Gotha Go 229

Gotha Go 229


Fiche descriptive

Appareil : Gotha Go 229
Constructeur : Gothaer Waggonfabrik AG.
Désignation : Go 229
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante : Ho-IX
Mise en service : 1944
Pays d'origine : Allemagne (IIIe Reich)
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Prototype d'aile volante à réaction

Histoire

Gotha Go 229 :
l'aile volante à réaction des frères Horten

Le Ho 229 (ou Gotha 229) est issu du Horten IX, dernier prototype des frères Reimar et Walter Horten, spécialisé dans les ailes volantes. Après avoir conçu des planeurs dans les années 30 comme le Horten I, II, III, IV, puis le Horten V à moteur à piston, les frères Horten s?intéressèrent à un chasseur à réaction.

Le Horten IX à réaction était une aile volante n’ayant pratiquement aucun fuselage apparent, la centrale électrique et le pilote pouvant loger dans la partie avant de l’aile. Les moteurs prévus étaient des BMW 003 mais ceux-ci trop imposants on été remplacés par une paire de Junker Jumo 004. La section centrale de l’aile était composée d’une structure en tube-acier pour supporter à la fois le poids du pilote et tout l’équipement du cockpit et les moteurs. Le côté externe des ailes est en bois et en fibre agglomérée, le tout, recouvert d’un enduit spécial pour donner la finition la plus lisse possible.

Après des essais en vol concluants, le RLM décida de lancer la production, mais malheureusement le prototype passa entre les mains de la firme Gotha lorsque le Horten IX-V2 s’écrasa lors d’une tentative d?atterrissage. La firme Gotha se mit alors dès l’été 44, à l’étude de l’appareil désormais appelé Gotha Go 229, et corriga les quelques défauts de l’aile volante à réaction. Pour l’armement, on l’équipa de quatre canons Mk-103/108 de 30mm placés sur les bords d’attaque des ailes à coté des moteurs. Cependant, les frères Horten continuèrent tout de même leurs études sur cet appareil.

Le premier prototype de la série fut le Gotha 229 V-3 ou Horten IX-V3, mais il ne fut pas terminé avant l’arrivée des troupes alliées. Dès les premiers vols, le Gotha 229 atteignit 950 km/h au niveau de la mer et 975 km/h à 12000 mètres. Mais en avril, l’usine Friedrichsroda fut prise par les forces américaines.

On retrouva beaucoup de pièces et d’avions en cours d’assemblage, un des Gotha 229 fut saisit par l’armée américaine et emmené aux USA pour l’étudier, comme beaucoup d’autres appareils et plans. Les anglais essayèrent de faire voler l’appareil et de l’équiper de nouveaux moteurs, mais la complexité de l’appareil rendit le projet impossible. Ce prototype fut donc rapatrié aux USA et conservé au National Air and Space Museum. Par la suite, les travaux de Northrop s’inspirèrent en partie des avancées techniques des frères Horten.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Gotha Go 229 (Ho-IX V3)
Envergure : 16.80 m
Longueur : 7.45 m
Hauteur : 2.80 m
Motorisation : 2 reacteurs Junkers Jumo 004 B-2
Puissance totale : 2 x 900 ch ch.
Armement : 4 canons Mk-103/108 de 30mm
Charge utile : -
Poids en charge : 8999 kg
Vitesse max. : 977 km/h à 12000 m
Plafond pratique : 15800 m
Distance max. : 4 Heure(s) 30 mn
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Gotha Go 229

Profil Couleur

Profil couleur du Gotha Go 229

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Dans l'histoire aéronautique le nom de Jack Northrop est intimement lié aux ailes volantes. L'ingénieur américain avait fait de cette formule une véritable obsession...

0
Parmi les prototypes restés dans l'histoire aéronautique figurent les avions expérimentaux destinés à tester des situations particulières ou à élaborer des domaines de vols,...

0
Le prototype General Dynamics F-16XL était directement dérivé du chasseur F-16A Fighting Falcon dont un exemplaire fut prélevé sur les stocks en attente de livraison....
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.