Ce voyage coïncide de quelques jours avec les résultats de l’élection présidentielle américaine. Ce lundi 14 novembre 2016 le Boeing VC-25A de l’US Air Force a décollé pour la dernière fois de son histoire avec le Président des États-Unis Barack Obama à son bord, à destination de l’Allemagne. La prochaine fois que l’avion quittera l’espace aérien américain sous l’indicatif Air Force One, c’est Donald Trump qui se trouvera à son bord.

C’était donc un moment assez émouvant pour les personnels du 89th Airlift Wing au moment où le gros quadriréacteur bleu ciel et blanc a quitté le tarmac d’Andrews AFB. Il faut dire qu’en huit années de mandat Barack Obama aura été l’un des présidents américains les plus mobiles de l’histoire contemporaine, passant des semaines entières dans son bureau aménagé à bord des deux Boeing VC-25A en service.
Il a su tissé des liens étroits avec ces aviateurs et aviatrices qui volaient pour son propre service.

À Berlin le Président Obama rencontrera ses homologues allemands, britanniques, et français pour un dernier sommet quadripartite. Cette tournée d’adieu aura avant tout une grande portée diplomatique et politique, même si on sait que Barack Obama a su se lier avec Angela Merkel et François Hollande bien plus qu’avec beaucoup de dirigeants étrangers. Il doit donc préparer le terrain pour son successeur et rassurer des Européens quelque peu inquiets par les positions parfois hasardeuses du futur locataire du bureau ovale.

Après Berlin le Boeing VC-25A s’envolera pour Athènes où Obama doit tenir un discours, que la presse américaine qualifie de testamentaire (ou legacy speech dans la langue de Shakespeare) et où il reviendra sur la place que la Grèce tient pour lui dans l’Histoire. Pour ce président américain féru d’histoire et de philosophie un dernier voyage officiel qui passe par le berceau de la démocratie, c’est une démarche qui a véritablement du sens.

Barack Obama quittant Air Force One, une image qui appartiendra bientôt au passé.
Barack Obama quittant Air Force One, une image qui appartiendra bientôt au passé.
En milieu de semaine Air Force One redécollera en direction des États-Unis avec pour la dernière fois à son bord ce président qui a tant aimé se faire prendre en photo à son bord et y réaliser ses propres vidéos persos. À n’en pas douter ce véritable roi du selfie saura profiter du moment.
Barack Obama et les deux Boeing VC-25A, une histoire d’amour qui aura duré huit années.
Place au successeur désormais.

Photos © US Department of Defense.

Publicité

2 COMMENTAIRES

    • Merci pour cette gentille appréciation ma chère Jade. C’est tellement bien de se sentir soutenu par nos lecteurs (et dans votre cas nos lectrices) que ça nous va droit au cœur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom