La Patrouille de France de retour sur la Base Aérienne 126 de Solenzara.

Corse et Alpha Jet E tricolores, c’est souvent l’assurance de superbes photos. Depuis ce mercredi 5 avril 2023 la Patrouille de France assure sa période finale d’entraînement depuis la Base Aérienne 126 de Solenzara dans le sud-est de l’Île de Beauté. C’est pour eux la meilleure manière de peaufiner leur futur spectacle aérien, celui des 70 ans ! Et en plus actuellement la météo est en leur faveur.

Vous remarquerez que désormais le marquage Armée de l’Air est définitivement devenu Armée de l’Air et de l’Espace.

La première phase d’entraînement avancé des femmes et des hommes de la Patrouille de France s’est déroulée entre fin mars et début avril sur la Base Aérienne 701 de Salon-de-Provence. Là les Alpha Jet E ont évolué en formation serrée à quatre et huit avions. Ils ont aussi pris connaissance du nouveau programme qui sera déroulé dès le weekend du 20 et 21 mai 2023 lors du meeting de l’Air de Salon. Il s’agit de la présentation du 70e anniversaire de la Patrouille de France.

D’ici là pourtant les petits biréacteurs franco-allemands doivent enchaîner les figures en formation complète. Pour cela leurs pilotes les conduisent au-dessus de l’eau afin de minimiser les risques en cas d’accident. Pour autant il n’est pas question de faire n’importe quoi : la Patrouille de France demeure l’élite de l’Armée de l’Air et de l’Espace. La zone d’entraînement est délimitée par des bouées de navigation de couleur jaune. Déjà par mer calme lorsqu’il y a pétole celles ci ne sont pas évidentes à apercevoir depuis le poste de pilotage des Alpha Jet mais lorsque celle ci est formée et que les vagues s’enchaînement cela devient un véritable cauchemar pour les pilotes qui doivent en même temps tenir la formation serrée. Là le terme d’élite prend tout son sens.

Ce n’est pas du tout la première fois que l’Armée de l’Air et de l’Espace déploie ses fameux biréacteurs tricolores en Corse. N’oublions pas qu’ils y étaient par exemple en 2016 ou encore trois ans plus tard. L’année 2023 n’est donc pas vraiment exceptionnelle, sauf qu’elle représente celle du 70e anniversaire. Et ça ce n’est pas rien. Car si la Patrouille de France ne volera pas sous les pieds de la Tour Eiffel elle nous prépare tout de même un show à la hauteur pour cette nouvelle saison.
Affaire donc à suivre.

Photos © Armée de l’Air et de l’Espace.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. NE.1

Si de nos jours les avions de combat comme le Dassault Aviation Rafale ou l’Eurofighter EF-2000 Typhoon sont aptes à voler de jour comme de

Lire la suite...