L’information est tombée ce mardi 9 février 2021 en fin de journée. La Jamaica Defence Force a annoncé avoir sélectionné son futur hélicoptère léger polyvalent, notamment destiné à l’entraînement. Et sans surprise c’est le constructeur Bell Helicopter qui emporte le marché, avec son tout nouveau Jet Ranger X. La Jamaïque devient ainsi le troisième état à acquérir le monoturbine américain après le Japon et le Monténégro.

À vrai dire cette commande n’a pas surpris grand-monde quand à la nature de l’hélicoptère sélectionné afin de remplacer les deux actuels Bell 206A encore en service dans cette petite force. C’est plutôt la quantité d’aéronefs commandé qui a étonné. Là où on s’attendait à deux ou trois exemplaires c’est finalement cinq appareils qui sont en commandes.
De quoi donc satisfaire le motoriste français Safran qui fournit la turbine Arrius 2R qui permet d’animer cette machine.

Selon les médias spécialisés américains les deux premiers Bell 505 Jet Ranger X militaires jamaïcains seront livrés au cours du dernier trimestre 2021. La commande sera totalement honorée d’ici à mi-2023. Ces hélicoptères n’auront sans doute pas droit à la chatoyante livrée des deux Bell 206A qu’ils remplacent (voir la photo en une de l’article) mais sans doute une unie verte olive. C’est celle adoptée actuellement par les Bell 407 et Bell 429 en service dans ce petit pays.
Bell 407, Bell 412, Bell 429, et maintenant Bell 505 c’est ce que l’on appelle une belle fidélité à un hélicoptériste.

En fait Bell Helicopter surfe sur une quasi totale absence des deux géants européens Airbus Helicopters et Leonardo sur le marché. Le premier l’a abandonné en stoppant en 2017 la chaîne d’assemblage de son H120 Colibri et le second n’y met pas vraiment du sien avec son AW.009 d’origine polonaise. Le Bell 505 Jet Ranger X a donc dans les faits le marché pour lui tout-seul ou presque. Seuls les Enstrom 480 et Robinson R66 également américains pourraient lui contester les parts de marché, mais ils se vendent tous deux assez difficilement sur les marchés militaires et parapubliques.

En Jamaïque donc de nouveaux hélicoptères entreront bientôt en service. Le contrat liant le gouvernement de ce pays et Bell Helicopter est d’un montant non révélé à ce jour.

Photo © Keypublishing.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom