Le programme avait pris près de dix-huit mois de retard en raison de la crise pandémique du Covid-19. Ce vendredi 2 décembre 2022 le géant italien Leonardo a annoncé avoir livré le vingt-cinquième hélicoptère de transport d’assaut AgustaWestland Merlin HC4. Ce standard a été spécifiquement conçu suivant les volontés de la Royal Navy, et de sa branche aérienne la Fleet Air Arm. Elle est également proposée à la vente à l’export sous la désignation de Commando Merlin Mk-4.

Il aura donc fallu six ans pour modifier les douze Merlin HC.3, les six Merlin HC.3A, et les sept Merlin HC.3I au standard unique Merlin HC.4. C’est en effet début décembre 2016 que le premier exemplaire fut remis à l’aéronavale de Sa Majesté. Afin de continuer à montrer l’origine étrangère, danoise pour être précis, des ex-HC.3A ceux-ci sont désignés Merlin HC.4A même s’ils n’ont strictement plus aucune différence avec ceux hérités de la Royal Air Force.

Désormais donc les Merlin HC.4 possèdent toutes les qualités techniques demandées par la Fleet Air Arm. En premier lieu il s’agit d’un deuxième point d’ancrage pour les opérations embarquées par mauvaise mer ainsi que la possibilité de replier la poutre afin de gagner de la place à l’intérieur des hangars aéronefs des bâtiments de la Royal Navy. Ces deux équipements ne se retrouvaient pas sur les Merlin HC.3/3A puisque ceux-ci étaient en fait des hélicoptères terrestres les Merlin HC.3I avaient été navalisés à la va-vite afin de permettre d’attendre l’arrivée en unité de l’ensemble des Merlin HC.4.
Le poste de pilotage, la cabine, et le plancher de cabine ont été également revus et corrigés ainsi que le système des communications encryptées. Un nouvel armement défensif permet également à l’hélicoptère d’assurer le soutien aux unités navales des forces spéciales britanniques.

L’une des missions premières des Merlin HC.4 de la Fleet Air Arm est le soutien logistique et les recherches-sauvetages en mer à bord des porte-avions de nouvelle génération HMS Prince of Wales et HMS Queen Elizabeth. L’un d’eux est d’ailleurs déployé actuellement à bord de ce second navire. Pouvant être aérotransporté à bord des Airbus DS Atlas C.1 et Boeing C-17A Globemaster III de la Royal Air Force le Merlin HC.4 peut être déployé partout dans le monde, là où le Royaume-Uni en a besoin.

AgustaWestland Merlin HC.4 aux couleurs de la Fleet Air Arm.

Selon les prévisions de la Royal Navy le Merlin HC.4 devrait demeurer son hélicoptère d’assaut et de soutien logistique standard jusqu’à au moins le milieu de la prochaine décennie. Son remplacement n’est d’ailleurs pas à l’ordre du jour.

Photos © Royal Navy.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom