Surtout ne l’appelez plus Advanced Eagle, ou tout du moins plus dans l’US Air Force ! Le tout nouveau Boeing F-15EX Eagle II réalise actuellement une phase d’expérimentation à dimension réelle, volant régulièrement aux côtés de chasseurs opérationnels. Récemment il a ainsi pu patrouiller le ciel américain aux côtés de McDonnell-Douglas F-15C Eagle, le modèle qu’il doit prioritairement remplacer dans l’aviation américaine. Cette dernière doit à terme aligner un minimum de cent quarante-quatre de ces avions de combat, en plus des deux avions de présérie déjà assemblés.

Ce sont ceux qui réalisent ces essais et tests grandeur nature. Il s’agit aussi bien de vérifier la parfaite interopérabilité des F-15EX Eagle II avec les autres avions d’armes qu’avec les aéronefs de soutien opérationnel. C’est ainsi que leurs pilotes vérifient fréquemment que ces nouveaux chasseurs peuvent être ravitaillés en vol par des avions aussi différents que les Boeing KC-135R Stratotanker et KC-46A Pegasus autant qu’avec des McDonnell-Douglas KC-10A Extender.

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus les F-15EX Eagle II (ici à gauche sur l’image) se passent aisément des réservoirs de carburants installés sous voilures. En lieu et place ils leur préfèrent les CFT, les Conformal Fuel Tanks fixés sur les flancs du fuselage et permettant de réduire la traînée des avions. Sur ces chasseurs de nouvelle génération les CFT permettent également de libérer de l’espace pour l’armement. Car Boeing présente son faux nouvel avion comme un véritable camion volant à missiles air-air. Avec lui l’US Air Force quittera le domaine de la supériorité aérienne pour celle de la suprématie aérienne, un niveau encore au-dessus.
Le F-15EX Eagle II sera le premier véritable avion de ce genre dans le monde.

Durant les actuelles phases de tests les équipages de ce chasseur s’exercent également aux côtés d’avions de guerre électronique et de veille radar. Ils travaillent également avec les opérateurs de la défense aérienne installés au sol. Pour beaucoup d’observateurs le Boeing F-15EX Eagle II va devenir l’auxiliaire numéro 1 des Lockheed-Martin F-22A Raptor hautement furtifs, avant peut-être un jour de les remplacer au sein de l’US Air Force. Cette dernière entend disposer d’une première escadrille opérationnelle à l’horizon 2025.
Affaire donc à suivre.

Photo © US Air Force

Publicité

9 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Merci de vos articles toujours très. intéressants et instructifs. Pourriez vous joindre à la fin de vos articles la photo qui est en fond du titre de l’article à la fin de celui ci car les lettres empêchent la vision claire de celle-ci.
    Bien cordialement

    • Bonjour Yves, sinon le plus facile serait d’amener le curseur de l’ordinateur avec votre souris ou votre fingerpad et faire un clic droit. Ensuite vous cliquez sur « ouvrir l’image dans un nouvel onglet ». Et là vous aurez la photo qui apparaitra vierge de tout texte.
      Cordialement.

      PS : Merci pour votre gentille appréciation.

  2. Il y avait aussi le F-18 Hornet dans une configuration air-air qui pouvait emporter jusqu’à 10 AIM-120 AMRAAM, 2 AIM-9 Sidewinder et un réservoir externe. C’est assez dissuasif contre une aviation adverse.

  3.  » Le F-15EX Eagle II sera le premier véritable avion de ce genre dans le monde . » Les US nous refons le coup du F35 avec votre complicité. ….

  4. ben dis donc c’est vraiment le jeu des sept erreurs.
    Biplace/monoplace et les réservoirs conformes bien intégrés, pas très visibles sur la photo pour le EX.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom