FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Gotha Go 242 / Go 244
Constructeur : Gothaer Waggonfabrik AG.
Désignation : Go 242 / Go 244
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1941
Pays d'origine : Allemagne (IIIe Reich)
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Planeur d'assaut, avion de transport tactique.

HISTOIRE

Gotha Go 242 / Go 244 :
Le cargo bipoutre de la Luftwaffe”

Durant la Seconde Guerre mondiale la majorité des forces aériennes majeures utilisa à un moment ou à un autre des planeurs d’assaut et de transport. Ces aéronefs avaient la particularité d’être aisés de conception et d’usinage. Certains connurent en outre une production sous la forme d’avions de transport tactiques plus classiques. L’un des exemples types est le Gotha Go 242 allemand et sa version motorisée Go 244.

Au début de l’année 1940 l’ingénieur allemand Albert Kalkert reçut pour instruction de développer une version améliorée et agrandie du planeur d’assaut DFS 230 alors utilisé par la Luftwaffe pour ses opérations d’assaut. L’ingénieur travaillait alors au sein d’un bureau d’étude de la société Gotha et le nouvel avion reçut la désignation de Go 242.

Même s’il reprenait certaines lignes du fuselage du planeur précédent le Gotha Go 242 était radicalement nouveau par rapport aux productions de l’époque. Il se présentait sous la forme d’un monoplan à aile haute du type bipoutre de construction mixte en bois et contreplaqué. L’une des principales nouveautés de ce planeur résidait dans sa grande porte coquille installée à l’arrière et permettant le chargement d’un véhicule léger type Volkswagen Kübelwagen ou d’un véhicule de reconnaissance amphibie Volkswagen Schwimmwagen. Pour permettre leur chargement le planeur Go 242 disposait d’une rampe amovible sous la forme de deux planches de bois renforcées. En configuration de transport de troupes il pouvait emporter entre 20 et 22 soldats équipés.

Les premiers Gotha Go 242 de série furent engagés par la Luftwaffe au début de l’année 1942, notamment au-dessus de l’Union Soviétique et de la Méditerranée. Tractés par des avions-cargos Junkers Ju 52/3 et par des bombardiers désarmés Heinkel He 111 ils permettaient aux commandos allemands de prendre pied sur des objectifs reculés. Une fois décrochés de leur avion-tracteur les Go 242 pouvaient parcourir entre 30 et 105 kilomètres suivant l’altitude et les conditions météorologiques. Cependant comme la majorité des engins de ce type ils représentaient des cibles de choix pour la DCA et la chasse alliées du fait de leur lenteur !

Avant même que les planeurs ne soient entrés en service Albert Kalkert eut l’idée de créer une version motorisée destinée à des missions de transport tactique et de soutien opérationnel. Une première version fut envisagée autour du moteur en étoile BMW 132 de 660 chevaux. Cependant Gotha n’était pas prioritaire pour l’obtention de celui-ci, étant réservé en premier lieu à Junkers et son Ju 52/3 mais aussi à Focke-Wulf pour l’avion de reconnaissance maritime Fw 200 Condor. En fait Kalkert pouvait compter sur un lot de moteurs en étoile Gnome & Rhône 14M de 700 chevaux saisi en France lors de l’invasion allemande. Ceux-ci étaient particulièrement appréciés des ingénieurs d’outre-Rhin pour leur robustesse et leur fiabilité. La version avion du planeur d’assaut reçut la désignation de Go 244. Les versions A volant avec le moteur allemand et les versions B avec son équivalent français. Quelques Gotha Go 244C furent même produits avec des moteurs soviétiques Shvetsov M25A de 750 chevaux, particulièrement adaptés au rigueurs hivernales.

Pourtant c’est majoritairement avec le Gnome & Rhône que volèrent les Gotha Go 244. Sur les 174 avions produits, 133 le furent propulsés par des 14M. Gotha transforma même un lot de 41 planeurs en leur ajoutant des moteurs français. Il est à signaler qu’une dizaine d’avions furent construits en tant que Go 244B5 à double commande pour des missions d’entraînement avancé.

Si quelques exemplaires furent là encore employés en URSS le gros des Gotha Go 244 vola dans le sud de la France, en Grèce, et en Yougoslavie. Après les débarquements alliés de l’été 1944 en Normandie puis en Provence les quelques Go 244B basés en France furent dotés de quatre mitrailleuses MG15 de calibre 7.92mm tirant deux par deux au travers de hublots amovibles.

Finalement le Go 242 fut retiré du service par la force des choses fin 1944 avec l’arrêt progressive des opérations d’assaut de la Wermacht tandis que les derniers Go 244 volèrent jusqu’à la fin des hostilités en Allemagne.

Avion mal connu le Gotha Go 244 n’est pas forcément la meilleure motorisation d’un planeur de transport, mais à l’image du Messerschmitt Me 323 Gigant conçu sur le même principe il sut mener à bien la majorité de ses missions. Principalement employés en Grèce et en Yougoslavie il faut savoir que les restes d’un planeur Go 242 sont actuellement préservés en France au Mémorial de la Résistance en Vercors.

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Gotha Go 244B-2
Envergure : 24.50 m
Longueur : 15.80 m
Hauteur : 4.70 m
Motorisation : 2 moteurs en étoile Gnome & Rhône 14M
Puissance totale : 2 x 700 ch.
Armement : Possibilité d'emporter jusqu'à 4 mitrailleuses MG15 de calibre 7.92mm en sabords latéraux
Charge utile : 22 soldats équipés ou 1350 kg de fret
Poids en charge : 7800 kg
Vitesse max. : 290 km/h à 1800 m
Plafond pratique : 7500 m
Distance max. : 600 Km à charge maximale.
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Gotha Go 242 / Go 244

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Gotha Go 242 / Go 244

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données