C’est en fin d’après-midi hier, à l’heure de la côte Pacifique, que l’US Air Force a dévoilé son tout nouvel avion d’arme. Destinée aux futures missions stratégiques américaines l’aile volante furtive Northrop-Grumman B-21 Raider est donc désormais une réalité un peu plus palpable que les vues d’artistes jusque-là distillées par le Pentagone. Ça valait bien notre photo du weekend.

Bien sûr les esprits chagrins diront que l’US Air Force et l’avionneur joue la carte du minimalisme, en ne montrant ce bombardier stratégique furtif que de face. Mais ne boudons pas notre plaisir, car il n’est sûr du tout que les Chinois et les Russes en montrent plus quand ils présenteront dans les années à venir leurs respectifs Xian H-20 et Tupolev PAK-DA.
Juste histoire que le B-21 Raider soit bien un avion américain on remarquera la bannière étoilée juste derrière lui.

Photo © US Air Force

Publicité

6 COMMENTAIRES

  1. J’étais comme un enfant à noël en attendant ce jour. L’évènement était en direct sur la chaîne MilitaryTV mais c’était à 2h du matin heure française… Joli show a l’américaine avec musique digne d’un film Marvel, fumigène et drap qui tombe pour révéler l’avion.
    Sinon concernant l’avion je remarque que les entrées d’air son beaucoup plus petite et discrète que sur un B2 spirit. Cela doit certainement jouer sur la furtivité. Plus qu’à voir l’arrière et puis en vol.

  2. Il semble que les limites du concept B2 soient poussées au maximum.
    La furtivité nous impose des formes que l’assistance des ordinateurs ne peuvent pas repousser.
    On a une copie de B2 (une amélioration). Les Chinois et les Russes (si ils en reste) finiront sur un concept similaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom