L’immatriculation des aéronefs civils dans le monde

L’immatriculation des aéronefs civils dans le monde

0

Le principe d’aviation civile est réellement né au lendemain de la Première Guerre mondiale avec la naissance d’une aviation commerciale destinée à transporter des passagers ou du courrier. Rapidement, il est devenu nécessaire d’identifier chaque aéronef par rapport à son pays de rattachement administratif. Un système d’immatriculation, similaire à celui existant pour les automobiles ou les navires a donc fait son apparition. Il est aujourd’hui toujours d’actualité.

Si de prime abord il semble assez simple à comprendre, avec une première lettre suivie d’un tiret et d’un groupe de lettres ou de chiffres, il faut souligner qu’il existe énorméments de cas particuliers. Déjà le fait qu’il n’y ai que 26 lettres à notre alphabet a considérablement compliqué les choses. Il faut aussi souligner que si dans les années 1920 peu de pays avaient accès à l’aviation civile, il en est tout autrement de nos jours où chaque petit bout de terre peut très bien immatriculer ses propres aéronefs. Sans compter le fait qu’une quantité importante de pays n’existaient pas il y a 80 ans, comme les anciennes colonies britanniques et françaises notamment ou encore les anciennes composantes de l’URSS.

C’est pourquoi certains pays disposent de nos jours de deux lettres ou d’une lettre et d’un chiffre suivi d’un tiret et là encore de chiffres ou de lettres comme immatriculation aéronautique.

L’objectif de ce dossier est donc de mieux vous permettre d’appréhender la jungle administrative des immatriculations d’aéronefs et autres objets volants identifiés. Comme souvent dans ce genre de cas rien ne semble égaler la bonne vieille liste. Celle-ci est donnée pays par pays dans l’ordre alphabétique français des dits pays.

A


 

  • En Afghanistan, les lettres YA suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de YA-AAA à YA-ZZZ.
  • En Afrique du Sud, les lettres ZS, ZT, et ZU suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de ZS-AAA à ZS-ZZZ, ZT-AAA à ZT-ZZZ, et ZU-AAA à ZU-ZZZ. Les immatriculations en ZT concernent les aéronefs immatriculés du temps de l’Apartheid.
  • En Albanie, les lettres ZA suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de ZA-AAA à ZA-ZZZ.
  • En Algérie, le chiffre 7 et la lettre T suivis  de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 7T-AAA à 7T-ZZZ.
  • En Allemagne, la lettre D, suivie de quatre lettres allant de D-AAAA à D-IZZZ. Les aéronefs à voilures tournantes (hélicoptères et autogires) disposent eux d’une immatriculation allant de D-HAAA à D-HZZZ. Les motoplaneurs possèdent quand à eux un immatriculation allant de D-KAAA à D-KZZZ. Les dirigeables sont immatriculés entre D-LAAA et D-LZZZ. Les ULM quant à eux possèdent des immatriculations allant de D-MAAA à D-NZZZ. Les montgolfières quand à elles sont immatriculés de D-OAAA à D-OZZZ. Enfin les planeurs ont un système particulier puisque la lettre D est suivi d’une série de chiffres allant de D-0001 à D-9999.
  • En Andorre, la lettre C et le chiffre 3 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de C3-AAA à C3-ZZZ.
  • En Angola,  la lettre D et le chiffre 2 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de D2-AAA à D2-ZZZ.
  • À Anguilla, les lettres VP suivies de trois lettres dont la première est obligatoirement un A, donnant donc des immatriculations allant de VP-AAA à VP-AZZ.
  • À Antigua et la Barbade, la lettre V et le chiffre 3 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de V3-AAA à V3-ZZZ.
  • En Arabie-Saoudite, les lettres HZ suivies de quatre lettres, donnant donc des immatriculations allant de HZ-AAAA à HZ-ZZZZ.
  • En Argentine, les lettres LQ et LV suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de LQ-AAA à LQ-ZZZ et de LV-AAA à LV-ZZZ.
  • En Arménie, les lettres EK suivis de cinq chiffres commençant obligatoirement par 10 000, donnant donc des immatriculations allant de EK-10000 à EK-99999.
  • À Aruba, la lettre P et le chiffre 4 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de P4-AAA à P4-ZZZ.
  • En Australie, les lettres VH suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de VH-AAA à VH-ZZZ.
  • En Autriche, les lettres OE suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de OE-AAA à OE-LZZ. Les aéronefs d’essais, de tests, ou en cours de livraisons possèdent quand à eux une immatriculation allant de OE-VAA à OE-VZZ. Les hydravions et aéronefs amphibies quand à eux sont immatriculés entre OE-WAA et OE-WZZ. Les hélicoptères enfin disposent d’une immatriculation allant de OE-XAA à OE-XZZ. Les planeurs disposent là encore d’une immatriculations spéciale, les lettres OE étant suivies de quatre chiffres allant de OE-0001 à OE-5999.
  • En Azerbaïdjan le chiffre 4 et la lettre K suivis de cinq chiffres commençant obligatoirement par 10 000, donnant donc des immatriculations allant de 4K-10000 à 4K-99999. Il faut signaler que les aéronefs civils appartenant à l’état portent eux des immatriculations différentes. Les 4K sont suivis des lettres AZ et de trois chiffres donnant donc des immatriculations allant de 4K-AZ001 à 4K-AZ999.
Avec son immatriculation VH-OQD cet Airbus A380 appartient à la compagnie australienne Qantas.
Avec son immatriculation VH-OQD cet Airbus A380 appartient à la compagnie australienne Qantas.

B


  • Aux Bahamas la lettre C et le chiffre 6 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de C6-AAA à C6-ZZZ.
  • À Bahrain la lettre A, le chiffre 9, et la lettre C suivis de deux lettres, donnant donc des immatriculations allant de A9C-AA à A9C-ZZ.
  • Au Bangladesh, la lettre S et le chiffre 2 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de S2-AAA à S2-ZZZ.
  • À la Barbade, le chiffre 8 et la lettre P suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 8P-AAA à 8P-ZZZ.
  • En Belgique, les lettres OO suivies de trois lettres allant de OO-AAA à OO-ZZZ. Il faut noter que les montgolfières et dirigeables sont obligatoirement immatriculés entre OO-BAA et OO-BZZ tandis que les planeurs le sont de OO-YAA à OO-ZAA. Les aéronefs de construction « amateurs » sont quand à eux immatriculés entre OO-001 et OO-499, tandis que les planeurs et motoplaneurs le sont entre OO-500 et OO-999.
  • À Bélize, la lettre V et le chiffre 3 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de V3-AAA à V3-ZZZ.
  • Au Bénin, les lettres TY suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TY-AAA à TY-ZZZ.
  • Aux Bermudes, les lettres VP-B et VP-Q suivies de deux lettres, donnant donc des immatriculations allant de VP-BAA à VP-BZZ et de VP-QAA à VP-QZZ.
  • Au Bhoutan, la lettre A et le chiffre 5 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de A5-AAA à A5-ZZZ.
  • En Biélorussie, les lettres EW suivies de cinq chiffres commençant obligatoirement par 10 000, donnant donc des immatriculations allant de EW-10000 à EW-99999. Des immatriculations concernent des avions non soviétiques : c’est à dire tout ce qui est Boeing est immatriculé de EW-250PA à EW-999PA, Embraer de EW-340PO à EW-999PO, et Bombardier de EW-100PJ à EW-999PJ. Les avions présidentiels sont immatriculés EW-001PA, EW-001PB, et ainsi de suite.
  • En Birmanie, les lettres XY et XZ suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de XY-AAA à XZ-ZZZ. Il faut souligner que les immatriculations en XZ sont réservés aux aéronefs militaires et de service public.
  • En Bolivie, les lettres CP suivis de quatre chiffres, donnant donc des immatriculations allant de CP-0001 à CP-9999. Il est à noter que les immatriculations comprises entre CP-0001 et CP-0999 sont réservés aux aéronefs d’état, appareils militaires compris.
  • En Bosnie-Herzégovine la lettre E et le chiffre 7, mais aussi la lettre T et le chiffre 9 suivis de trois lettres donnant des immatriculations allant de E7-AAA à E7-ZZZ et de T9-AAA à T9-ZZZ.
  • Au Botswana, la lettre A et le chiffre 2 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de A2-AAA à A2-ZZZ.
  • Au Brésil, les lettres PP, PR, PT, et PU suivies de trois lettres donnant donc des immatriculations allant de PP-AAA à PP-ZZZ, de PR-AAA à PR-ZZZ, de PT-AAA à PT-ZZZ, et de PU-AAA à PU-ZZZ. Cette dernière série étant réservée aux ULM.
  • Au Bruneï, la lettre V et le chiffre 8 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de V8-AAA à V8-ZZZ. Il est à noter que les aéronefs d’état, hors appareils militaires, sont immatriculés entre V8-001 et V8-999.
  • En Bulgarie, les lettres LZ suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de LZ-AAA à LZ-ZZZ.
  • Au Burkina-Faso, les lettres XT suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de XT-AAA à XT-ZZZ.
  • Au Burundi, le chiffre 9 et la lettre U suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9U-AAA à 9U-ZZZ.

C


 

  • Aux Caïmans, les lettres VP-C suivis de deux lettres, donnant donc des immatriculations allant de VP-CAA à VP-CZZ.
  • Au Cambodge, les lettres XU suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de XU-AAA à XU-ZZZ.
  • Au Cameroun, les lettres TJ suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TJ-AAA à TJ-ZZZ.
  • Au Canada, la lettre C suivie de quatre lettres, donnant donc des immatriculations allant de C-AAAA à C-ZZZZ. Il faut souligner que les avions de collection sont immatriculés entre C-FAAA et C-FZZZ tandis que les aéronefs de construction « amateurs » sont immatriculés de C-GAAA à C-GZZZ. Les ULM canadiens quand à eux sont immatriculés entre C-IAAA et C-IZZZ.
  • Au Cap Vert, la lettre D et le chiffre 4 suivis de trois lettres donnant donc des immatriculations allant de D4-AAA à D4-ZZZ.
  • En Centrafrique, les lettres TL suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TL-AAA à TL-ZZZ.
  • Au Chili, les lettres CC suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant CC-AAA à CC-ZZZ.
  • En Chine, la lettre B suivie de quatre chiffre commençant obligatoirement par 1 900, donnant donc des immatriculations allant de B-1900 à B-9999. Il est à signaler que les aéronefs immatriculés à Hong-Kong disposent d’une immatriculation propre commençant par B-H, B-K, ou encore B-L et suivis de deux lettres alland de B-HAA à B-HZZ, de B-KAA à B-KZZ, et de B-LAA à B-LZZ. Dans le même ordre d’idée les appareils enregistrés à Macao disposent eux des immatriculations en B-M allant de B-MAA à B-MZZ.
  • À Chypre, le chiffre 5 et la lettre B suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations entre 5B-AAA et 5B-ZZZ.
  • En Colombie, les lettres HJ et HK suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de HJ-AAA à HJ-ZZZ et de HK-AAA à HK-ZZZ.
  • Aux Comores, la lettre D et le chiffre 6, suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de D6-AAA à D6-ZZZ.
  • Au Congo, le chiffre 9 et la lettre Q, suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9Q-AAA à 9Q-ZZZ.
  • Au Congo-Brazzaville, les lettres TN suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TN-AAA à TN-ZZZ.
  • À Cook, la lettre E et le chiffre 5 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de E5-AAA à E5-ZZZ.
  • En Corée du Nord, la lettre P suivie de trois chiffres donnant donc des immatriculations allant de P-001 à P-999. Seuls les immatriculations entre P-500 et P-999 concernent réellement des aéronefs civils, les autres étant réservés à des appareils militaires.
  • En Corée du Sud, les lettres HL suivies de quatre chiffres, donnant donc des immatriculations allant de HL-0001 à HL-9999.
  • Au Costa-Rica, les lettres TI suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TI-AAA à TI-ZZZ.
  • En Côte d’Ivoire, les lettres TU suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TU-AAA à TU-ZZZ.
  • En Croatie, le chiffre 9 et la lettre A suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9A-AAA à 9A-ZZZ. Il faut signaler que les mongolfières et dirigeables sont immatriculés entre 9A-OAA et 9A-OZZ tandis que les hélicoptères le sont entre 9A-HAA et 9A-HZZ. Les planeurs et motoplaneurs quant à eux sont enregistrés entre 9A-GAA et 9A-GZZ.
  • À Cuba, les CU suivis d’une lettre et d’un numéro à quatre chiffres compris entre 1000 et 1999. Ainsi les immatriculations entre CU-A1000 et CU-A1999 concernent les aéronefs de travail agricole, entre CU-C1000 et CU-C1999 concernent les avions de transport civil, entre CU-H1000 et CU-H1999 concernent les hélicoptères, entre CU-N1000 et CU-N1999 les avions de tourisme et d’affaire, entre CU-T1000 et CU-T1999 les avions de ligne régionaux, et entre CU-U1000 et CU-U1999 les ULM et planeurs.
  • Au Danemark, les lettres OY suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de OY-AAA à OY-ZZZ. Il est à noter que les voilures tournantes danoises sont toutes immatriculées entre OY-BAA et OY-BZZ, tandis que les planeurs et motoplaneurs le sont entre OY-XAA et OY-XZZ.
  • À Djibouti, la lettre J et le chiffre 2 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de J2-AAA à J2-ZZZ.
  • À la Dominique, la lettre J et le chiffre 7, suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de J7-AAA à J7-ZZZ.

E


 

  • En Équateur, les lettres HC suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de HC-AAA à HC-ZZZ.
  • En Égypte, les lettres SU suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de SU-AAA à SU-ZZZ. Les ballons, dirigeables, et planeurs y sont immatriculés entre SU-001 et SU-999.
  • Aux Émirats Arabes Unis, la lettre A et le chiffre 6 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de A6-AAA à A6-ZZZ.
  • En Érythrée, la lettre E et le chiffre 3 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de E3-AAA à E3-ZZZ.
  • En Espagne, les lettres EC suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de EC-AAA à EC-ZZZ. Les aéronefs en essais ou en cours de livraisons sont immatriculés entre EC-001 et EC-999.
  • En Estonie, les lettres ES suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de ES-AAA à ES-ZZZ.
  • Aux États-Unis, la lettre N suivie de un à cinq chiffres avec parfois une ou deux lettres à l’arrière, donnant donc des immatriculations allant de N-1 à N-99999 et de N-1A à N-9999Z ou encore de N-1AA à N-99999ZZ.
  • En Éthiopie, les lettres ET suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de ET-AAA à ET-ZZZ.
L'immatriculation américaine de ce bimoteur de transport léger Beechcraft 99 apparait clairement.
L’immatriculation américaine de ce bimoteur de transport léger Beechcraft 99 apparait clairement.

F


 

  • Aux Fidji, les lettres DQ suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de DQ-AAA à DQ-ZZZ.
  • En Finlande, les lettres OH suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de OH-AAA à OH-ZZZ. Les planeurs et motoplaneurs finlandains sont immatriculés entre OH-001 et OH-999.
  • En France, la lettre F suivie de quatre lettres, donnant donc des immatriculations allant de F-AAAA à F-ZZZZ. Il faut signaler les cas particuliers français. Les planeurs et motoplaneurs sont immatriculés entre F-CAAA et F-CZZZ. Les aéronefs de collections sont immatriculés entre F-AYAA et F-AZZZ. Les immatriculations comprises entre F-PAAA et F-PZZZ sont réservés aux aéronefs de construction « amateurs » tandis que ceux immatriculés entre F-WAAA et F-WZZZ concernent des avions en cours de livraisons ou d’essais en vol. Les appareils appartenant à l’état disposent d’une immatriculation comprise entre F-ZAAA et F-ZZZZ. Enfin il faut signaler que les immatriculations comprises entre F-OAAA et F-OZZZ concernent les aéronefs enregistrés dans les départements et territoires ultramarins.
    Les ULM français sont exempts du F de départ, remplacés par le numéro d’identification de leur département de rattachement, suivi de deux voire trois lettres, allant ainsi de AA à ZZ pour les « petits » départements, et de AAA à ZZZ pour les plus grands.

G


 

  • Au Gabon, les lettres TR suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TR-AAA à TR-ZZZ.
  • En Gambie, la lettre C et le chiffre 5 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de C5-AAA à C5-ZZZ.
  • En Géorgie, le chiffre 4 et la lettre L suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 4L-AAA à 4L-ZZZ.
  • Au Ghana, le chiffre 9 et la lettre G suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9G-AAA à 9G-ZZZ.
  • À Gibraltar, les lettres VP-G suivies de deux lettres, donnant donc des immatriculations allant de VP-GAA à VP-GZZ.
  • En Grèce, les lettres SX suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de SX-AAA à SX-ZZZ.
  • À la Grenade, la lettre J et le chiffre 3 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de J3-AAA à J3-ZZZ.
  • Au Guatemala, les lettres TG suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TG-AAA à TG-ZZZ.
  • À Guernesey, le chiffre 2 suivi de quatre lettres donnant donc des immatriculations allant de 2-AAAA à 2-ZZZZ.
  • En Guinée, le chiffre 3 et la lettre X suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 3X-AAA à 3X-ZZZ.
  • En Guinée-Bissau, la lettre J et le chiffre 5 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de J5-AAA à J5-ZZZ.
  • En Guinée Équatoriale, le chiffre 3 et la lettre C suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 3C-AAA à 3C-ZZZ.
  • Au Guyana, le chiffre 8 et la lettre R suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 8R-AAA à 8R-ZZZ.

H


 

  • En Haïti, les lettres HH suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de HH-AAA à HH-ZZZ.
  • Au Honduras, les lettres HR suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de HR-AAA à HR-ZZZ.
  • En Hongrie, les lettres HA suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de HA-AAA à HA-ZZZ. Il est à souligner que les planeurs sont immatriculés entre HA-1111 et HA-9999 tandis que les ULM le sont entre HA-AAAA et HA-ZZZZ.

I


 

  • En Islande, les lettres TF suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TF-AAA à TF-ZZZ. Il est à noter que les ULM islandais sont immatriculés entre TF-001 et TF-999.
  • En Inde, les lettres VT suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de VT-AAA à VT-ZZZ.
  • En Indonésie, les lettres PK, suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de PK-AAA à PK-ZZZ.
  • En Irak, les lettres YI suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de YI-AAA à YI-ZZZ.
  • En Iran, les lettres EP suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de EP-AAA à EP-ZZZ.
  • En Irlande, les lettres EI suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de EI-AAA à EI-ZZZ.
  • En Israël, le chiffre 4 et la lettre X suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 4X-AAA à 4X-ZZZ.
  • En Italie, la lettre I suivie de quatre lettres, donnant donc des immatriculations allant de I-AAAA à I-ZZZZ.
Boeing 757 israélien de la compagnie El Al, immatriculé 4X-
Boeing 757 israélien de la compagnie El Al, immatriculé 4X-EBV.

J


 

  • À la Jamaïque, le chiffre 6 et la lettre Y suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 6Y-AAA à 6Y-ZZZ.
  • Au Japon, les lettres JA suivies de quatre chiffres, donnant des immatriculations allant de JA-0001 à JA-9999.
  • En Jordanie, les lettres JY suivies de trois lettres, donnant des immatriculations allant de JY-AAA a JY-ZZZ.

K


 

  • Au Kazakhstan, les lettres UP suivies de trois lettres, donnant des immatriculations allant de UP-AAA à UP-ZZZ.
  • Au Kenya, le chiffre 5 et la lettre Y suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 5Y-AAA à 5Y-ZZZ.
  • Au Kirghizistan, les lettres EX suivies de cinq chiffres commençant obligatoirement par 10 000, donnant donc des immatriculations allant de EX-10000 à EX-99999. Il est à signaler que des immatriculations entre EX-100 et EX-999 existent, mais elles concernent des aéronefs militaires.
  • Aux Kiribati, la lettre T et le chiffre 3 suivis de trois lettres, donnant des immatriculations allant de T3-AAA à T3-ZZZ.
  • Au Kosovo, la lettre Z et le chiffre 6 suivis de trois lettres, donnant donc  des immatriculations allant de Z6-AAA à Z6-ZZZ.
  • Au Koweït, le chiffre 9 et la lettre K suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9K-AAA à 9K-ZZZ.

L


 

  • Au Laos, les lettres RDPL suivies de cinq chiffres commençant obligatoirement par 10 000, donnant donc des immatriculations allant de RDPL-10000 à RDPL-99999.
  • En Lettonie, les lettres YL suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de YL-AAA à YL-ZZZ.
  • Au Lesotho, le chiffre 7 et la lettre P, suivis de trois lettres donnant donc ces immatriculations allant de 7P-AAA à 7P-ZZZ.
  • Au Liban, les lettres OD suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de OD-AAA à OD-ZZZ.
  • Au Liberia, la lettre A et le chiffre 8 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de A8-AAA à A8-ZZZ.
  • En Libye, le chiffre 5 et la lettre A suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 5A-AAA à 5A-ZZZ.
  • En Lituanie, les lettres LY suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de LY-AAA à LY-ZZZ.
  • Au Luxembourg, les lettres LX suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de LX-AAA à LX-ZZZ. Il faut noter que les mongolfières et dirigeables sont immatriculés entre LX-BAA et LX-BZZ tandis que les voilures tournantes le sont entre LX-HAA et LX-HZZ.

M


 

  • En Macédoine, la lettre Z et le chiffre 3 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de Z3-AAA à Z3-ZZZ.
  • À Madagascar, le chiffre 5 et la lettre R suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 5R-AAA à 5R-ZZZ.
  • Au Malawi, le chiffre 7 et la lettre Q suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 7Q-AAA à 7Q-ZZZ.
  • En Malaisie, le chiffre 9 et la lettre M suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9M-AAA à 9M-ZZZ.
  • Aux Maldives, le chiffre 8 et la lettre Q suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 8Q-AAA à 8Q-ZZZ.
  • Au Mali, les lettres TZ suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TZ-AAA à TZ-ZZZ.
  • Aux Malouines, les lettres VP-F suivies de deux lettres, donnant donc des immatriculations allant de VP-FAA à VP-FZZ.
  • À Malte, le chiffre 9 et la lettre H suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9H-AAA à 9H-ZZZ.
  • À Man, la lettre M suivie de quatre lettres, donnant donc des immatriculations allant de M-AAAA à M-ZZZZ.
  • Au Maroc, les lettres CN suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de CN-AAA à CN-ZZZ.
  • Aux Marshalls, la lettre V et le chiffre 7 suivis de quatre chiffres, donnant donc des immatriculations allant de V7-0001 à V7-9999.
  • À Maurice, le chiffre 3 et la lettre B suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 3B-AAA à 3B-ZZZ. Il est à noter que les immatriculations comprises en 3B-EAA et 3B-EZZ sont réservés à des avions de tourisme et d’affaire.
  • En Mauritanie, le chiffre 5 et la lettre T suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 5T-AAA à 5T-ZZZ.
  • Au Mexique, les lettres XA, XB, et XC suivies de trois lettres donnant donc des immatriculations allant de XA-AAA à XC-ZZZ. Les immatriculations en XC étant réservées aux aéronefs de service public.
  • En Micronésie, la lettre V et le chiffre 6 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de V6-AAA à V6-ZZZ.
  • En Moldavie, les lettres ER suivis de trois lettres ou de cinq chiffres commençant obligatoirement par 10 000, donnant donc des immatriculations allant de ER-AAA à ER-ZZZ et de ER-10000 à ER-99999.
  • À Monaco, le chiffre 3 et la lettre A suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 3A-AAA à 3A-ZZZ. Il est à noter que les hélicoptères monégasques sont immatriculés entre 3A-HAA et 3A-HZZ.
  • En Mongolie, les lettres JU suivies de quatre chiffres, donnant donc des immatriculations allant de JU-0001 à JU-9999. Il est à noter que les immatriculations allant de JU-0001 à JU-0999 concernent exclusivement des aéronefs militaires.
  • Au Monténégro, le chiffre 4 et la lettre O suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 4O-AAA à 4O-ZZZ.
  • À Montserra, les lettres VP-M suivis de deux lettres, donnant donc des immatriculations allant de VP-MAA à VP-MZZ.
  • Au Mozambique, la lettre C et le chiffre 9 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de C9-AAA à C9-ZZZ.
L'immatriculation marocaine CN-RNU apparait parfaitement sur le bas du fuselage de ce Boeing 737-800.
L’immatriculation marocaine CN-RNU apparait parfaitement sur le bas du fuselage de ce Boeing 737-800.

N


 

  • En Namibie, la lettre V et le chiffre 5 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de V5-AAA à V5-ZZZ.
  • À Nauru, la lettre C et le chiffre 2 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de C2-AAA à C2-ZZZ.
  • Au Népal, le chiffre 9 et la lettre N suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9N-AAA à 9N-ZZZ.
  • En Nouvelle-Zélande, les lettres ZK suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de ZK-AAA à ZK-ZZZ.
  • Au Nicaragua, les lettres YN suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de YN-AAA à YN-ZZZ.
  • Au Niger, le chiffre 5 et la lettre U suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 5U-AAA à 5U-ZZZ.
  • Au Nigeria, le chiffre 5 et la lettre N suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 5N-AAA à 5N-ZZZ.
  • En Norvège, les lettres LN suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de LN-AAA à LN-ZZZ. Il faut noter que les hélicoptères y sont immatriculés entre LN-OAA et LN-OZZ tandis que les ULM le sont entre LN-YAA et LN-YZZ.

O


 

  • À Oman, la lettre A, le chiffre 4, et la lettre O suivis de deux lettres, donnant donc des immatriculations allant de A4O-AA à A4O-ZZ.
  • En Ouganda, le chiffre 5 et la lettre X suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 5X-AAA à 5X-ZZZ.
  • En Ouzbékistan, les lettres UK suivis de cinq chiffres commençant obligatoirement par 10 000 et donnant donc des immatriculations allant de UK-10000 à UK-99999.

P


  • Au Pakistan les lettres AP et AR suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de AP-AAA à AP-ZZZ et de AR-AAA à AR-ZZZ. Les immatriculations en AR sont cependant réservées aux aéronefs militaires.
  • En Palestine, les lettres SU et la lettre E ainsi que le chiffre 4 suivis de trois lettres pour les premières et de deux chiffres pour les seconds, donnant donc des immatriculations allant de SU-AAA à SU-ZZZ et de E4-01 à E4-99. Les immatriculations en E4 sont réservés aux aéronefs de service public.
  • Au Panama, les lettres HP suivis de quatre chiffres, donnant donc des immatriculations allant de HP-0001 à HP-9999.
  • En Papouasie-Nouvelle-Guinée, la lettre P et le chiffre 2 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de P2-AAA à P2-ZZZ.
  • Au Paraguay, les lettres ZP suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de ZP-AAA à ZP-ZZZ.
  • Aux Pays-Bas, les lettres PH et PJ suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de PH-AAA à PH-ZZZ. Les aéronefs enregistrés aux Antilles néerlandaises sont immatriculés quant à eux entre PJ-AAA et PJ-ZZZ. Il faut souligner enfin que les planeurs et motoplaneurs néerlandais sont immatriculés entre PH-0001 et PH-9999.
  • Au Pérou, les lettres OB suivies de quatre chiffres, donnant donc des immatriculations allant de OB-0001 à OB-9999. Il est à noter que les immatriculations allant de OB-0001 à OB-0999 sont réservées aux aéronefs militaires et de service public.
  • Aux Philippines, les lettres RP suivies de quatre chiffres, donnant donc des immatriculations allant de RP-0001 à RP-9999.
  • En Pologne, les lettres SP suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de SP-AAA à SP-ZZZ. Les planeurs et motoplaneurs sont immatriculés entre SP-1000 et SP-8000.
  • Au Portugal, les lettres CR et CS suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de CR-AAA à CR-ZZZ et de CS-AAA à CS-ZZZ.

