Alors que ce vendredi 27 août 2021 le général Timothy Ray cédait sa place à la tête de l’Air Force Global Strike Command au général Anthony Cotton les équipes de cette puissante arme se préparaient à un déploiement européen. Depuis ce mardi 31 août 2021 un détachement de l’US Air Force accompagne deux bombardiers stratégiques Northrop B-2A Spirit pour une série d’exercices. Celle-ci l’amène notamment au-dessus du territoire britannique, en compagnie des chasseurs américains qui y sont stationnés à l’année. Des manœuvres aériennes sont également prévues avec des forces aériennes de l’OTAN.

Une formation aérienne assez inhabituelle.

Les pilotes des chasseurs McDonnell-Douglas F-15C/D Eagle et F-15E Strike Eagle du 48th Fighter Wing de l’US Air Force sis à RAF Lakenheath en Angleterre sont habitués à voler aux côtés de bombardiers stratégiques. Pour les équipages de ces lourds avions de l’Air Force Global Strike Command le passage par le Royaume-Uni est souvent obligatoire dans une carrière. Sauf que là point de Boeing B-52H Stratofortress ou de Rockwell B-1B Lancer il s’agit de Northrop B-2A Spirit, la fameuse aile volante furtive. Excusez du peu !

Les venues sur le vieux continent du plus onéreux et du plus perfectionné des avions d’armes américains se comptent sur les doigts d’une seule main. Il s’agit cette fois de faciliter les interactions entre les équipages de B-2A Spirit et les pilotes des avions de chasse présents dans les pays de l’OTAN. Pour des raisons de sécurité c’est à Keflavik en Islande, sur la partie militaire de l’aéroport de Reykjavik, que ces avions hyper sensibles sont stationnés le temps de leur déploiement européen. Ils sont servis par des femmes et des hommes appartenant aussi bien au 131st qu’au 509th Bomb Wing de Whiteman AFB dans le Missouri.
La particularité notable du 131st Bomb Wing provient du fait que s’il est placé pour emploi sous les ordres de l’Air Force Global Strike Command il appartient en réalité à l’Air National Guard. Il est souvent considéré comme le plus puissamment armé des Wings de cette arme américaine. On le comprend bien.

Sous cet angle on pourrait presque croire que le F-15 Eagle accompagne une sorte d’OVNI.

Après les unités de l’US Air Force déployés en Angleterre les Northrop B-2A Spirit ont des exercices programmés avec plusieurs forces européennes. On sait que la Luftwaffe et la Royal Air Force en sont, et il semble désormais acquis qu’il en soit de même pour l’Armée de l’Air et de l’Espace, pour la Composante Air, et pour l’Ejercito del Aire. Pour autant ni Bruxelles, ni Madrid, ni Paris n’ont confirmé une telle information.

Photos © US Air Force

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom