Les origines de cet incendie sont actuellement encore inconnues. Ce samedi 18 juillet 2020 deux hélicoptères bombardiers d’eau Agusta-Westland AW.139 du LAFD sont intervenus à Sepulveda sur un feu de broussaille. Au sol et dans les airs les pompiers ont permis de stopper les flammes en un peu plus d’une heure. Au final 28 hectares de végétation sont partis en fumée.

Il est environ 15 heures quand les services téléphoniques du 911, le numéro d’urgence américain, sont submergés d’appels en provenance de la vallée de San Fernando dans le nord de Los Angeles. Tous racontent la même chose : des flammes de plus de deux mètres de haut apparaissent dans la zone de camping de la base de loisirs de Sepulveda.
En ce samedi après-midi d’été le lieu est très prisé des familles californiennes, la situation est donc à haut risque.

Immédiatement deux colonnes de camions d’incendie sont déployés sur le secteur. Dans le même temps l’hélicoptère de reconnaissance Fire 6 est dérouté d’un vol d’entraînement à proximité. La base de loisirs de Sepulveda n’a en effet pas assez de caméras de surveillance. Et ce que l’équipage du Bell 206 aperçoit pousse l’état-major du Los Angeles Fire Department a envoyé sur zone immédiatement deux hélicoptères Agusta-Westland AW.139 bombardiers d’eau. Fire 2 et Fire 5 peuvent rapidement attaquer les flammes tout en se rechargeant dans le tout proche lac Balboa. Ce plan d’eau artificiel permet de plonger la trompe des hélicoptères et d’écoper en moins d’une minute les 360 gallons américains (soit environ 1400 litres) que contient le réservoir de lutte anti-incendie.
Pour les soutenir le Los Angeles County Fire Department a envoyé également sur l’incendie une colonne de camions assistés d’un hélicoptère bombardier d’eau Bell 412EP. Copter 14 dispose du même modèle de réservoir que Fire 2 et Fire 5. Et comme eux il peut donc se recharger en eau sur n’importe quel plan d’eau.

Fire 2 en action au-dessus de la base de loisirs californienne.

Au bout d’un peu moins de 90 minutes de lutte les pompiers californiens sont arrivés à bout de l’incendie. Les flammes ont ravagé 28 hectares mais le camping et les principales installations ludiques et sportives de la base de loisirs ont été protégées et épargnées.
Pour Los Angeles ce site est très important puisqu’il doit accueillir dans huit ans les épreuves d’équitation, de kayak, et de tir lors des Jeux Olympiques de 2028.

Photos © Los Angeles Fire Department.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom