Malgré une année plus que mitigée, émaillés d’accidents mortels dont certains ont été particulièrement médiatisés, il semble que le ciel se dégage pour le fleuron des hélicoptères moyens européens. Trois Airbus Helicopters H215 ont été commandé par la Bundespolizei afin de renforcer sa flotte de transport et d’appui aux opérations spéciales. Ces machines doivent être livrées à l’horizon 2019.

L’Airbus Helicopters H215 est un «faux nouveau» Super Puma. Il s’agit en fait d’une version rajeunie des AS-332C1 et AS-332L1, disposant respectivement d’un fuselage court et d’un fuselage long. Des hélicoptères dont la conception remontent aux origines même du Super Puma du temps de l’hélicoptériste français Aérospatiale. Il s’agit aussi d’une version moins onéreuse que l’ultramoderne H225, lui aussi appartenant à cette famille, et auparavant désigné EC225 Super Puma Mk-2.

À ce jour la Bundespolizei possède dix-neuf Super Puma de diverses versions pour un panel de missions très large allant du transport d’assaut des commandos antiterroristes du GSG-9 (l’équivalent allemand de notre RAID français) aux missions de liaisons en passant par la recherche-sauvetage en mer, le contrôle des manifestations, et même la lutte contre les feux de forêts au moyen d’un Bambi bucket d’une contenance de 900 litres.

Les policiers fédéraux allemands peuvent compter en outre sur une flotte des plus hétéroclites incluant des Bell 212, des Eurocopter EC120, EC135, et EC155. Ce dernier est l’ultime évolution de la famille Dauphin. C’est au total 87 hélicoptères qui portent l’élégante livrée bleue marine de la Bundespolizei.

Même si cette commande a été passé quelques jours avant le terrible attentat djihadiste qui vient d’endeuiller Berlin, on ne peut que constater que jamais la police allemande n’est prise au dépourvu. Ses moyens aériens sont parmi les plus conséquent au monde, loin devant les autres pays européens y compris la France ou le Royaume-Uni.

Photo © Bundespolizei.

Publicité

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom