C’est une photo qui en dit long sur les capacités à venir de la plus puissante marine de guerre du monde qui est aussi, reconnaissons-le, la plus impressionnante force aéronavale de tous les temps. Dans le cadre d’une campagne de propagande un chasseur multirôle embarqué Lokheed-Martin F-35C Lightning II a survolé le surprenant destroyer furtif lance-missiles USS Zumwalt, présentant ainsi une réalité qui sera palpable dans quelques années maintenant. C’est au-dessus de la baie de Chesapeake, sur la côte est des États-Unis, que ce cliché à été pris.

f-35cuss-zumwalt-sujet_usnLe photographe de l’US Navy s’était installé, ce lundi 17 octobre 2016, en place arrière d’un jet d’entraînement McDonnell Douglas T-45C Goshawk appartenant au Squadron VX-23 spécialisé dans les essais en vol. Le Lockheed-Martin F-35C Lightning II saisi en plein vol est lui aussi affecté à cette unité basé à NAS Patuxent River. Pour l’occasion les deux avions ont survolé à plusieurs reprises le nouveau, et supposé, très puissant navire de guerre américain.

Un œil avisé aura remarqué que ce F-35C Lightning II (en fait le CF-2) armé d’un missile air-air sous voilure, porte encore ses marques d’avions d’essais.

Photo © US Navy.

Publicité

3 COMMENTAIRES

  1. Je suis assez fier d’avoir vu chacun des deux engins… Le F35 (plus ou moins démonté^^) au musée de l’aviation de Washington, et l’USS Zumwalt à quai dans le Maine (à Bath, précisément), avec un de ses deux confrères.
    Sacrés navires, il faut le dire !
    ….
    Et commandé par JAMES KIRK !!!! les amerloques ont des défauts, mais ils ont le sens du show :p

    En voyant ce F-35 avec son missile sous la voilure, je me pose cette éternelle question : quel est exactement l’impact sur la signature radar ? On sait que c’est pas top, tout comme ouvrir les soutes pour délivrer une charge, mais à quel point cela diminue t-il la furtivité, par rapport à des avions de 4e génération ?

  2. C’est surtout un peu le symbole de l’ultra cher… et qui ne fera pas ses preuves avant un moment ! le Zum ne sortira qu’à 3 exemplaires au lieu de 32 ( à 6 milliards l’unité, on peu comprendre ) et qd au F35, le sujet a largement été débattu. ( quid de la furtivité avec la quincaillerie sous les ailes ? )

    • En effet le navire Zumwalt est peut être un peu trop cher mais il est clairement une véritable réussite technologique comme le fut le B-2A Spirit à la fin des années 1980. Quand au F-35C, laissons-lui le bénéfice du doute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom