North American T-2 Buckeye

North American T-2 Buckeye


Fiche descriptive

Appareil : North American T-2 Buckeye
Constructeur : North American Aviation Inc.
Désignation : T-2
Nom / Surnom : Buckeye
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1959
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions d'entraînement
Rôle et missions : Avion d'entrainement

Histoire

North American T-2 Buckeye :
l'entraineur polyvalent

Quand, en 1956, l’US Navy émet des spécifications pour un nouvel avion d’entraînement à réaction capable de former les pilotes sur des fonctions avancées du vol de combat telles que le tir, les tactique de combat aérien, le bombardement, et la qualification sur porte-avion, North American proposa un appareil, qui employait les procédés éprouvés comme sur FJ-1 Fury et le T-28 Trojan . Sautant la phase de prototype, North American (racheté par Rockwell puis par Boeing) est allé directement à l’étape de pré-production, construisant six YT2J-1 de présérie pour l’évaluation. Le premier YT2J-1 vola en janvier 1958.

Construit pour des pilotes inexpérimentés , le Buckeye, avait un train d’atterrissage de tricycle renforcé et large, de grands ailerons, des aérofreins des deux côtés du fuselage, et un crochet escamotable le tout hydrauliquement contrôlés. Les modèles initiaux de production en série, le T2J-1 (T-2A après 1962). ont été produits à 201 exemplaires, le premier entrant en service en juillet 1959.

En août 1962, les premiers YT2J-2 ont été construits à partir de la configuration T2J-1 en remplaçant le turboréacteur. Le premier avion T-2B vola en mai 1965 et entra en service en décembre 1965 avec l’escadron de formation VT-4 basé à l’aéroport naval de Pensacola. Après, le T-2B a été converti en YT-2C avec deux moteurs General Electric J85-GE-4. La fabrication des 231 T-2C commença et le premier modèle de production vola en décembre 1968. Des T-2B et T-2c ont été transformés en drone sous les désignations DT-2B et de DT-2C. Deux variantes additionnelles du T-2c étaient destinées aux Armées de l’Air vénézuéliennes (T-2D) et grecques (T-2E).

Capable de transporter une grande variété de d’armes d’entraînement sur deux pylônes d’aile, le Buckeye pouvait être amélioré avec l’ajout de six points d’emport. Cela permettait de lui donner un statut d’avion d’attaque léger capable de porter des bombes, des roquettes et des pods de mitrailleuses.

Tout en formant plus de 11.000 pilotes destinés à piloter les 18 modèles différents d’avion de la Navy, le Buckeye était un appareil qualifié d’exceptionnel pour sa sûreté et sa fiabilité. Après 41 ans de service, le T2 était remplacé en faveur du Boeing/BAE T-45 Goshawk.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : North American T-2A Buckeye
Envergure : 10.97 m
Longueur : 11.78 m
Hauteur : 4.50 m
Motorisation : 1 turboréacteur Westinghouse J34-WE-36
Puissance totale : 1 x 1542 kgp.
Armement : -
Charge utile : -
Poids en charge : 4536 kg
Vitesse max. : 494 km/h à 12950 m
Plafond pratique : 12950 m
Distance max. : 1550 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du North American T-2 Buckeye

Profil Couleur

Profil couleur du North American T-2 Buckeye

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Entre la fin des années 1950 et le début des années 1960 on vit l'émergence aux États-Unis et en Europe occidentale des premiers jets...

0
Quand, en 1956, l'US Navy émet des spécifications pour un nouvel avion d'entraînement à réaction capable de former les pilotes sur des fonctions avancées...

0
La société Udet Flugzeugbau GmbH, créée par l’as de la chasse allemande, Ernst Udet, débute ses activités en octobre 1923 à Munich. L’ingénieur Hans...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.