C’est une des grandes questions que les spécialistes en géostratégies se posent actuellement. L’aviation chinoise a t-elle vraiment les capacités opérationnelles afin de satisfaire aux ambitions des dirigeants du pays. Depuis quelques semaines le discours vis à vis des habitants de Formose se veut plus martial, plus menaçant selon Taïwan. Les alliés de l’île pourraient bien se retrouver à jouer le tampon entre les deux Chines.

Sur le papier il ne fait aucun doute que la Chine a les moyens d’écraser littéralement la petite ROCAF malgré ses chasseurs Dassault Aviation Mirage 2000-5 et General Dynamics F-16 Fighting Falcon. D’autant qu’une partie de ces derniers est indisponible pour cause de modernisation au standard F-16V Viper. Elle pourrait obtenir la domination du ciel de Taïwan en quelques heures seulement, au prix malheureusement d’un déshabillage partiel de ses défenses aériennes. Les chasseurs chinois Chengdu J-10 mais surtout Shenyang J-11/J-16 ne feraient sans doute qu’une bouchée de la chasse taïwanaise. Le nombre étant ici très important pour comprendre l’équation.

Alors pourquoi une telle retenue quand on connait l’expansionnisme chinois toujours plus exacerbé ? Simplement parce que si Pékin n’a pas beaucoup d’alliés réels ce n’est pas le cas de Taipei qui peut compter sur quelques puissances. Plusieurs pays européens comme la France qui vient par exemple de signer un nouveau contrat d’armement naval avec ce pays. Mais surtout l’allié numéro 1 de Taïwan c’est l’Amérique !
Ce n’est pas pour rien si l’US Navy maintient en quasi permanence des moyens lourds dans la région, à l’image du porte-avions USS Ronald Reagan actuellement sur zone.

Or face à une superpuissance nucléaire comme les États-Unis la Chine y regardera forcément à deux fois. Elle n’a aucun intérêt à déclencher un conflit armé qui contre l’Amérique engagerait forcément les nations européennes de l’OTAN.

Donc au final même si Pékin annonce que vouloir reprendre Taïwan il semble bien que cela ne soit encore que de la provocation. C’est toujours le même jeu de dupes depuis des décennies. C’est aussi pour la Chine une manière d’exister diplomatiquement face à cette petite île qui lui résistent encore et encore sans qu’elle ne puisse rien faire.

Photo © Wikimédia Commons.

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. « Face a cette petite île de Gaulois qui résiste encore et toujours a l’envahisseur chinois »

    Asterix : -papa, je crois que l’histoire avec les irréductibles gaulois n’existe pas en France mais existe réellement a Tawain!!!
    Uderzo : -Ah bon?!
    Astérix : -Oui, regarde ce qu’ils disent sur avionslegendaires.net.
    Uderzo : d’accord.

    10 minutes plus tards.

    Uderzo: – Astérix?!!
    Astérix : – Oui?
    Uderzo: -tu avais raison, il existe réellement une île d’irréductibles Taïwanais(Gaulois)!!!
    Astérix : Ah bah tu vois que j’avais raison!!!
    ****
    Bonne continuation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom