On ignore encore pour l’instant les causes réelles de l’accident. Un avion de transport et de ravitaillement en vol Lockheed KC-130T Hercules appartenant à l’US Marines Corps s’est écrasé dans le nord du Mississippi, causant la mort des seize passagers et membres d’équipage. L’accident s’est produit ce lundi 10 juillet 2017 en après-midi. Selon plusieurs témoins l’avion se serait embrasé après avoir heurté le sol.

Il faut dire qu’en plus des passagers l’avion transportait trois tonnes de munitions. Ce Lockheed KC-130T Hercules était en effet alors configuré en transport tactique. Il réalisait une mission de soutien opérationnel et aurait subi une explosion en plein vol au niveau de la cabine. Il s’est ensuite très rapidement écrasé sur un champ de soja à quelques kilomètres de la ville de Greenwood dans le comté de Leflore. En dehors de la structure de l’avion-cargo, des débris se sont éparpillés sur un rayon d’environ huit kilomètres carré.

Malgré la rapidité d’intervention des services de secours locaux aucun survivant n’a pu être retrouvé. Pis les pompiers du comté ont du lutter pendant plus d’une heure contre l’incendie de la carlingue de l’avion. Certaines caisses de munitions embarquées à son bord explosant au sol. Un soldat du feu a d’ailleurs été blessé par des éclats durant ces opérations.

Ce crash est actuellement le plus lourd accident connu par un avion-ravitailleur de l’US Marines Corps. L’appareil en question appartenait au squadron VMGR-452 basé à Stewart ANGB dans l’état de New York. Une double enquête va être diligentée par les agents fédéraux du NCIS et ceux du NTSB. Pour l’instant une suspension des vols de Lockheed KC-130T n’est pas à l’ordre du jour.

Photo © Wikimédia Commons.

 

5 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom