Le ministère des armées semble vouloir accélérer le remplacement des vénérables Alouette III encore en service au sein de la Marine Nationale. Ce lundi 10 février 2020 il a fait savoir que l’aéronavale française recevrait d’ici deux ans un lot de quatre hélicoptères H160 civils loués auprès de l’entreprise britannique Babcock et utilisés pour des missions de service public. Selon toutes vraisemblances c’est la Flottille 35F qui mettra en œuvre ces machines sur ses déploiements de sauvetage en Atlantique nord et en Manche. Pour autant ces hélicoptères ne seront nullement des H160M Guépard.

Avec une heure de vol qui revient actuellement à 10 000 euros les SA.319B Alouette III de la Marine Nationale ne volent quasiment plus du tout. Ces gouffres financiers sont tous cloués au sol. Pourtant officiellement aucun de ces hélicoptères n’a pour l’instant été retiré du service . Sur le papier ils sont encore en service au sein de la Flottille 35F et de l’Escadrille 10S, toutes deux basées à Hyères Le Palyvestre dans le Var. La première unité assure des missions de recherches et sauvetages en mer tandis que la seconde réalise des soutiens aux essais en vol.

Alors pour les remplacer le ministère des armées a décidé de passer un accord avec le constructeur Airbus Helicopters, le motoriste Safran Helicopter Engine, et le prestataire Babcock afin de disposer à partir de 2022 de quatre hélicoptères civils H160. Ces machines seront gréées pour la recherche et le sauvetage en mer. Cette location longue durée devrait durer jusqu’en 2032. À cette date les quatre H160 pourront être remplacés par des H160M Guépard beaucoup plus adaptés. Enfin si le calendrier des livraisons est respecté.

Il faut savoir que si ces Airbus Helicopters H160 seront en 2022 les hélicoptères les plus modernes à entrer en service dans la Marine Nationale ils ne seront nullement les premiers appareils civils loués. L’entreprise privée belge NHV met actuellement à disposition de nos marins du ciel quatre Eurocopter AS.365N Dauphin 2 pour des missions de service public. L’un d’eux fut d’ailleurs présenter le 14 juillet dernier aux Franciliens sur l’esplanade parisienne des Invalides.

L’Airbus Helicopters H160 est actuellement l’appareil le plus moderne du constructeur européen. Certains disent même qu’il pourrait être aujourd’hui l’hélicoptère le plus évolué au monde. Destiné avant tout au transport d’affaire il est également proposé par l’industriel pour des missions de recherches et sauvetages voire d’évacuation sanitaire. Sa certification de type par l’administration américaine est attendue pour le printemps 2020.
Dans le catalogue du constructeur on trouve un autre appareil qui aurait parfaitement pu remplacer les Alouette III de sauvetage : le H175 développé conjointement avec la Chine.

Photo © Airbus Helicopters.

Publicité

26 COMMENTAIRES

    • A la lecture de cet article, j’ai eu la même réflexion que Bpapon60!…..
      Pour les autres magnifiques articles, les fautes d’orthographe- certes rares- sont à surveiller……

    • Peu importe qui va nous les louer. Moi je remercie Madame Parly d’être efficace et de prendre des décisions rapides.
      Monsieur Le Drian à lui aussi fait de bonnes choses, en achetant des C130 Super Hercules et des Réapper.

      J’aurais aimé que Monsieur Sarkozy et Chirac soient aussi efficaces, au lieu de désarmer la France. Je ne fais pas de politique, mais je constate à chaque fois que la droite est au pouvoir, on baisse les credits de la Défense. Que du raisonnement comptable et prendre l’armée pour une variable d’ajustement. Normalement on dit que c’est la gauche qui fait cela. Eh bien on à été servi avec Sarkozy qui n’aimait semble t-il pas les militaires , sauf pour sauver ses intérêts quand il est allé déstabiliser la Lybie.

  1. Bonjour,
    Merci pour ces articles toujours intéressants. Mais pourquoi cette référence à l’autorité de certification américaine ??? Pour voler en Europe, ce qui compte c’est la certification européenne par l’EASA !
    Je suis un peu fatigué de voir dans tous les médias des références permanentes à la FAA (l’autorité américaine) dès que l’on parle d’aéronautique (B737 Max, H160, etc), alors que l’Europe est souveraine et possède une autorité compétente et reconnue : l’EASA. Après, par honnêteté intellectuelle, je me dois de souligner que l’EASA est mon employeur….

    • Par honnêteté intellectuelle vous devriez aussi souligner alors que la certification de l’EASA ne suffit pas pour lancer une carrière internationale pour un aéronef. Sans la FAA aucune chance d’accéder au marché américain, prépondérant pour Airbus !

      • Le H175 n’est pas certifié FAA et sa carrière internationale se porte très bien, merci !
        Mais sur le principe, il est clair que les certifications FAA et EASA sont en général requises pour une visibilité maximale. Pour info, ces certifications sont de nos jours majoritairement menées en parallèle (« concurrent validation »), les experts de chaque côté se déléguant des tâches.

        • Question de point de vue quand à la carrière internationale du H175. Pour moi pour l’instant elle n’est pas glorieuse, mais vous semblez mieux connaitre le sujet.

    • Vous êtes dans la propagande européiste. Dans deux ans notre pays engagera le Frexit quand les patriotes auront repris les directions de ce pays et nous pourrons enfin rendre à notre industrie aéronautique nationale tout son faste et son intérêt. Finie Airbus nous reprendrons Aérospatiale !

        • Je vous autorise à m’appeler Jean Frédéric ou monsieur Boulin mais pas Boulin, c’est irrespectueux. Vous devez le respect à vos lecteurs c’est grâce à nous que vous vivez. Ceci est mon premier et dernier avertissement, la prochaine fois je déposerais plainte contre vous à la gendarmerie nationale pour outrage manifeste.

        • J’avais dit que je modérerais directement tous vos commentaires mais celui-ci est tellement drôle Boulin que je le laisse. Que nos lecteurs puissent voir à quel genre de trolls nous avons régulièrement affaire. Allez Boulin, à bon entendeur !

        • Cette fois s’en est trop de votre manque de respect à mon égard, je vais déposer plainte auprès de la gendarmerie et exigé la fermeture de votre blog. Personne ne s’en souciera vous ne devez avoir que 2 ou 3 lecteurs réguliers. Votre disparition ne décevra personne.

  2. Du coté de Brest on voit encore passer des Alouettes III de la MN (vu une il y a trois jours). Il me semble qu’elles assurent la surveillance lors des sorties de SNLE.

  3. Le H175 est un hélicoptère plus gros mais le choisir offrirait à AgustaWestland la possibilité de réclamer un appel d’offre où il pourrait proposer son AW139.

  4. Vous avez écrit du mal sur le Mirage III maintenant sur l’Alouette III, vous n’aimez pas l’aviation française dans votre petit blog insignifiant ? Vous la préférez sans doute américaine ou pis européenne?

    • Dans le cas de la Marine Nationale, il est beaucoup plus logique de prendre dans un premier temps des H160 dans la mesure où le futur Guépard sera directement dérivé de cet appareil, ça permet d’uniformiser la gamme, tant pour la maintenance que pour la formation des pilotes.

  5. Ces pauvres Alouettes sont à bout de souffle. Sage décision de notre ministre d’avoir décidé leur remplacement plus vite .

    Je pense quand même que cette situation était connue de longue date de la part des anciens ministres de la Défense.
    Ce qui est regrettable dans cette affaire c’est le fait que depuis 2015, il faille corriger 20 ans de sous équipement de nos forces !! .

    De 1995 à 2012, les différents gouvernements ont désarmé la France. Suppression du service national, fermeture de 17 bases aériennes, et j’en passe et des meilleures….Aujourd’hui, il faudrait faire des miracles avec une loi de programmation militaire. !!!!

    Il y a eu beaucoup de laxisme, croyant au miracle parce que le mur de Berlin était tombé. On a pas vu venir la suite, croyant que la Chine et la Russie ne pourrait pas rattraper leur retard. On n’à pas vu arriver Daesh ! Résultats c’est toute l’Europe qui est dépassé par les événements !!!!!?

    Et surtout les comptables de Berry de l’époque ont vu la bonne aubaine de réduire comme peau de chagrin, le budget des armées.

  6. 10 000€ l’heure de vole pour Alouette III ?

    Effectivement cela me semble cher, mais pour avoir un ordre d’idée quelqu’un a t’il le prix d’une heure sur d’autres appareilles actuellement en service ?

  7. Monsieur Boulin. Si ce blog ne vous convient pas, vous n’etes pas forcément obliger de le lire.
    Moi, par exemple, je ne lis pas les pages sportives dans le journal, ça ne m’intéresse pas. Mais je ne critique jamais les journalistes qui écrivent les articles.
    Ils font leur boulot, point.
    Donc, le blog d’Arnaud est généraliste sur l’actualité de l’aviation. Personnellement, je ne lis pas forcément tout, je ne commente pas tout non plus.
    C’est un bon moyen d’avoir des Infos gratuites sur le monde de l’aviation.

    Et je ne crois pas qu’Arnaud prenne position pour tel ou tel avioneur. C’est de l’information.
    Point.

    • Je tiens juste à rappeler que ce site n’est pas le miens, je n’en suis pas propriétaire, il appartient à Gaëtan, fondateur et webmaster. Je n’en suis qu’un parmi d’autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom