L’information a fuité en cette fin de semaine. La compagnie aérienne nationale Air France aurait l’intention d’ici quelques jours de passer commande pour entre cinquante et soixante-dix exemplaires de l’avion de ligne euro-canadien Airbus A220. Ces avions auront pour rôle, si la commande se confirme, se remplacer les actuels Airbus A318 et A319 vieillissants sur les lignes intérieures et court-courriers. Il s’agira alors de la plus grosse commande depuis que l’avion est passé de canadien à européen.

Car actuellement Air France possède encore dix-huit Airbus A318-100 et trente-trois A319-100. Cinquante-et-un avions de ligne qui commencent à sérieusement accuser le poids des ans puisqu’ils réalisent le gros des vols commerciaux courts-courriers de la compagnie. Les Airbus A319 sont notamment fréquemment employés sur les très rentables Paris-Toulouse et Paris-Nice, ou encore sur le Paris-Marseille toujours aussi plébiscité malgré la rude concurrence de la SNCF et de son TGV.

L’évolution sociétale pousse aussi Air France vers des avions moins polluants, plus respectueux de l’environnement. Et à ce niveau-là l’ex CSeries fait bien mieux que les A318-100 et A319-100. Il n’a pas de mal, question de générations sans doute. Entre l’A220-300 et l’A319 il semblerait que le rejet de gaz à effet de serre soit réduit d’environ 18 à 20%. C’est énorme ! Et c’est sans doute ce qui a décidé Air France à bientôt commander cet avion.
Mais au fait est-on sûr que ce sera des A220-300 ? Oui et non. Disons que si cet avion sera forcément dans la commande il n’est pas impossible que la compagnie française décide de commander les deux versions de l’A220 : le -100 et le -300. On pourrait parfaitement envisager que le premier remplace l’A318 et le second l’A319.

Contrairement à ce qu’une certaine presse a tenté de faire croire outre-Atlantique après les révélations de cette future grosse commande elle n’a rien à voir avec la crise que Boeing traverse actuellement. Pour mémoire Air France ne possède plus aucun Boeing 737 depuis 2007 et le retrait du dernier 737-500 alors encore en dotation. Et depuis elle n’a jamais montré le moindre intérêt pour cet avion qui fut longtemps le mal aimé de la flotte française.

Il est possible que l’officialisation de cette commande arrive très vite. Beaucoup parlent de cette fin juillet ou du tout début du mois d’août. On ignore le montant exact de la commande, il dépendra du nombre d’avions achetés et de la répartitions entre A220-100 et A220-300.

Photo © AFP.

Publicité

5 COMMENTAIRES

  1. Voici une excellente nouvelle, si elle se concrétise, et ceci pour au moins 3 raisons 1/; moins de pollution, c’est moins de consommation de carburant donc des lignes encore plus rentables , 2/ renouvellement de la flotte vieillissante d’Air France, 3/ Les chaines canadiennes auront du souffle pour l’avenir et d’autres compagnies importantes pourraient suivre.. Le tout en restant chez Airbus groupe

  2. Par le passé, Air France avait une préférence pour motoriser ses avions avec GE.
    RR et PW commencent a être présent sous les ailes françaises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom