Il est logique que la France soit le premier pays européen à répondre à la demande d’aide internationale émise par l’Algérie ce mercredi 11 août 2021. Deux Bombardier CL-415 de lutte anti-incendie et un Beechcraft Super King Air 200 de reconnaissance et de commandement aéroporté quittent Nîmes ce jeudi 12 août 2021. Ils vont traverser la Méditerranée et rejoindre la Kabylie en proie à des feux de forêts d’une ampleur inédite. Un acte de solidarité qui s’inscrit à la fois dans les très forts liens franco-algériens mais aussi dans le MEPC.

Car si l’Élysée a décidé de déployer des moyens aériens de la Sécurité Civile en Algérie cette mission préfigure aussi un éventuel envoie d’ici quelques heures d’aéronefs supplémentaires de la part d’autres pays européens. Le Mécanisme Européen de Protection Civile permet cela. À l’heure actuelle on sait que l’Espagne et l’Italie envisagent également de se projeter en Algérie afin de soutenir les faibles moyens aéroportés du pays.

Les premiers éléments européens en Algérie seront donc frappés de la cocarde française. Les deux Bombardier CL-415 et le Beechcraft Super King Air 200 de la Sécurité Civile devraient pouvoir entamer leur mission dès le début de l’après-midi. Il y a des hectares de végétation à protéger mais il y a surtout des vies à sauver. Car ces feux qui depuis plusieurs jours maintenant ravagent la Kabylie sont extrêmement meurtriers. Les bilans actuellement connus font état de 65 à 80 morts, dont de nombreux militaires et sapeurs-pompiers.

Il n’est pas encore question pour la France d’envoyer des personnels au sol, la présence de membres des formations militaires de la Sécurité Civile pourrait être mal interprétée par certaines nos amis algériens. Les plaies de la colonisation et de la guerre de 1954-1962 sont encore béantes. On sait cependant que désormais l’Union Européenne réfléchit (dans l’urgence) au prêt d’aéronefs à l’Algérie. Il est notamment question de sept monomoteurs appartenant à une entreprise privée espagnole qui pourraient être armés dans la journée et rejoindre la Kabylie. Ce prêt serait encadré par le MEPC.

L’été 2021 est pour l’instant calamiteux. Des moyens européens sont déployés en Albanie, en Croatie, en Grèce, en Italie, en Macédoine du nord, en Turquie, et donc maintenant en Algérie. Plus que jamais le réchauffement climatique tue, plus que jamais les avions et hélicoptères bombardiers d’eau sauvent.

Photo © Sécurité Civile.

Publicité

10 COMMENTAIRES

  1. Si je compte bien il y a 3 canadairs français en Grèce, 2 en Italie et maintenant 2 en Algérie. Il y a donc plus de pélicans français à l’étranger que sur le territoire national. On marche sur des oeufs mais j’imagine que si le besoin s’en faisait sentir on se réserverait le droit de les rapatrier en France.

  2. Peut être que l. Union européen de la défense va commencer par la.. Une Europe de la défense de feux de forêts.. Mutualiser les moyens fait nécessairement baisser les coûts. Pour habiter Marseille.. Il y a peu de feu cette année, très peu de mistral surtt. Pourtant la sécheresse est bien la. Vu que tt le monde a le même modèle d avions, en acheter à plusieurs paraît de moins en moins absurdes

  3. La mise en production du tout nouveau Canadair 515 aux capacités accrues n’attend qu’un carnet commandes suffisamment garni. Espérons que l’Europe, et pourquoi pas l’Algérie, soient preneurs de cette nouvelle génération du légendaire Canadair.

    • Les gens qui commentent uniquement de manière négative et qui n’ont aucune tolérance ni aucune solidarité, je trouve cela un peu spécial.

      • Radié non mais modéré oui. Nous ne bloquons que très rarement des lecteurs et uniquement pour des faits très graves comme des propos racistes, homophobes, ou encore menaçants. Ce qui n’a jamais été votre cas Bravo-Charlie. Modéré vous l’avez été, comme d’autres, exclus non. À ma connaissance le dernier exclu ça doit être Dutertre et ça remonte à plus d’un an et demi.

  4. Un grand merci à la France pour la solidarité, j espère que ca fera changer les vieilles mentalités des deux côtés de la méditerranée ….
    Un ami Algerien.

  5. Ils sont refusé l’aide du Maroc qui a proposé, le premier, l’intervention de deux de ses cl-415 comme début! Et ce avant le piège meurtrier qui s’est refermé sur les 25 militaires décédés en kabyle. Mais hélas l’entêtement stupide de certains se répercute sur la vie et le patrimoine forestier des autres!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom