Tragique accident d’un Aermacchi MB-339PAN des Frecce Tricolori.

L’hypothèse actuellement mise en avant par les enquêteurs italiens concerne un choc aviaire. Ce samedi 16 septembre 2023 en après-midi un avion de présentation officielle Aermacchi MB-339PAN appartenant à la célèbre patrouille des Frecce Tricolori s’est écrasé lors d’une phase de décollage de l’aéroport de Turin Caselle. Lors de son impact avec le sol une partie du jet a percuté une voiture en stationnement dans lequel se trouvaient un jeune garçon et sa petite sœur, cette dernière étant décédée immédiatement. Le pilote a de son côté réussi à s’éjecter.

Les enquêteurs de l’Aeronautica Militare ont établi un large périmètre de sécurité autour de la zone du crash de l’avion. Située en lisière directe de l’aéroport turinois elle englobe une petite route sur laquelle était stationnée la voiture à bord de laquelle se trouvaient les enfants et leurs parents. Si ces derniers ne sont que légèrement blessés la fillette de 5 ans a été tuée sur le coup tandis que le garçon de 9 ans est lui très grièvement blessé. À l’heure où ces lignes sont écrites son pronostic vital est toujours engagé. Le pilote de son coté, le capitaine Oscar Del Dó, a pu s’éjecter mais souffre de divers traumatismes légers.

L’avion incriminé est donc un Aermacchi MB-339PAN, la version spécifiquement dérivée du MB-339A et étudiée pour les besoins des Frecce Tricolori. Au sein de l’Aernautica Militare il portait le serial MM54539 et l’indicatif radio de Pony 4. À son bord Oscar Del Dó décollait afin de s’entraîner en vue d’un des meetings aériens organisés cette année dans le cadre du centenaire de l’aviation militaire italienne.

Contrairement à ce que certains médias généralistes ont pu écrire ou dire l’avion n’a pas directement percuté la voiture en stationnement où se trouvaient les enfants. C’est une pièce de sa structure, on parle d’un morceau de voilure, qui s’est détaché et à violemment heurté le véhicule. Ce dernier a été projeté dans le choc et a pris feu, piégeant le frère et sa sœur. Leurs parents ont alors essayé de les en extraire, malheureusement trop tard pour la fillette. Selon les médias italiens ce sont justement les enfants qui avaient demandé à leurs parents d’aller voir décoller les avions des Frecce Tricolori. Ce drame a profondément ému l’Italie toute entière, et par delà une bonne partie de la communauté aéronautique. Nous y compris.

Photo © Aeronautica Militare.

NDLR : Afin de ne pas rajouter du voyeurisme à l’horreur de ce drame nous avons fait le choix éditorial de ne pas publier de photos du crash, par respect pour la tragédie que vivent la famille et les proches de la petite fille tuée. Une vidéo existe, nous refusons aussi de la montrer.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

2 Responses

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Agusta-Westland AW.149

L’histoire de l’aviation compte plusieurs machines qui furent de véritables «mètre-étalon». On y retrouve bien évidemment l’avion de transport tactique Douglas C-47 Skytrain hérité de

Lire la suite...