Q


 

  • Au Qatar, la lettre A et le chiffre 7 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de A7-AAA à A7-ZZZ. Les hélicoptères qataris sont immatriculés entre A7-HAA et A7-HZZ tandis que les aéronefs de service public le sont entre A7-MAA et A7-MZZ.

R


 

  • En Roumanie, les lettres YR suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de YR-AAA à YR-ZZZ. Les planeurs, motoplaneurs, et ULM y sont immatriculés entre YR-0001 et YR-9999.
  • Au Royaume-Uni, la lettre G suivie de quatre lettres, donnant donc des immatriculations allant de G-AAAA à G-ZZZZ. Les aéronefs en test ou en cours de livraisons sont immatriculés entre G-0001 et G-9999.
  • En Russie, les lettres RA et RF suivies de cinq chiffres donnant donc des immatriculations allant de RA-00001 à RA-99999 et de RF-00001 à RF-99999. Il faut noter que les immatriculations en RF concernent des aéronefs militaires et/ou de service public.
  • Au Rwanda, le chiffre 9 et les lettres XR suivis de deux lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9XR-AA à 9XR-ZZ.
L'immatriculation roumaine YR-ASA apparait parfaitement bien sur le fuselage de cet Airbus A318 de la compagnie Tarom.
L’immatriculation roumaine YR-ASA apparait parfaitement bien sur le fuselage de cet Airbus A318 de la compagnie Tarom.

S


 

  • À Saint-Christophe-et-Névis, la lettre V et le chiffre 4 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de V4-AAA à V4-ZZZ.
  • À Sainte-Lucie, la lettre J et le chiffre 6 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de J6-AAA à J6-ZZZ.
  • À Saint-Marin, la lettre T et le chiffre 7 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de T7-AAA à T7-ZZZ.
  • À Saint-Vincent-et-les-Grenadines, la lettre J et le chiffre 8 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de J8-AAA à J8-ZZZ.
  • Aux Salomons, la lettre H et le chiffre 4 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de H4-AAA à H4-ZZZ.
  • Au Salvador, les lettres YS suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de YS-AAA à YS-ZZZ.
  • Aux Samoa, le chiffre 5 et la lettre W suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 5W-AAA à 5W-ZZZ.
  • À São Tomé-et-Príncipe, la lettre S et le chiffre 9 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de S9-AAA à S9-ZZZ.
  • Au Sénégal, le chiffre 6 et la lettre V suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 6V-AAA à 6V-ZZZ.
  • En Serbie, les lettres YU suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de YU-AAA à YU-ZZZ.
  • Aux Seychelles, la lettre S et le chiffre 7 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de S7-AAA à S7-ZZZ.
  • Au Sierra-Leone, le chiffre 9 et la lettre L, suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9L-AAA à 9L-ZZZ.
  • À Singapour, le chiffre 9 et la lettre V, suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9V-AAA à 9V-ZZZ.
  • En Slovaquie, les lettres OM suivies de trois lettres donnant donc des immatriculations allant de OM-AAA à OM-ZZZ. Il est à noter que les ULM sont immatriculés entre OM-AAAA et OM-ZZZZ tandis que les planeurs et motoplaneurs le sont entre OM-0001 et OM-9999.
  • En Slovénie, la lettre S et le chiffre 5 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de S5-AAA à S5-ZZZ. Les hélicoptères y sont enregistrés entre S5-HAA et S5-HZZ.
  • En Somalie, le chiffre 6 et la lettre O suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 6O-AAA à 6O-ZZZ.
  • Au Soudan, les lettres ST suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de ST-AAA à ST-ZZZ.
  • Au Sri-Lanka, le chiffre 4 et la lettre R suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 4R-AAA à 4R-ZZZ.
  • En Suède, les lettres SE suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de SE-AAA à SE-ZZZ. Les hélicoptères y sont enregistrés entre SE-HAA et SE-HZZ et entre SE-JAA et SE-JZZ. Les appareils en essais ou en cours de livraisons le sont entre SE-001 et SE-999.
  • En Suisse, les lettres HB suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de HB-AAA à HB-ZZZ. Les ULM, planeurs, et motoplaneurs y sont immatriculés entre HB-0001 et HB-9999.
  • Au Surinam, les lettres PZ suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de PZ-AAA à PZ-ZZZ.
  • Au Swaziland, le chiffre 3 et la lettre D suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 3D-AAA à 3D-ZZZ.
  • En Syrie, les lettres YK suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de YK-AAA à YK-ZZZ.
L'immatriculation suisse HB-VPM est très lisible sur le réacteur de ce jet d'affaire Cessna Citation Mustang.
L’immatriculation suisse HB-VPM est très lisible sur le réacteur de ce jet d’affaire Cessna Citation Mustang.

T


 

  • Au Tadjikistan, les lettres EY suivies de cinq chiffres commençant obligatoirement par 10 000, donnant donc des immatriculations allant de EY-10000 à EY-99999.
  • À Taïwan, la lettre B suivie de cinq chiffres, donnant donc des immatriculations allant de B-00001 à B-99999.
  • En Tanzanie, le chiffre 5 et la lettre H suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 5H-AAA à 5H-ZZZ.
  • Au Tchad, les lettres TT suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TT-AAA à TT-ZZZ.
  • En Tchéquie, les lettres OK suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de OK-AAA à OK-ZZZ. Les mongolfières, dirigeables, et planeurs tchèques sont immatriculés entre OK-0001 et OK-9999.
  • En Thaïlande, les lettres HS suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de HS-AAA à HS-ZZZ.
  • Au Timor Oriental, le chiffre 4 et la lettre W suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 4W-AAA à 4W-ZZZ.
  • Au Togo, le chiffre 5 et la lettre V suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 5V-AAA à 5V-ZZZ. Les aéronefs militaires togolais sont immatriculés entre 5V-001 et 5V-999.
  • Au Tonga,  la lettre A et le chiffre 3 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de A3-AAA à A3-ZZZ.
  • À Trinité-et-Tobago, le chiffre 9 et la lettre Y suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9Y-AAA à 9Y-ZZZ.
  • En Tunisie, les lettres TS suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TS-AAA à TS-ZZZ.
  • Au Turkménistan, les lettres EZ suivies de quatre chiffres, donnant donc des immatriculations allant de EZ-0001 à EZ-9999.
  • En Turquie, les lettres TC suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de TC-AAA à TC-ZZZ.
  • Au Tuvalu, la lettre T et le chiffre 2 suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de T2-AAA à T2-ZZZ.

U


 

  • En Ukraine, les lettres UR suivies de trois lettres ou cinq chiffres commençant obligatoirement par 10 000, donnant donc des immatriculations allant de UR-AAA à UR-ZZZ et de UR-10000 à UR-99999. Les immatriculations à chiffres désignent des aéronefs de l’ère soviétique.
  • En Uruguay, les lettres CX suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de CX-AAA à CX-ZZZ.

V


 

  • Aux Vanuatu, les lettres YJ suivies de deux lettres et de deux chiffres, donnant donc des immatriculations allant de YJ-AA01 à YJ-ZZ99.
  • Au Venezuela, les lettres YV suivies de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de YV-AAA à YV-ZZZ.
  • Au Vietnam, les lettres VN suivies de quatre chiffres, donnant donc des immatriculations allant de VN-0001 à VN-9999.

Y


 

  • Au Yémen, le chiffre 7 et la lettre O suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 7O-AAA à 7O-ZZZ.

Z


 

  • En Zambie, le chiffre 9 et la lettre J suivis de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de 9J-AAA à 9J-ZZZ.
  • Au Zimbabwe, la lettre Z suivie de trois lettres, donnant donc des immatriculations allant de Z-AAA à Z-ZZZ.

Particularismes


 

Il est à noter que le code d’immatriculation 4U ne désigne aucun pays, mais l’Organisation des Nations Unies, et est donc portée par des aéronefs en mission pour celle ci. Son code est alors compris entre 4U-AAA et 4U-ZZZ.

Dans le même ordre d’idée les aéronefs appartenant à l’OTAN sont enregistrés au Luxembourg mais disposent d’une immatriculation spécifique du type LX-N et cinq chiffres, ressemblant ainsi à un mélange entre les immatriculations américaines et luxembourgeoises. Pour corser encore un peu plus la chose, aucun de ces avions n’est basé dans le grand duché.

Un œil avisé aura remarqué que les immatriculations commençant par VP ne concernent que des territoires placés sous domination britannique. Les immatriculations composées de cinq chiffres entre 10 000 et 99 999 concernent des aéronefs civils en service actuellement chez certains anciennes « républiques » soviétiques.

En 2014, seuls deux états reconnus par l’ONU et par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale ne possédaient pas de codes d’immatriculations propres : le Lichtenstein et le Saint-Siège, le premier étant placé sous contrôle de l’aviation suisse et le second de l’aviation italienne. Le Sud Soudan n’était à ce jour pas reconnu comme un état par l’OACI.

Autres parties du dossier

Explorez l'ensemble du contenu du dossier...


Autres dossiers à consulter

3
Etablissement d'enseignement supérieur très mal connu des Français l'EPNER (Ecole du Personnel Navigant d'Essais et de Réception) est installée aujourd'hui sur l'emprise de la...

0
Exemple Le mouvement d'un ballon montant sous l'effet de l'expulsion soudaine de l'air est un exemple simple de propulsion à réaction. Dès l'expulsion de l'air,...

0
A partir des données de l'année 2014 fournies le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC)...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.