, avion de guerre électronique et d’écoute électronique, présent fin 2015 à hauteur d’un unique exemplaire de la version G.IIIAML.
  • Lak Type 17, planeur de sélection, présent fin 2015 à hauteur de deux exemplaires de la version 17A.
  • Lockheed-Martin C-130 Hercules, avion de transport tactique, présent fin 2015 à hauteur de 15 exemplaires des versions C-130J et C-130J-30.
Lockheed C-130J-30 Hercules.
Lockheed-Martin C-130J-30 Hercules.
Lockheed-Martin F-35A Lightning II.
Lockheed-Martin F-35A Lightning II.
  • Lockheed-Martin KC-130 Hercules, avion de ravitaillement en vol et de transport tactique, présent fin 2015 à hauteur de six exemplaires de la version KC-130J.
Lockheed-Martin KC-130J Hercules.
Lockheed-Martin KC-130J Hercules.
  • Nardi NH-500, hélicoptère d’entraînement et de liaisons, présent fin 2015 à hauteur de 48 exemplaires de la version NH-500E.
Nardi NH-500E.
Nardi NH-500E.
  • Panavia Tornado, avion d’attaque au sol et de pénétration, de guerre électronique, et de reconnaissance tactique, présent fin 2015 à hauteur de 75 exemplaires des versions Tornado ECR et Tornado IDS.
Panavia Tornado IDS.
Panavia Tornado IDS.
  • Piaggio P.180 Avanti, avion de liaisons, d’évacuation sanitaire, et de soutien opérationnel, présent fin 2015 à hauteur de 17 exemplaires des versions P.180A et P.180B.
Piaggio P.180A Avanti.
Piaggio P.180A Avanti.
  • Schempp-Hirth Nimbus 4, planeur de sélection, présent fin 2015 à hauteur de deux exemplaires de la version Nimbus 4DM.
  • SIAI-Marchetti S-208, avion de liaisons, de remorquage de planeur, et d’entraînement avancé, présent fin 2015 à hauteur de 20 exemplaires de la version S-208M.
SIAI-Marchetti S-208M.
SIAI-Marchetti S-208M.
  • SIAI-Marchetti SF-260, avion d’entraînement de base et intermédiaire, présent fin 2015 à hauteur de 30 exemplaires de la version SF-260EA.
SIAI-Marchetti SF-260EA.
SIAI-Marchetti SF-260EA.

On remarque que l’Aeronautica Militare Italiana continue de faire confiance aux planeurs pour la sélection de ses futurs pilotes. Les vingt S-208M vivent actuellement leurs derniers mois de présence opérationnelle dans ses rangs, étant retirés du service en théorie à la fin 2016. De même les Br.1150 Atlantic doivent eux aussi quitter le service actif l’an prochain.

Photos © Lockheed-Martin & Wikimédia Commons.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

14 COMMENTAIRES

  1. Bonjour
    c est vrai que l Italie a une belle armée (terre et mer incluses)
    sait on pourquoi elle a eu a louer des f 16 a une époque ?
    et autre question meme si j ai cru comprendre que ça été déjà demandé;a quand les premiers dossiers sur les aviations d Afrique (hormis les geants ;afsud,egypte,maroc etc …) ?

    • Les F-16 italiens servaient à pallier les retards pris par les Eurofighter, quand aux aviations africaines elles sont très difficiles à traiter car les informations les concernant sont souvent fragmentaires et difficilement vérifiables, sans parler des photos d’aéronefs qui sont quasi inexistantes.

      • La force aérienne égyptienne est dans les cartons, mais comme souvent en Afrique les photos libres de droit n’y sont pas légions. D’autant qu’il y a d’autres aéronefs forts intéressants dans ce pays, au-delà du Rafale.

        • …des Mirage 2000, des Mirage 5, des F-16 (presque toutes les versions), des Alphajet, des Mig-21…bientôt des Mig-35… une armée grande et très diverse, mais le Rafale est la cerise sur le gâteau 😉

  2. L’Aeronautica Militare dispose également de drones de type predator.
    Je crois que les Bréguet Atlantic dépendent de la Marina Militare qui dispose de 2 porte-avions/porte-hélicoptère équipés d’Agustas et d’Harrier II. Ils envisagent même de les équiper avec des F35B (STOVL).

    • Désolé de vous contredire mais les Br.1150 Atlantic relèvent bien de l’AMI et non de la Marina. C’est exactement le même procédé que feue la flotte de Nimrod britanniques qui appartenaient à la RAF.

  3. Grazie! 🙂
    Magnifique la photo du F-35 survolant une belle ville italienne!

    Si bien la Luftwaffe a plus d’avions de combat, l’AMI avec tous ses avions de transport, recco, entrainement et ses drones est plus complète. En plus, avec ses deux porte-aéronefs, on dirai que l’Italie a la 3ème armée d’Europe en capacité de projection.

    • je suis assez d accord avec votre classement.
      même si je suis plutôt germanophile j avoue que les italiens ont une palette plus complète d avions et d helicots
      je ne comprends pas pourquoi ils sont moins médiatises que la RAF ou l AdA

Laisser un commentaire