Les AW.119 Koala portugais désormais qualifiés aux évacuations sanitaires.

Succéder aux mythiques Alouette III n’est pas toujours gagné pour les hélicoptères contemporains. Pourtant au Portugal l’Agusta-Westland AW.119Kx Koala s’en sort particulièrement bien. Dernière démonstration en date pour le monoturbine de facture italienne sa capacité à remplir des missions à caractère sanitaire au sein de la Força Aérea Portuguesa. L’aboutissement d’un travail de quatre mois avec les autorités civiles lusitaniennes.

C’est ce mercredi 28 octobre 2020 que la Força Aérea Portuguesa a validé l’emploi de ses nouveaux hélicoptères comme machines d’évacuation sanitaire. Leur emploi comme tel est validé depuis ce mercredi 4 novembre, soit une semaine plus tard. Il s’agit là d’une durée légale obligatoire au Portugal. Désormais les équipes médicales de l’INEM, l’Instituto Nacional de Emergência Médica, vont pouvoir solliciter les Agusta-Westland AW.119Kx Koala dans tous les cas de figures où elles en auront besoin.

Au sein de cet établissement public de santé ce sont plus particulièrement les équipes du Centro de Orientação de Doentes Urgentes qui travailleront avec la Força Aérea Portuguesa et ses nouvelles voilures tournantes. Ce CODU portugais est totalement calqué sur notre SMUR français et permet donc le déploiement rapide d’équipes de secours médicalisées sur le terrain. Depuis une vingtaine d’années il a pris pour habitude de travailler avec les hélicoptères militaires, d’abord avec les Alouette III et aujourd’hui donc avec les Koala.

La Força Aérea Portuguesa a annoncé qu’il faut environ 10 minutes pour adapter un AW.119Kx Koala aux missions sanitaires. Un temps de transformation qui est multiplié par cinq dans le cas des transferts de malades atteints du coronavirus Covid19. En effet pour pouvoir héliporter efficacement les victimes de la pandémie les militaires doivent totalement isoler la partie arrière de la cabine du poste de pilotage, au moyens de cloisons transparentes en matière plastiques souples. Il s’agit de protéger les pilotes contre une éventuelle contamination. Après une mission Covid19 l’AW.119Kx Koala en question sera immobilisé environ 24 heures, le temps de sa désinfection complète.
Il faut savoir que l’INEM aligne par ailleurs sept hélicoptères sur l’ensemble du territoire portugais.

Chargement d’un brancard à bord d’un AW.119Kx Koala portugais… à l’exercice.

En dehors de cette saloperie de Covid19 la charge d’évacuation sanitaire des AW.119Kx Koala portugais sera surtout engagé lors d’accidents de voie publique, de noyades, ou encore de chutes graves. Depuis très longtemps la Força Aérea Portuguesa a totalement intégré la notion de service publique dans ses moyens aériens. Comme elle le prouve avec ses Koala.

Photos © Força Aérea Portuguesa


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

Une réponse

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Dassault Mirage F1B

Quand il réalisa son premier vol le 23 décembre 1966 le prototype du Dassault Mirage F1 tranchait radicalement avec les autres avions éponymes. L’avionneur clodoaldien

Lire la suite...