Il y a des avions qui forcent au respect, l’A-10 Thunderbolt II est de ceux-là. Alors que tous le disent (plus ou moins fort) bon pour la retraite et par la même occasion la casse le Warthog continue inlassablement de faire ce pourquoi il a été conçu : appuyer les troupes au sol. D’où cette photo de la semaine.

Prise en fin de semaine dernière elle montre deux exemplaires qui viennent juste de glouglouter leur carburéacteur auprès d’un KC-135R Stratotanker. Comme quoi les vieux serviteurs sont encore bons pour la guerre.
Ah oui point important la zone désertique sous les avions ce n’est pas un quelconque désert d’Arizona ou de Californie, mais du Moyen-Orient. Ces avions sont engagés dans la guerre contre l’autoproclamé État Islamique.

Photo © US Air Force

Publicité

8 COMMENTAIRES

  1. Si on se réfère au film Terminator Renaissance , le Warthog n’est pas prêt de partir à la casse, il va cracher du titane ou de l’Uranium pendant quelques décennies encore.

  2. Aucun avion équivalent ! Pourquoi ne pas simplement fabriquer une nouvelle génération de Warthog comme c’est le cas du F-15 et du F-18 ?

    • C’est une éjection de leurres thermiques afin de protéger les avions des risques sols-airs. Dans le jargon aéronautique on appelle cela de flares.

  3. Les bonzes du Pentagone sont totalement déconnectés des conditions réelles des missions d’appui au sol. Après avoir effectué des missions avec le le-35 et le A-10 ceux-ci constateraient que le phacochère est LE seul de tous les aéronefs à voilure fixe ou à voilure tournante qui protège efficacement le pilote!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom