Les Britanniques ont dit « Bye Bye » à leurs fameux Sea King jaunes.

Les Britanniques ont dit « Bye Bye » à leurs fameux Sea King jaunes.

C’est fois-ci ça y est. On ne verra plus jamais un plongeur-sauveteur faire le yo-yo accroché au treuil du plus célèbres des gros hélicoptères jaunes au monde. La Royal Air Force a officiellement retiré du service ses derniers Sea King HAR Mk-3 et Mk-3A qui assuraient jusque là l’alerte de recherches et de sauvetages en mer tout autour des îles britanniques. C’est véritablement une page de l’histoire de la RAF qui se tourne.

Et à évènement historique invités exceptionnels, la famille royale était représentée lors de la cérémonie officielle de retrait du service le jeudi 18 février 2016 par le Prince William, duc de Cambridge et petit-fils de la reine Elizabeth II. Il était bien évidemment accompagnée de son épouse. La présence de celui qui est considéré par beaucoup comme le potentiel successeur de sa grand-mère sur le trône londonien n’avait rien d’anodine. Le Prince William est en effet un ancien pilote de Westland Sea King HAR Mk-3, hélicoptère avec lequel il a participé au sauvetage de 149 personnes au cour de 156 missions opérationnelles.

Au total la flotte des Sea King jaunes de la RAF aura sauvé 26 916 personnes entre janvier 1983 et février 2016. Un record au Royaume-Uni qui place le biturbine d’origine américaine parmi les hélicoptères de sauvetage les plus réussis de l’histoire aéronautique. Mais surtout ce retrait du service marque la fin du sauvetage en mer pour les aviateurs britanniques, cette mission étant désormais dévolue à une entreprise privée sous contrat d’état. Les Agusta-Westland AW.189 utilisés par cette dernière auront fort à faire pour tenter de faire oublier le bourdonnement des Sea King HAR Mk-3 et Mk-3A.
Qui a osé dire mission impossible ?

La RAF rend honneur à son vieux serviteur.
La RAF rend honneur à son vieux serviteur.

Quoiqu’il en soit c’est donc le cœur gros que les nombreux anciens pilotes ont vu décoller pour la dernière fois un Sea King jaune. Le Prince William a lui eu l’occasion de se retrouver de nouveau dans le cockpit de celui qu’il considère comme sa « monture ».

Bye bye Sea King, ta retraite est bien méritée.

Photos © UK Ministry of Defence.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire