Soyons honnêtes ce n’est pas la base aérienne américaine la plus connue dans le monde, et pourtant elle a son intérêt pour quiconque s’intéresse aux avions de transport militaire. Little Rock AFB dans l’Arkansas abrite en effet la plus grande concentration mondiale de Lockheed-Martin C-130J Super Hercules. Et celle-ci vient de s’agrandir avec la livraison au 19th Airlift Wing de l’ultime avion qui lui était destiné. Pas moins de quatre commandements de l’US Air Force y alignent des avions de ce type.

En effet c’est à l’occasion de la livraison du dernier Lockheed-Martin C-130J Super Hercules au 19th Airlift Wing, et plus particulièrement à son 61st Airlift Squadron, qu’est venue l’idée de cet article. L’avion a été livré ce mercredi 27 mai 2020 directement depuis la chaîne d’assemblage. Il devrait être pleinement opérationnel dans la semaine. Désormais donc ce 19th Airlift Wing aligne un effectif complet sur cet avion au travers de ses deux escadrons.
Appartenant à l’Air Mobility Command ce Wing est considéré comme l’unité hôte à Little Rock AFB.

Arrivée au 19th Airlift Wing de son dernier C-130J Super Hercules, le 27 mai 2020.

Hôte car elle n’est pas la seule à stationner ses Lockheed-Martin C-130J Super Hercules dans cette base de l’Arkansas. Le 62nd Airlift Squadron de l’Air Education & Training Command mais également le 327th Airlift Squadron de l’Air Force Reserve Command y sont basés. Même l’Air Combat Command habituellement dédié aux avions de combats possède une unité de C-130J sur place : le 29th Weapons Squadron en pleine transition vers cet avion depuis le Lockheed C-130H Hercules.

Des «vieux» Hercules il y en a également au sein du 154th Training Squadron dépendant de l’Air National Guard de l’état d’Arkansas. Cet unité d’entraînement assure la formation continue de l’ensemble des unités de l’ANG, quelque soit l’état, qui évoluent actuellement sur C-130H. À terme elle sera transformée sur C-130J, pas avant 2025 cependant.

Particularité de Little Rock AFB : la possibilité de s’exercer aux posés d’assaut sur terrains sommaires.

Entre les rotations d’unités, les déploiements en opérations extérieures, les maintenances chez Lockheed-Martin ou certains sous-traitants du Pentagone il n’y a quasiment jamais la pleine dotation de C-130J et de C-130H à Little Rock AFB. Pour autant les Américains ont affectueusement surnommé la base «Herk Home». C’est à dire le foyer de l’Hercules. Environ 20% de la flotte américaine du Super Hercules y est stationné, faisant de Little Rock AFB la plus importante base de cet avion dans l’US Air Force mais également dans le monde.
Il n’est pas rare d’y croiser également des avions étrangers.

Photo © US Air Force.

Publicité

4 COMMENTAIRES

    • Bonjour Stéphane, je ne vois pas trop quoi répondre à votre question. Vous ne connaissez pas l’expression qui utilise une comparaison avec la ville sainte de La Mecque pour parler d’un lieu d’excellence, de référence ? Las Vegas la Mecque du jeu par exemple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom