Fokker G.I

Fokker G.I


Fiche descriptive

Appareil : Fokker G.I
Constructeur : NV Koninklijke Nederlandse Vliegtuigenfabriek Fokker
Désignation : G.I
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1939
Pays d'origine : Pays-Bas
Catégorie : Chasseurs de la guerre 39-45
Rôle et missions : Chasseur lourd

Histoire

Fokker G.I :
le chasseur lourd batave

Le G.I était un jachtkruiser, c’est-à-dire un chasseur lourd polyvalent multiplace. Il comportait une nacelle centrale de fuselage et des poutres de queue jumelles. De construction mixte, le prototype était un biplace propulsé par deux moteurs Hispano-Suiza de 680 ch et effectua son premier vol le 16 mars 1937.

La première commande de série, portant sur 25 appareils, fut passée au nom du gouvernement républicain espagnol, qui exigea des moteurs Pratt & VVhitney R-1535 Twin Wasp de 825 ch. Le prototype, dûment mis en conformité, vola avec ses nouveaux moteurs le 3 septembre 1938. Entre temps, le gouvernement néerlandais avait commandé une version agrandie, triplace et remotorisée du prototype G 1, qui reçut la priorité par rapport au modèle espagnols qui firent l’objet d’un embargo interdisant aux Néerlandais de fournir du matériel militaire aux belligérants espagnols.

Pour répondre à des besoins précis de la LVA, Fokker développa une version triplace, plus grande et plus polyvalente du G.I, avec deux moteurs Bristol Mercury VIII de 830 ch. Les appareils à moteur Mercury et Twin Wasp devaient être nommés rétrospectivement Fokker G.IA et Fokker G.IB; néanmoins, ces dénominations, non officielles de toute façon, n’ont jamais été utilisées à l’époque. Le Fokker G 1 à moteur Mercury construit pour la LVA avait un armement normalisé de huit mitrailleuses FN-Browning M.36 de 7,9 mm dans le nez, plus une sur affût mobile dans le cône de queue de la nacelle de fuselage.

Les 10 premiers exemplaires avaient été acceptés par la LVA quand la Wehrmacht déferla sur le pays. Les G.I en état de vol étaient non armés sauf trois équipés d’une batterie de nez improvisée logeant quatre mitrailleuses FN-Browning M.36 de 7,9 mm. Une bonne douzaine de G.I à moteur R-1535 furent par la suite utilisés par la Luftwaffe comme appareils de perfectionnement des pilotes.

Le Fokker G.I est l’exemple du programme inutile, car la conception d’un chasseur à long rayon d’action dans un pays qui mesure moins de 300 km de long semblait innaproprié. De plus des chasseurs monoplaces de l’époque était tout aussi bien, voir mieux, armé et puissant.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Fokker G.Ia
Envergure : 17.15 m
Longueur : 11.50 m
Hauteur : 3.40 m
Motorisation : 2 moteurs Bristol Mercury VIII
Puissance totale : 2 x 830 ch.
Armement : 9 mitrailleuses de 7,9mm
300 kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 4970 kg
Vitesse max. : 475 km/h
Plafond pratique : 9300 m
Distance max. : 1409 Km
Equipage : 3
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Fokker G.I

Profil Couleur

Profil couleur du Fokker G.I

Vidéo

Fokker G-1

A voir également

0
L'IAR-80 fut le meilleur chasseur de la Seconde Guerre mondiale produit par la Roumanie. Dérivé du chasseur polonais P.24E, ses performances étaient comparable au...

0
En 1936, le gouvernement tchécoslovaque passa commande à Frantisek Novotny, alors ingénieur en chef d'Avia, d'un prototype de chasseur léger destiné à assurer des...

0
A la fin de l'année 1941, Lavotchkine utilisa une cellule de LaGG-3 motorisée avec un moteur à 14 cylindres en double étoile Shvetsov ASh-82A,...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

CONTENUS SIMILAIRES