Ce contrat n’est pas vraiment une surprise, il était dans les cartons depuis une dizaine de mois maintenant. L’état-major de l’Indian Navy a confirmé en fin de semaine dernière qu’elle allait acheter dix hélicoptères embarqués de veille radar Kamov Ka-31. L’Inde est un des deux seuls pays utilisateurs de cette machine en dehors de la Russie, l’autre étant la Chine. Le contrat est estimé à environ 447 millions d’euros.

C’est un contrat majeur pour la Russie car le Kamov Ka-31 n’a qu’un seul concurrent actuel : l’Agusta-Westland AW.101 Merlin ASaC.5 européen. Et ce dernier peine à se vendre à l’export. Il faut dire que ces deux hélicoptères sont sur un segment de marché très restreint. Ce sont des hélicoptères AWACS destinés principalement aux opérations embarquées. Et face à eux se trouve un avion champion dans ce domaine, le Hawkeye qui équipe déjà les porte-avions américains et français. On a d’ailleurs un temps cru que l’Indian Navy se tournerait vers lui, il n’en a fort heureusement pour Kamov rien été.
Il faut savoir que les pourparlers avaient débuté en février 2019 et s’étaient terminés en mai suivant par un accord politique entre les deux gouvernements. Il ne restait plus qu’à peaufiner le dossier. C’est désormais chose faite !

Le contrat signé par l’Indian Navy prévoit que les dix Kamov Ka-31 commandés soit livrés entre l’année prochaine et 2023. Autant dire qu’on ne va pas chômé du côté de l’hélicoptériste russe. Il faut dire que la marine indienne espère officiellement mettre en œuvre quatre de ces hélicoptères à bord de son nouveau porte-avions, l’INS Vikrant, à partir du second semestre 2021.

Pour mémoire le Kamov Ka-31 est comme le Ka-29 un appareil dérivé du Ka-27 de lutte anti-sous-marine et de recherches-sauvetages en mer. Le cœur de cet hélicoptère est le radar E-801M Oko. Il serait capable de traiter (selon le constructeur) jusqu’à quarante cibles aériennes dans un rayon de 100 à 150 kilomètres pour une autonomie de deux heures et demi. Ce radar est déplié en vol sous l’aéronef.

Photo © Keypublishing.

Publicité

3 COMMENTAIRES

  1. Bonjour
    encore merci pour votre site que je consulte quotidiennement. J’ai appris très récemment (hier en fait) sur le site Red Samovar (très bien aussi) qu’il existait une version terrestre de cet hélico étonnant: le Kamov Ka-35
    Je vous conseille d’aller y faire un tour!
    Et merci à l’équipe de nous fournir autant d’articles! En ces temps de confinement, c’est très appréciable!
    Bien à vous

    • Merci pour votre fidélité. Red Samovar est une référence absolue quand on veut avoir des infos fiables sur la défense russe, je lis régulièrement ce site.

  2. Je rejoint Ced pour remercier encune une fois l’équipe pour votre site !

    Sinon, autant je trouve les chasseurs russes absolument sublimes dans leurs ensembles, autant j’ai beaucoup de mal avec leurs hélico ! Je ne remet pas en cause leurs performances, mais au niveau esthétique, je les trouve vraiment moche !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom