L’information est tombée ce mardi 2 avril 2019. L’US Department of Defense et l’US Army ont décidé d’envoyer à la retraite les derniers hélicoptères d’assaut Sikorsky UH-60A Blackhawk d’ici 2024. Dans le même temps les UH-60L seront modernisés au standard UH-60V. Il s’agit normalement la dernière grande refonte de la flotte du mythique remplaçant du non-moins légendaire Bell UH-1 Iroquois.

Pour mémoire les Sikorsky UH-60A Blackhawk encore en dotation remplissent principalement des missions de soutien logistique, d’évacuation sanitaire, ou encore de transport de fret sous élingue. Et depuis 2014 ils ne participent plus à aucune opération extérieure, se limitant à voler à l’intérieur du territoire des États-Unis. Il faut dire que ces machines sont à bout de souffle, la plus part ayant déjà participé à des actions de guerre que ce soit à la Grenade, dans le Golfe, en ex-Yougoslavie, ou encore en Afghanistan.

Au milieu de la décennie prochaine l’US Army ne devrait plus compter dans ses rangs que 1280 UH-60M et 760 UH-1V, cette dernière version étant donc en partie construite à partir d’anciens UH-1L transformés mais aussi d’UH-60M. Quelques très rares exemplaires seront néanmoins construits de zéro, devant demeurés en service au moins dix ans après l’entrée en service prévue du futur remplaçant du Blackhawk, vraisemblablement un convertiplane tactique.

Dans le même temps les actuels Sikorsky UH-60A Blackhawk qui seront alors fraichement retirés du service pourraient connaître une seconde vie. Moyennant modernisation il est fortement envisageable que l’US Department of Defense les voient comme des machines commercialisables sur le marché de seconde main, comme les UH-1H Iroquois il y a quelques années. Après tout le Blackhawk demeure un hélicoptère très capable et d’une polyvalence reconnue par beaucoup. Des pays africains et sud-américains seraient déjà sur les rangs afin de les racheter, peut-être avant même 2024.

Pour mémoire le Blackhawk doit demeurer en service jusqu’aux alentours de 2040. Son remplaçant pourrait bien être le très ambitieux Bell V-280 Valor. Mais il n’est pas le seul en compétition. Le vainqueur remplacera donc les UH-60M/UH-60V, les UH-60A seront alors de vieux souvenirs dans l’US Army.

Photo © US Army

 

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom