Les aéronefs de la force aérienne uruguayenne en 2016 et en images

Les aéronefs de la force aérienne uruguayenne en 2016 et en images

Pour ce nouvel opus de notre série sur les forces aériennes, c’est l’actualité sportive européenne qui m’a donné l’idée du sujet. Alors que la France, et une partie de l’Europe, vit au rythme du ballon rond à l’occasion de l’UEFA 2016 je vous propose que nous intéressions à un pays lointain où ce même ballon est roi : l’Uruguay. Sa Fuerza Aérea Uruguya est une des plus méconnues du continent sud-américain.

Pourtant avec un arsenal assez hétéroclite, avec peu de machines vraiment modernes, elle est une des forces aériennes les plus intéressantes pour bon nombre de passionnés des choses de l’air. Focus donc sur cette Fuerza Aérea Uruguya et ses avions et hélicos.
L’Uruguay n’ayant pas de nomenclature aérienne, ses machines sont données dans l’ordre alphabétique des constructeurs.

  • Beechcraft Baron, avion de liaisons et d’entraînement avancé, présent à l’été 2016 à hauteur de quatre exemplaires des versions Baron 55 et Baron 58.
Beechcraft Baron-FAé Uruguay_MinDef Uruguay
Beechcraft Baron 58.
  • Bell 212, hélicoptère de recherches-sauvetages en mer et de liaisons, présent à l’été 2016 à hauteur de trois exemplaires de la version 212A.
Bell 212A.
Bell 212A.
  • Bell UH-1 Iroquois, hélicoptère d’assaut et de manœuvres, présent à l’été 2016 à hauteur de trois exemplaires de la version UH-1H.
Bell UH-1H Iroquois.
Bell UH-1H Iroquois.
  • Casa C-212 Aviocar, avion de transport tactique et de patrouille maritime, présent à l’été 2016 à hauteur de trois exemplaires des versions C-212-300 et C-212MP.
Casa C-212MP Aviocar.
Casa C-212MP Aviocar.
  • Cessna A-37 Dragonfly, avion d’attaque au sol et de reconnaissance tactique, présent à l’été 2016 à hauteur de huit exemplaires de la version A-37A.
Cessna A-37A Dragonfly.
Cessna A-37A Dragonfly.
  • Cessna T-41 Mescalero, avion d’entraînement initial et de tractage de planeurs, présent à l’été 2016 à hauteur de trois exemplaires de la version T-41D.
Cessna T-41D Mescalero.
Cessna T-41D Mescalero.
  • Cessna U-206, avion de liaisons et d’évacuation sanitaire, présent à l’été 2016 à hauteur de quatre exemplaires de la version U-206H.
Cessna U-206H
Cessna U-206H
  • Embraer Emb-110 Bandeirante, avion de transport de personnels, présent à l’été 2016 à hauteur de deux exemplaires de la version Emb-110A.
Embraer Emb-110A Bandeirante.
Embraer Emb-110A Bandeirante.
  • Embraer Emb-120 Brasilia, avion de transport de personnels et de transport de hautes personnalités, présent à l’été 2016 à hauteur d’un unique exemplaire de la version Emb-120A.
Embraer Emb-120A Brasilia.
Embraer Emb-120A Brasilia.
  • Eurocopter AS-365 Dauphin 2, hélicoptère de recherches-sauvetages en mer et de liaisons, présent à l’été 2016 à hauteur de deux exemplaires de la version AS-365N.
Eurocopter AS-365N Dauphin 2.
Eurocopter AS-365N Dauphin 2.
  • FMA IA-58 Pucarà, avion d’appui aérien rapproché et de reconnaissance tactique, présent à l’été 2016 à hauteur de cinq exemplaires de la version IA-58U.
FMA IA-58U Pucarà.
FMA IA-58U Pucarà.
  • Let L-13 Blanik, planeur d’entraînement basique et de sélection, présent à l’été 2016 à hauteur de quatre exemplaires de la version L-13B.
Let L-13B Blanik.
Let L-13B Blanik.
  • Lockheed C-130 Hercules, avion de transport tactique, présent à l’été 2016 à hauteur de deux exemplaires de la version C-130B.
Lockheed C-130B Hercules.
Lockheed C-130B Hercules.
  • Pilatus PC-7 Turbo Trainer, avion d’entraînement intermédiaire et de reconnaissance diurne, présent à hauteur de quatre exemplaires de la version PC-7U.
Pilatus PC-7U Turbo Trainer.
Pilatus PC-7U Turbo Trainer.
  • SIAI-Marchetti SF-260, avion d’entraînement initial et intermédiaire, présent à hauteur de cinq exemplaires des version SF-260TP et SF-260W.
SIAI Marchetti SF-260W.
SIAI Marchetti SF-260W.

En 2015 la Fuerza Aérea Uruguya a fait savoir par la voix de son chef d’état-major qu’elle envisageait l’acquisition de six à huit avions de combat de seconde main. Les jets en question pourraient être des Northrop F-5E & F Tiger II ou encore des General Dynamics F-16A & B Fighting Falcon. En outre il n’est pas impossible qu’un avion d’affaire (acheté lui aussi d’occasion) fasse son entrée dans l’arsenal comme avion de transport de hautes personnalités.

Photos © ministère uruguayen de la défense.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

3 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire