L’information a été révélée ce lundi 17 août 2020. L’US Department of Defense a annoncé que d’ici à 2027 plus aucun F-15C/D Eagle ne volera dans les unités de chasse de l’Air National Guard. En lieu et place ce sont les F-35A Lightning II et F-15EX Advanced Eagle qui prendront leurs places. Les états de l’Oregon et de Floride seront les premiers concernés.

La décision doit permettre aux unités de combat de l’Air National Guard actuellement en charge des missions de défense aérienne de se réorienter. De chasse pure elles vont muer en formations de combat multi-rôle. Il s’agit aussi pour le Pentagone de disposer d’escadrilles pouvant désormais plus aisément opérer en missions extérieures, en renfort de l’active.
Et pour remplacer les McDonnell-Douglas F-15C/D Eagle actuellement en service ce ne sont pas moins de deux nouveaux modèles d’avions qui sont concernés : le Boeing F-15EX Advanced Eagle récemment commandé et le Lockheed-Martin F-35A Lightning II.

La première formation américaine concerné sera le 173rd Fighter Wing basé à Kingsley Field ANGB dans le sud de l’Oregon. Au second semestre 2022 cette unité recevra ses premiers F-15EX Advanced Eagle et sera totalement opérationnelle dessus avant la mi-2023. Le rôle de son 114th Fighter Squadron sera le même que celui qu’il a aujourd’hui : assurer la transformation opérationnelle des pilotes de l’Air National Guard sur ce nouvel avion.

L’année 2023 verra également le passage du 142nd Fighter Wing également rattaché à l’Air National Guard d’Oregon sur F-15EX Advanced Eagle. Une transition qui commencera au mois de mars, si le calendrier de livraison est respecté par Boeing. Là encore le Pentagone donne quelques semaines à cette unité pour être pleinement opérationnelle sur ce nouvel avion. Normalement ses derniers F-15C/D Eagle auront déserté Portland ANGB au tout début de l’année 2024.

Et justement c’est en ce tout début d’année 2024 que l’Air National Guard de Floride délaissera à son tour ses F-15C/D Eagle. Pas contre là pas de F-15EX Advanced Eagle mais des F-35A Lightning II. La transition entre ces deux modèles de générations très différentes se fera grâce aux simulateurs de vols avant le lâché sur avion de combat. Les hangars du 125th Fighter Wing à Jacksonville ANGB verront donc arriver à demeure ces chasseurs furtifs de 5e génération.

Une fois ces deux états fournis en remplaçants de F-15C/D Eagle le Pentagone devra se concentrer sur les Air National Guard de Californie, de Louisiane, et du Massachusetts.  Là encore le choix se fera entre les F-15EX Advanced Eagle et F-35A Lightning II.
En tous cas c’est toute la doctrine d’emploi de ces unités qui va être revue avec l’arrivée de ces deux modèles d’avions.

Photo © US Air Force

Publicité

7 COMMENTAIRES

  1. Le f 15EX est il me semble le plus adapté au monde de demain, où les radars seront voir les avions à faible signature radars.
    Sa cellule coûte moins cher à entretenir, ses qualités de vol sont meilleurs, il va beaucoup plus vite, plus loin, en emportant beaucoup plus de munitions, et il a déjà fait ses preuves au combat.
    Du moment où il est entièrement rénové : radars, commande de vol, fusion des données, intégrés dans un environnement large d’autres vecteurs ( avions, chars, frégate…) C’est un avion complètement adapté pour le futur et il est pour moi bien supérieur au f35 qui avec sa cellule trop coûteuse, fragile et bientôt obsolète à la détection radars et déjà dépassé en 2020.

    • Sur le F-35 Lightning II il faut aussi savoir faire attention à ce que certains médias racontent. C’est souvent n’importe quoi et ça ne repose sur rien de fondé ni d’empirique.

      • Bonjour Arnaud,
        Je suis convaincu que si le f35 était bien né et le plus pertinent dans le futur, Boeing n’aurais jamais développé une version modernisé du f15 qui n’avait aucune chance de se vendre. S’ils l’ont fait, c’est bien qu’ils savaient qu’une proposition alternative au f35 serait pertinente pour ne pas laisser l’aviation des USA se débrouiller avec un mauvais vecteur. C’est un échec pour LM car l’idée de départ était bonne, mais mal réalisé.

        • Bonjour,
          A mon avis, le F15EX a été acheté ente autre par manque de F22, la production de ce dernier ayant été arrêté pour raisons budgétaires.
          Ce dans un contexte où le couple F22/F35 remplace le couple F15/F16. Car il ne faut pas oublier le F35 n’a ps été conçu avec la supériorité aérienne comme mission première.

          Comme le dit Arnaud, autant ce nouveau F15 et le F35 ont des capacités bien plus multi-rôles que le eagle, ils pourront donc épauler le F22 dans la tâche de la protection du ciel Américain, mais aussi être déployés pour des missions d’attaques. Comme pour les Rafales chez nous, cette capacité permet de faire la même chose avec moins d’avions et donc économiser de l’argent.

          Arthur, le F35 n’est peut-être pas bien né, mais dans votre raisonnement sur la furtivité, vous oubliez que d’une part les radars du futur, qui s’il verront mieux les avions furtifs qu’aujourd’hui, ils verront encore mieux les avoins non furtifs, et d’autre part quand on a détecté un avion, encore faut-il qu’un missile puisse l’accrocher.
          Ce qui fait que les premiers peuvent maintenir un avantage. Bien sûr la furtivité ne fait pas tout, mais je me méfie des avis trop définitif « le F35 c’set de la merde » ou bien « c’set la révolution invulnérable ».

  2. Ah, ces Américains, ça laisse rêveur quand on voit leurs capacités militaires !!!
    On réforme des F 15 Eagles pour les remplacer par des nouveaux F15 et Fès F 35. Et c’est pour l’ANG. Sans parler de l’US Air Force, de la Navy, de l’USmcorps, quelle puissance. !!!
    Quand je vois que l’on arrive pas à doter correctement notre Armée de l’air, alors souhaitons de ne jamais rencontrer les avions de Poutine et d’Erdogan ou des Chinois. On est mort.
    Il nous manque 60 Rafales, 15 Chinook, 20 Super Hercules et des drones. Un de nos président décédé, disait que l’on payait « les dividendes de la paix » en son temps. On risque bien de se faire ridiculiser comme en 40, si jamais ça va mal. Le Général De Gaulle doit se retourner dans sa tombe.

    • Oui on sait bien que les américains sans leur armée actuellement ça se serait plus la même ! 😉
      Pour ceux qui voudraient voir des images du Super Hercules, l’un d’eux arborant les bandes blanches et noires du débarquement s’est posé récemment en Belgique à Chièvres : Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a pas été raté par les fans de Aviation & Photographie (voir la video sur Vimeo)

    • Les avions d’Erdogan ? Il s’agit principalement de vieux F-16C/D dont certains modernisés au standard Block 50. Équivalent aux Mirages 2000-5 sur le papier. Sinon ils ont des vieux F-4 Phantom II et c’est tout. Ils ne toucheront pas leurs F-35 et au mieux pourront peut être compter sur une quarantaine de SU-35 mais ce n’est toujours pas acté.
      Sans compter une partie de leurs officiers emprisonnés lors de la tentative de coup d’état il y a quelques années. Sur le papier ils ont du nombre, mais dans la réalité, il faut voir.
      Pour les russes, vu la taille de leur pays heureusement pour eux qu’ils ont la quantité. Après ce sont de beaux appareils avec des performances dingues, mais il faut voir l’entretien et la qualité. Et comme le rappelait Arnaud dans un précédent article, exception faite du SU-57 Felon, leurs conceptions initiales datent toutes de l’ère soviétique. Les dernières versions ne sont au final que de bonnes MàJ de leurs cellules initiales, un peu comme le F-15EX ou le F-16V (et le Mirage 2000-9, pour prendre un exemple français 😉 )
      Quand aux chinois, on ne sait pas vraiment ce que valent leurs dernières réalisations. On sent nettement de l’espionnage industriel et de la rétro-ingénierie pour certains modèles comme le Shengdu J-31, qui ressemble à l’accouplement d’un F-22 (bimoteur, configuration des ailes et des gouvernes de profondeur) et d’un F-35 (entrées d’air, cône de nez, etc…) mais il faut voir leur utilisation, leurs évolutions et surtout pouvoir les comparer avec des réalisations autres (contre les SU-35, SU-57, F-22, F-35, Typhoon, Rafale etc…) Et puis ils ont encore beaucoup d’avions de première ligne qui ne sont pas de toute première jeunesse.
      Bref, la France, comparée à d’autres pays européens (car les pays que vous citez sont immenses, mieux vaut prendre à échelle comparable) est plutôt bien fournie même si bien sûr il y a toujours moyen de faire mieux (mais il faudra accepter une hausse d’impôts pour la défense alors 😉 )

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom