Voilà une décision qui n’est pas passée inaperçue à Pékin. En fin de semaine dernière plusieurs survols de la région du Ladakh ont été réalisé par les Dassault Aviation Rafale EH/DH récemment livrés par la France. Considérés comme des vols d’acclimatation ceux-ci ont permis aux pilotes de l’Indian Air Force de se familiariser avec cette zone de tensions vis à vis de la Chine voisine. Le biréacteur de facture française va donc jouer son rôle de game changer.

Alors que la tension est toujours aussi vive dans la région, entre Pékin et New Dehli, la présence des chasseurs omnirôles du N°17 Squadron pourrait bien redonner clairement l’avantage aux Indiens. En l’absence d’avion de combat de génération équivalente ou supérieure les Dassault Aviation Rafale EH/DH indiens ont l’avantage. Ou plutôt ils l’auraient en cas de confrontation.

Il aura donc fallu moins de dix jours entre le moment où l’avion de combat a été déclaré opérationnel et son premier déploiement dans une zone à risques. Les Rafale EH/DH sont bien entendus demeurés dans l’espace aérien souverain indien, sans jamais violer celui de la Chine. Mais en quelques jours leurs pilotes se sont entraînés à intervenir dans cette région ô combien montagneuse et périlleuse. Selon la presse locale ils ont pu constater que le Rafale était tout à fait adapté pour les missions dans les régions himalayennes.

L’Inde considère que désormais la présence du Dassault Aviation Rafale dans la région du Ladakh pourrait calmer les ardeurs chinoises. Pékin n’ayant rien de comparable, ou alors en très petite quantité, l’avion français deviendrait de facto un argument avant tout diplomatique. Une forme d’arme de dissuasion en sommes.
L’état-major de l’Indian Air Force a indiqué que ces vols d’acclimatations vont se poursuivre au moins jusqu’à début octobre, afin de permettre aux pilotes d’acquérir des automatismes et une meilleure connaissance géographique de la zone. Ils évoluent en collaboration avec un Beriev A-50EI de facture russe assurant la veille radar et réalisant également le commandement aéroporté.

Les perspectives d’un affrontement air-air sino-indien impliquant un ou plusieurs Rafale sont pourtant assez faibles. Chine et Inde sont deux puissances nucléaires, ce qui réduit considérablement le risque de véritable conflit armé entre les deux superpuissances régionales.

Photo © Dylan Agbagni

Publicité

44 COMMENTAIRES

  1. L’armement et la technologie aéronautique chinoise dépasse de loin celui de l’Inde et de la france.Le rafale ne doit servir qu’à parader sur l’himalaya et à des vols d’acclimatation.

  2. Je pense que l’inde ne fait pas le poids face à la Chine militairement parlant. (pour ce qui est de la technologie, les différences ne sont pas assez flagrantes…)
    Avec 150 rafale, les choses seraient nettement plus corsées pour les chinois…
    (Le nucléaire est improbable pour ma part…)

    Fier de voir notre belle oiseau dans le coin. Tant que c’est de l’acclimatation c’est un plaisir! Merci aux indiens et surtout merci à nous!;)

  3. Pourvu qu’ils en commandent d’autres. On en a bien besoin.
    Tout ce qui peut nous permette de consolider notre industrie et nos finances sont les bienvenues.
    Ne perdront pas de vue que ce sont des emplois hautement qualifiés.

  4. malheureusement le rafale ne sera jamais un succès à l’export.Trop cher et trop capricieux en maintenance.Pas assez performant par rapport à d’autres jets de categorie equivalente.Même la patrouille de france préfère rester sur alpha jet , plus maniable et disponible sans pour autant être prédestiné à être polyvalent comme le rafale. La patrouille de france est un indicatif en ce qui concerne l’avion qu’elle choisit et comme ce n’est pas le rafale c’est parce qu’elle sait de quoi il retourne…juste un miroir aux alouettes.

      • Bonjour Arnaud, je sais que tout le monde s’exprime comme il veut, mais j’ai l’impression qu’en ce moment il y a des vrais passionnés, très documentés et surtout très savants parceque pour sortir que l’alpha jet est meilleur que le rafale comme vecteur d’armes, PU . . . N il faut l’inviter à un dîner Mr Pignon !!! Pardon Super Hornet.

  5. Si affrontement il y aura, ça ne concernera que quelques avions de part et d’autre, et ce sera la qualité du couple avion-pilote qui primera, espérons que les pilotes apprennent vite

    • 50% de disponibilité ne signifie pas que c’est dû à l’avion, en général, ce sont les pièces qui manquent car les acheter à l’avance c’est de l’argent immobilisé
      « 4 millions d’euros d’entretien par avion », c’est sur combien de temps? En une seule fois?

  6. Officiellement les dirigeants chinois sont confiants. La propagande assure que leurs J-20 sont supérieurs au Rafale car étant un avion de 5eme génération. Ils font des simulations de combat avec à chaque fois une victoire du J-20. Mais en coulisse je suis sûr qu’ils sont méfiants et se mefie de cette nouvelle arme. D’ailleurs ils envoient sur zone des SU-30MKK et non les J-20. Auraient-ils peur de se voir affronter un J-20 a un Rafale ? Moi c’est ce que j’attends.

  7. Occidentaux, des mono à pistons durant la formation. Un peu de fouga. Pour le su ça n’a duré que 4 mois environ. Vous comprendrez qu’en dire plus est délicat.Je souhaitais juste encourager les jeunes qui ont cette vocation car malgré les difficultés ça en vaut (vraiment) la peine.Bonne et longue vie à la relève.

    • Vous comprendrez aussi qu’on peut continuer de se poser des questions sur la véracité de vos déclarations. Mais bon vous n’êtes pas le premier à nous affirmer avoir piloté des tas d’avions (souvent russes ou ex-soviétiques) et qui finalement n’y connaissent pas grand-chose.

  8. Je suis surpris d’apprendre que le Rafale n’a que 50% de disponibilité.
    Ils ne sont pourtant pas trop vieux. Maintenant le manque de pièces détachées, est un vieux problème dans toutes les armées. Regardez pour nos hélicoptères. Cela semble tenir du miracle pour trouver des pièces. Combien de temps un constructeur doit-il garantir l’approvisionnement en pièces détachées ? Même si la chaîne d’assemblage est arrêtée, ce qui n’est pas le cas pour le Rafale, je trouve dommage que l’on immobilise des avions de combat parfois longtemps faute de rechanges. Que disent les contrats de SAV, dans ce cas ? Merci de vos réponses.

    • @Cabrera
      Le taux de disponibilité n’est pas un critère tout seul, il faut le rapporter au besoin, si la moitié de la flotte suffit à assurer les missions, pourquoi disposer de plus d’avions.
      Lors de certaines campagnes du CdG, le taux tournait autour de 90% parce que le besoin était connu et que le stock de pièces a été prévue en conséquence

      • OK. Merci de votre éclairage. Je sais que les rechanges coûtent chères. Il n’y a qu’à voir pour nos voitures le prix des pièces détachées. Depuis 15 ans, c’est de la folie. Alors des rechanges aéronautiques, j’ose même pas imaginer.

  9. Susceptibles les petits..
    Arthur 25, apprends à comprendre le sens des mots.Qui a dit que l’alphajet est un meilleur vecteur d’armes que le rafale.On parle d’entretien et de cherté de cet entretien et de manoeuvrabilité des figures acrobatiques.
    Pour le james c’est 4 millions par an.
    L’info vient de l’armée de l’air, si vous considérez cette institution comme des trolls,libre à vous.
    A la maison, james.

    • Premier et dernier avertissement Super Hornet : merci de rester correct avec Arthur 25, James, et les autres lecteurs du site. Sans quoi ce sera la modération immédiate. Quand à votre info de l’Armée de l’Air, bizarrement je n’en ai jamais entendu parler.

    • Question manœuvrabilité, un Alphajet ou un Skyhawk est plus agile qu’un chasseur supersonique mais seulement en basses vitesses et basses altitudes.
      Justement, le Rafale a été conçu en prenant comme modèle pour les basses vitesses et altitudes…le Gadjet!
      D’autre part, pour le coût d’entretien, en général, on ne compte pas en année mais en heures de vol.

  10. Je suis correct avec ceux qui sont corrects. Merci d’avertir ceux qui m’attaquent genre arthur 25 , james…
    Plutôt très susceptibles.
    Le rafale est connu pour être très cher a la vente et en entretien. Je n’invente rien.Je ne dis pas que ce n’est pas un bon avion. Je dis que la patrouille de france a choisi l’alphajet pour son pilotage facile et sa manoeuvrabilité ainsi que sa facilité d’entretien. Il faut vraiment avoir un problème en français pour lire que j’ai dis que l’alphajet est un meilleur vecteur d’armes. Voilà. Merci de votre patience.

    • Super hornet , utiliser des rafales pour la patrouille de France serai une hérésie vue qu’il y en a peu et malheureusement nous ne pouvons pas en acheter suffisamment au vue de nos dettes dans le pays. Même si des rafales pour la patrouille de France auraient une classe folle.
      Quand à la manœuvrabilité, bien sûr qu’un avion petit et léger vol mieux à basse vitesse, mais je vous invite à regarder les vidéos de rafales en meeting pour vous rendre compte de ses qualités de vol.
      Pour finir c’est vous qui avez comparé deux avions qui sont incomparable du fait de leur emploi et pire vous avez conclu de la supériorité de l’alpha jet sur le rafale. Je comprends très bien le français et le sens des mots, alors quand vous sortez des énormités,ne venez pas pleurer que l’on en rit.

      • Bon Arthur 25 je vais siffler la fin de la récré ce Super Hornet a déjà été modéré pour un commentaire hors de propos et cherchant le clash inutilement. Donc revenons à plus de sérénité. 🙂

  11. Bonsoir Orient, Boubka et autres admirateurs de l’Empire du Milieu, de son Grand Timonier et de la pensée unique. L’Inde est équipée en majorité de matériel militaire occidental et prétendre que la Chine dispose d’un armement qui lui est supérieur technologiquement tend à prouver que vous aussi avez été illuminé par la prodigieuse lumière émanant du grand Xi. A moins que je n’ai pas compris et que parliez en fait de la technologie chinoise specialiste reconnue pour la ferblanterie, la bimbeloterie, la production de toutes sortes de babioles avec des matériaux d’une lamentable qualité. SVP Arnaud ne les modérez pas je trouve que c’est une performance qu’ils puissent débiter autant de commentaires stupides en si peu de lignes et c’est hilarant et je pense que je ne suis pas le seul à en rire !

  12. Je comprends parfaitement. Ceci dit 4 types d’avions en 25 ans (disons 22 en enlevant la formation) ce n’est pas énorme. D’autant que le 21 et le 23 tous deux monoréacteurs ont un poste similaire à part la géométrie variable du 23. Celui du 25 n’est pas loin du 21 ,la différence étant l’instrumentation moteur. Le 29 à subi une nette amélioration mais reste dans la même philosophie disons  » analogique ». Je n’ai pas eu l’opportunité de connaître le tout glass cockpit dans la chasse.
    Je voulais juste saluer la « vieille » génération qui peut être sur ce site toutes armées de l’air confondues et souhaiter bonne chance à la nouvelle.Bonne continuation pour ce site.

  13. Bien pour le Rafale en effet, mais si les chinois ont envie d’envoyer un message aux indiens concernant leurs certitudes de supériorité aérienne, la situation pourrait vite prendre une autre tournure ! Quand on ne peut smatcher facilement un avion en vol, il suffit de se renseigner où il atterrit et comment il est gardé ! A ce jeu là, je cois l’armée du milieu très astucieuse et audacieuse ! Donc serrons les fesses que les beaux Rafales ne finissent pas en fumée dans leurs beaux hangars après une « opération » spéciale ou à défaut quelques tirs missiles !

  14. Bonjour Boubka l’ Empire du Milieu est le nom donné autrefois à la Chine par les géographes occidentaux et effectivement après avoir relu vos réponses vous n’êtes pas un admirateur de la Chine mais plutôt de la Russie ??

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom