La Suisse sélectionne le Falcon 900

[Dassault] La Suisse sélectionne le Falcon 900

C’est l’année prochaine que les Forces Aériennes Suisses devront procéder au remplacement de leur unique Dassault Falcon 50 de transport de hautes personnalités. Placées sous l’autorité du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS en raccourci) celles ci ont en fait d’ores et déjà fait leur choix et jetées leur dévolu sur le Falcon 900, du même avionneur.

C’est donc un pays de plus qui décide d’acquérir le triréacteur d’affaire français à des fins de transport prioritaire. L’avion est, tant sur les marchés civils que militaires, un succès considérable avec plus de 250 appareils construits et livrés. Des Falcon 900 militaires volent en Belgique, en France, au Malawi, en Namibie, au Pays-Bas, et dans plusieurs autres pays. Deux d’entre eux ont même été acquis pour le transport du président russe.

A l’heure actuel, on ne connait pas le sort du Falcon 50, entre la ferraille, la revente sur le marché d’occasion, ou bien le don à un quelconque musée. Quoi qu’il en soit l’achat de ce nouveau Falcon confirme l’attachement des Suisses aux jets d’affaire de la société Dassault. Lors de son retrait l’avion affichera 33 ans de service actif.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,

    Merci pour ces renseignements sur le futur Falcon suisse. Deux petites précisions :

    ce sera un Falcon 900 d’occasion,

    il y a actuellement 484 Falcon 900 livrés, du F900B au F900LX, en passant par les F900DX et EX.

    Cordialement,

    Pierre

Laisser un commentaire