Plus que jamais la Russie continue de considérer la Mer Noire comme sa mare nostrum. En l’espace de deux jours des chasseurs Sukhoi Su-27 ont décollé afin d’intercepter des avions de surveillance américains et italiens opérant dans l’espace aérien international. La chasse russe mène des actions au plus près de ces appareils, sans forcément respecter une distance de sécurité. Dans les deux cas les avions de reconnaissance se trouvaient au large du territoire ukrainien de Crimée actuellement sous occupation illégale de la Russie.

Tout a commencé ce vendredi 14 août 2020 quand deux avions de combat biréacteurs Sukhoi Su-27 ont été sonné pour aller identifier un écho radar opérant au large des côtes criméennes. La piste radar et le transpondeur de l’avion indiquait qu’il s’agissait d’un ATR P-72A appartenant à l’Aeronautica Militare et remplissant une mission au profit de l’OTAN. Le bimoteur à turbopropulseurs demeurait dans l’espace aérien international.
Deux chasseurs russes se sont rapprochés de lui et ont maintenu une distance très courte avec l’avion de patrouille italien de patrouille maritime.

Il est assez drôle de voir que selon l’agence de presse officielle russe Tass les pilotes de Su-27 ont identifié l’avion transalpin comme étant un Breguet Br.1150 Atlantic. Il faudrait peut-être avertir Moscou et ses généraux que l’Italie a retiré du service le vénérable avion français à la fin de l’été 2017 ! Et puis franchement confondre un Atlantic avec un P-72 c’est à la limite de la faute professionnelle pour un pilote de chasse. Ou alors les militaires russes ont besoin d’aller au plus vite consulter un bon ophtalmologiste.

Le lendemain samedi 15 août 2020 les « mêmes » militaires russes ont été alerté pour aller identifier un aéronef volant dans le même secteur. Et là encore les transpondeurs et pistes radars étaient clairs : c’était un avion de surveillance électronique Lockheed EP-3E Aries. L’avion-espion de l’US Navy est bien connu des pilotes de Su-27 russes. Aucune confusion cette fois et là par contre les pilotes russes ont su maintenir une bonne distance avec ce quadrimoteur à turbopropulseurs.
Une fois sa mission terminée au large du territoire de Crimée l’avion a quitté la zone, sous bonne escorte. Celle-ci l’a laissé en paix au bout de quelques minutes.

Désormais il est acquis que pour la Russie la Mer Noire est à l’instar de la Baltique une partie de son territoire et elle n’entend pas y accepter des avions étrangers. Il est bon de se souvenir que des pays de l’OTAN la bordent également.

Photo © OTAN

Publicité

19 COMMENTAIRES

  1. au large du territoire ukrainien de Crimée actuellement sous occupation illégale de la Russie.
    Oups, avis strictement personnel ; la mise en cause de la France est aussi de mise, je devrai dire les mises en cause : les îles du canal du mozambique par exemple, Saint Barthélémy, Saint Martin, Mayotte, îles proches du Vanuatu, Mont blanc Courmayeur, Alitali vs Suriname, les îles vertes VS canada, …

    Donc il convient d’être prudent dans de telles affirmations.

    Pour le reste les avions US et italiens sont bien loin de leur pays, non ?

    • Sauf que les territoires français dont vous parlez sont reconnus par la communauté internationale comme des territoires français. Ce que ne seront jamais la Crimée et le Donbass pour la Russie. Cette dernière les occupe comme l’Allemagne hitlérienne le faisait avec la Belgique ou la France. Ce qui est rigolo avec les trolls pro-russes comme vous c’est qu’il ait très facile de détruire leurs arguments, puisqu’ils sont fallacieux !

      Quand à votre remarque sur les avions américains et italiens on pourrait parfaitement vous opposez que lorsque des bombardiers stratégiques russes s’approchent des espaces aériens britanniques, français, ou irlandais ils sont eux-aussi bien loin de chez eux. Mais là ça ne plairait pas forcément beaucoup à quelqu’un comme vous.

      Enfin sachez que notre ligne éditoriale se placera toujours du côté du droit international concernant la Crimée. Donc si cela vous dérange, nous ne vous retenons pas, la porte vous est grande ouverte !

      • autant vos premiers paragraphes permettent d’apporter une réponse à la question, autant le dernier et clairement agressif (si cela vous dérange, nous ne vous retenons pas, la porte vous est grande ouverte) je trouve cela peu professionnel et il serait bien facile de vous renvoyer cette porte en vous disant simplement: si cela vous dérange que l’on ne soit pas de votre avis et bien vous n’avez qu’à mettre la possibilité d’inscrire des commentaire !
        voyons si vous allez censurer ce post ou non??????

        • Sachez qu’à titre très personnel je n’ai aucun respect pour les trolls pro-russes !
          Ils ne viennent que pour pourrir nos sujets avec des commentaires haineux et la plus part du temps totalement stupides. Quand à mon manque de professionnalisme je vous remercie, j’avais peur du contraire. Donc pareil pour vous FG5, la porte vous est grande ouverte n’hésitez surtout pas à la prendre et à ne plus jamais revenir sur nos pages.
          D’avance merci.

        • Alors Mr Arnaud pas de bouton « réponse »???
          Rassurez vous je connais ce site depuis tres tres longtemps mais avec le temps je l’ai entièrement déserté à cause de VOUS. vous etes imbu de vous même et incapable de supporter la moindre contradiction, ca en dit long sur celui que vous etes. Qd je me perd à revenir ici je fuis vite dès que je lis un de vos commentaires. J’ai facilement trouvé d’autres sites où il est possible de mettre des commentaires, échanger et apprendre plus,; cela fait évoluer la reflexion et fait vivre le site. Vous, vous n’etes que agressif en tout temps dès qu’on vous dit pas amen et vous montrer a quel point vous vous moquer des lecteurs (ceux qui font vivre le site pourtant), vous montrer a chaque fois votre non professionnalisme de façon tres flagrante.
          Ne vous en faites pas je compte pas revenir, je vous laisse à votre médiocrité et votre petitesse d’esprit, mais faut dire que vu votre grosse arrogance il n’y a plus de place pour l’ouverture d’esprit.
          ps: pas la peine de poster ce commentaire il n’est destiné qu’à vous et je compte encore revenir voir votre réponse, car aucune de vos réponse ne vaut la peine de perdre du temps à le lire.

        • Bonjour FG5, c’est toujours intéressant d’avoir des commentaires comme le vôtre. Car ils permettent à nos lecteurs de voir la violence verbale (à défaut qu’elle soit physique) de certains de nos trolls. Mais surtout ils peuvent se rendre compte de la stupidité crasse des dits-trolls qui postent un commentaire en demandant qu’ils ne soient pas publier. C’est comme si un pâtissier mettait dans la vitrine de sa boutique une superbe religieuse au chocolat avec un écriteau demandant de ne pas l’acheter et encore moins de la manger.
          Donc merci pour vos commentaires qui mériteraient d’être modérés mais qui pour des raisons de mansuétude ne le sont pas… encore.

    • Des mesures diplomatiques ont été prises contre la Russie, des mesures économiques très lourdes également. Après vous ne voudriez pas qu’on engage des hostilités contre une autocratie qui possède l’arme atomique ?

  2. J’ai eu l’occasion lors d’u récent séjour à Berlin de discuter avec des russes ( qui entre parenthèses apprennent l’allemand pour s’installer en Europe occidentale et fuir le « paradis » poutinien ) et tous étaient d’accord pour me dire que les sanctions internationales faisaient mal, très mal à l’économie russe. On n’en parle plus dans les médias, et pourtant c’est une réalité.
    Donc pour répondre à Juju, il est trop facile de dire que rien n’est fait pour que la Russie cesse cette occupation illégale de la Crimée..Maintenant, si on se réfère.à l’histoire, la Crimée est russe depuis Catherine II de Russie.Elle n’est passée dans le giron de l’Ukraine que depuis les années 60, « cadeau » de Kroiutchev, secrétaire général du parti communiste.de l’époque.Mais l’Ukraine faisait partie du bloc communiste, et de ce fait, l’utilisation du port de Sébastopol par la flotte russe allait de soi. Lorsque l’Ukraine a pris son indépendance, cela a été une autre histoire.L’accès aux mers dites « chaudes » n’était plus possible à la marine russe et cela Poutine et ses amiraux ne l’ont pas supporté.C’est pour cela que la restitution de la Crimée aux ukrainiens n’est pas pour demain..Cela étant dit, son occupation illégale au niveau du droit international est digne de l’Anschluss. opéré par Hitler sur l’Autriche en 1938.Même brutalité, mêmes méthodes., même hypocrisie….

  3. Apparemment, selon le site Opex360, il s’agirait d’un Atlantique 2 de la Marine Nationale plutôt qu’un ATR-72A de l’Aeronautica Militare. Du coup, Atlantique 2 ou ATR ?

    • J’ai vu en effet passer l’article d’Opex360 mais toutes les sources que j’ai continuent de confirmer qu’il s’agit d’un P-72 italien.

  4. je vous trouve gentil avec les russes Arnaud, car je pense que c’est plutôt l’Otan qui se ” promène ” au dessus de la Mer Noire en toute simplicité très près des bases russes de la Crimée et ainsi inverse la pression. Là c’est clairement la Russie qui la subit et qui comprend qu’en cas de conflit la première ligne de défense de l’occident se situe à ses portes. Il me semble l’avoir déjà écrit que la Russie est en train de payer son ingérence en Méditerranée et qui subit en mer Noire et mer Baltique les représailles de l’Otan. Je reconnais que l’ours russe est redoutable sur le plancher des vaches mais assez lourdaud dans les airs ⁹

  5. Bonjour Arnaud, je vous trouve très haineux envers les russes vous on t’il fait quelque chose, non. Vous les pérsécutez vos soit disant petits documentaires sont négatifs et très méchant, toujours contre les russe, en plus, vous n’avez aucun respect pour eux. Je déserte parce que vous êtes renfermé et contre la vérité. A jamais.

    • Oh non zut alors nous perdons avec vous un troll pro-russe ? Je me demande si nous allons nous en remettre. Bah c’est pas grave vous reviendrez sous un autre pseudonyme…

  6. Si c’est l’espace aérien international, les su 27 ont le droit d’y être. La mer noire est à quelle distance de la Russie au fait? Les avions de surveillance américains et italiens sont bien loin de chez eux..surtout americains. Mais que surveillent ils donc si loin de chez eux?, sans doute pensent ils que la mer noire est leur mare.

    • L’OTAN est présente en Mer Noire puisque la Roumanie et la Turquie, deux pays membres de l’alliance atlantique, bordent cette étendue d’eau. En outre depuis l’annexion illégale de la Crimée par les forces russes (aidées par des milices ultranationalistes et des groupes de mercenaires) les Alliés n’ont jamais caché qu’ils surveillaient les actions militaires russes dans la région au cas où il prendrait l’idée aux Russes de réitérer des telles actions illégales.
      CQFD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom