Pour nous autres Européens le 9 mai est le jour de l’Europe mais pour les pays jadis placés sous le joug soviétique c’est celui de la commémoration de la fin de l’Allemagne hitlérienne. Or chaque année à Moscou se tient un grand défilé militaire avec un chapitre aérien souvent assez impressionnant. En cette année 2022 de guerre totale contre la souveraineté ukrainienne le régime russe avait décidé de mettre en avant le poste de commandement aéroporté Ilyushin Il-87 alias Maxdome dans la nomenclature de l’OTAN. L’occasion aussi de ressortir un avion poussiéreux n’ayant plus depuis de nombreuses années de raisons d’exister.

Depuis quelques jours les journalistes des médias généralistes français, et plus largement européens et nord-américains, se sont trouvés une nouvelle marotte : «l’avion de l’Apocalypse». Sous ce surnom se cachent l’Ilyushin Il-87 Maxdome, que certains médias ont rebaptisé Il-80. Ils l’ont présenté comme l’avion à partir duquel le maître du Kremlin pourrait mener une guerre nucléaire contre les états membres de l’OTAN.
Mais au fait pourquoi un tel intérêt soudain pour ce quadriréacteur reliquat de la guerre froide et qui passe le plus clair de son temps à prendre la poussière à Zhukovsky ?

Simplement parce que depuis la fin du mois d’avril la communication autour du dictateur russe Vladimir Poutine a clairement fait savoir que l’avion en question défilerait au-dessus de Moscou. Une présence aérienne à mettre en parallèle avec les (trop fréquentes) menaces poutiniennes d’usage de l’arme atomique contre ses ennemis, supposés ou réels.
Moscou a tenté de faire croire que le vieil Ilyushin Il-87 Maxdome était l’alpha et l’oméga de la guerre contemporaine alors même qu’il n’est rien d’autre que le pendant russe du Boeing E-4B Nightwatch ! Et comme pour son homologue américain c’est un avion en sursis, faute d’utilité réelle. Le nombre d’heures de vol de l’ensemble de la flotte des Il-87 russes est évaluée à moins de cent pour les huit dernières années, c’est à dire depuis l’invasion et l’annexion de la presqu’île ukrainienne de Crimée.
Même les deux Ilyushin Il-82 Mongrel bien moins médiatisés semblent voler plus que les Il-87. Et bien sûr sans que Vladimir Poutine ne braque sur eux les objectifs de la presse mondiale.

Malheureusement pour la propagande d’état russe un grain de sable est venu enrayer cette mécanique quasi parfaite : le défilé aérien a été annulé. Aucun avion ni hélicoptère n’a pu survoler Moscou, officiellement pour des raisons météorologiques. Pourtant de l’avis de nombreux observateurs internationaux le ciel était clair, dégagé, et peu nuageux au-dessus de la Place Rouge. Personne n’a donc pu apercevoir le dit Il-87 Maxdome. Un flop phénoménal pour le maître du Kremlin.
Tout ça pour ça.

Remarquez le marquage Il-86 à l’avant de l’avion, comme s’il s’agissait d’un vulgaire avion de ligne.

Au final les journalistes généralistes mais aussi pas mal de supposés experts ont raconté tout et surtout n’importe quoi au sujet de l’avion sur les différents plateaux de télévision, dans les pages de nombreux quotidiens, ou encore au micro de radios diverses. Toutefois il faut souligner l’excellence de l’analyse de deux intervenants de la chaîne BFMTV : le général Jérôme Pellistrandi et le colonel Michel Goya. Tout deux ont tenu des propos clairs, concis, et surtout totalement dans le vrai concernant cet avion qui ne sera jamais rien d’autre qu’un poste de commandement aéroporté conçu durant la guerre froide.
Une fois encore la presse dite généraliste est prise la main dans le sac à traiter des sujets techniques avec un amateurisme et une approximation dans les deux cas confondants.

Photos © Keypublishing.

Publicité

16 COMMENTAIRES

  1. Tout à fait d’accord Arnaud. Je regarde BFM TV ( chaîne pourtant très critiquée), tous les jours et les 2 intervenants connaissent leurs sujets.

    A chacun son métier
    Ce sont d’anciens militaires de carrière, et ce ne sont pas des amateurs.

    Je continuerai donc je à regarder BFM TV, n’en déplaise à ses détracteurs.

      • Je ne dis pas cela pour vous Arnaud. Vous faites très bien votre boulot et c’est pour cela que je lis tous vos article et que je n’achète pratiquement plus de revues aéronautiques.

        Il peut y avoir de très bons amateurs et de médiocres journalistes .

  2. Sans oublier Xavier Tytelman, le rédacteur en chef du très bon « Air et cosmos » qui est très présent dernièrement sur différents plateau de télévision.

    • En effet Xavier Tytelman est un très bon… Avec un réseau solide et toujours en construction, très bien informé, concis efficace et respecté.. Et qui se tient bien à l’écart de la propagande pro américaine !

      • La fameuse propagande pro-américaine, vous êtes toujours aussi drôle Palou avec votre vieux racisme anti-américain bien franchouillard. Pour mémoire ce ne sont pas les Soviétiques (et encore moins les Russes !!!) qui ont sauvé l’Europe occidentale et l’Asie en 1945 mais bien les Américains, les Britanniques, les Canadiens, et la majorité des peuples issus des dominions du Commonwealth. Alors s’il vous plaît cessez un peu avec votre anti-américanisme ultra primaire, ça devient saoulant !

        • Je suis (très) loin d’être pro-russe, en encore moins pro-soviétique, mais il faut bien admettre que sans le front de l’Est qui a mobilisé une énorme part des ressources allemandes les américains et consorts auraient eu nettement plus de difficultés à libérer l’Europe.

        • C’est très à la mode de réécrire l’Histoire à la sauce russe, même si je ne dis pas que vous y adhériez Yann. Pourtant aux dernières nouvelles Staline a bien attendu que le Japon soit à genou pour lui déclarer la guerre et refusait l’ouverture d’un troisième front via le débarquement de Provence. Il avait tort, aujourd’hui la majorité des historiens s’accordent dessus y compris en Allemagne. Sans les États-Unis et leur loi de prêt-bail jamais l’Armée Rouge n’aurait pu aller jusqu’à Berlin.
          La victoire fut le fait des Soviétiques certes (et surtout pas des Russes !!!) mais tout autant des Américains et des Britanniques.

  3. je propose pour le prochain 14 juillet de faire défiler le Mont Verdun au dessus des Champs 😉
    étant moi même un professionnel, certains commentateurs « glorieux anciens » sont surtout là pour le cachet, et dire ce que la presse attend d’eux, dans le style « chéri ais moi peur ». On va pas cracher dans la soupe, pour agrémenter une retraite au service de l’état

  4. Bonjour,
    Merci Arnaud pour cet article! J’avais lu un article sur ce fameux « avion de l’apocalypse » et je me demandait si c’était pas plus ou moins n’importe quoi, mais je n’avais pas pris le temps d’aller vérifier.

    « Une fois encore la presse dite généraliste est prise la main dans le sac à traiter des sujets techniques avec un amateurisme et une approximation dans les deux cas confondants. »
    Personnellement, je généralise à tout ce qui est scientifique et technique.
    Les journalistes sont des littéraires pour la grande majorité (ce qui est logique) et donc dès qu’il y a un sujet scientifique ou technique, souvent ils n’y comprennent rien.
    A mon avis Ils doivent se dire que c’est pareil pour la plupart des gens et donc ces sujets leur semblent des cibles faciles pour faire du buzz ou du spectaculaire.

    S’il y en as qui veulent s’aiguiser leur esprit critique, je conseilles, sur youtube: la chaine de MrSam https://www.youtube.com/c/SamuelBuisseretMrSam est très bien faite, j’aime beaucoup aussi celle de Horzon Gull (axé hacking social) https://www.youtube.com/c/horizongull , ou plus humoristique et pratique : Defakator https://www.youtube.com/c/OfficielDEFAKATOR . Et enfin beaucoup plus touffu: La tronche en bias (chaine sur la zététique ) https://www.youtube.com/c/TroncheEnBiais-Zetetique/videos .
    Il y en as encorre plein d’autre, si vous cliquez sur ces liens, youtube vous y emmenera de toute façon.

  5. Même s’il ne traite que ponctuellement d’aviation, je ne peux que vous conseiller le blog de Michel Goya, « La voie de l’épée », qui traite intelligemment de stratégie militaire. En ce moment, un peu de sérieux et des propos cohérents ne font pas de mal dans le gloubiboulga d’infos sur la guerre en Ukraine.

  6. J’ai d’ailleurs appris que cet avion avait besoin de presque 40 minutes pour déplier son antenne, et qu’une transmission de tir ne pouvait avoir lieu sans.
    Je n’ai pas réussi à trouver la moindre photo de ce genre d’antenne déployée. Si j’ai bien compris il s’agirait pour l’avion de déployer une antenne très longue, l’avion faisant des cercles pour que l’antenne forme une sorte de tube.

  7. Bonjour,
    J’ai dans ma doc cet appareil, mais l’appellation est différente : projet Izd.80 qui sur modifications de l’IL 86 donne l’IL 80 aujourd’hui modernisé donc IL 80M. 2 sont modernisés, le 3° en cours chez Bériev , 1 cassé.
    Ces appareils sont sur la base de Chkalovsky depuis des années avec les 2 IL 82 . Quant au nom commun, j’ai Doomsday ( jugement dernier ).
    Cordialement

  8. La presse ne cherche qu’à faire le buzz sur ce conflit, et Poutine a bine compris que tout ce qui entourait la menace nucléaire avait un impact sur nos médias qui raffolent de ce type d’info anxiogène. Les chaines d’infos continues sont à la recherche de ce type d’info, faire le buzz, faire peur au public, car ça génère de l’audience.
    comme tu le dis, les journalistes, dont certains soi disant experts auto proclamé ont raconté tout et n’importe quoi, et certains experts n’ont pas été meilleurs (c’était les memes qui prédisaient que la 1ere guerre du Golfe serait un Vietnam bis).
    La vérité, effectivement c’est que ces avions sont vieux, trop vieux, d’une vielle génération. Leur efficacité est nulle, c’est purement symbolique car en cas de conflit majeur, donc nucléaire, le meilleur abri et poste de commandement reste un bunker enterré. Un avion c’est une cible très facile et très fragile et de toute façon il lui faudra tot ou tard redescendre en espérant qu’il reste une piste potable après un apocalypse global
    Bref c’est avion est juste un symbole de propagande destiné à nos médias qui ont encore plongé pieds joints dans le jeu de Poutine. Heureusement que quelques experts ont désamorcé l’info parce que parfois les commentaires à la télé, surtout sur BFM TV, sont affligeantes d’incompétence et de méconnaissance du sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom