Espérons que pour elle l’âge de 60 ans ne sera pas synonyme de retraite. Ce lundi 1er mars 2021 la patrouille acrobatique italienne des Frecce Tricolori, une des toutes meilleures dans le monde, a en effet soufflé ses soixante bougies. Celle qui vole aujourd’hui encore sur Aermacchi MB-339PAN est pourtant toujours au top, ses pilotes sachant qu’ils auront d’ici quelques semaines leur nouvelle monture. Retour sur une formation qui a toujours cultivé l’excellence.

En Europe quand on pense à des patrouilles acrobatiques généralement les noms de Patrouille de France et de Red Arrows arrivent immédiatement, et pas uniquement de part et d’autre de la Manche. Il faut dire que depuis quelques décennies maintenant elles s’affrontent amicalement pour savoir laquelle sera la meilleure. À mon sens, et hors de tout chauvinisme qui serait déplacé, la question reste en suspens. Pourtant depuis les années 1980 une troisième vient souvent jouer les trublions dans ce petit couple à histoires : les Frecce Tricolori italiens.

Il faut dire qu’ils ont des arguments nos voisins transalpins. D’abord ils sont là depuis le 1er mars 1961, date officielle de la création des Frecce Tricolori. D’ailleurs le vrai nom de cette formation est PAN, pour Pattuglia Acrobatica Nazionale. Ça se passe de traduction. Autant dire que ce ne sont pas des perdreaux de l’année. Ensuite leurs démonstrations sont souvent millimétrées, et ce avec dix jets d’entraînement Aermacchi MB-339PAN. Leur panache tricolore n’est pas bleu-blanc-rouge mais il n’en demeure pas moins extrêmement impressionnant ! J’ai des frissons à chaque fois que je les vois.
Les Frecce Tricolori sont à l’image de l’hymne italien Fratelli d’Italia : entraînants et virevoltants.

Si aujourd’hui les MB-339 bleus nuits rehaussés des couleurs italiennes sont devenus la signature de la patrouille il n’en a pas toujours été ainsi. À l’instar de ses homologues britanniques ou françaises elle a connu d’autres montures. De 1961 à 1963 inclus elle a volé sur chasseur américain North American F-86E Sabre avant de rejoindre de 1964 à 1981 inclus l’avion italien d’attaque Fiat G.91PAN. Ce n’est qu’en 1982 qu’elle adopta le MB-339PAN. Et selon les plans de l’Aeronautica Militare elle sera transformée cette année sur le tout nouveau Leonardo M345 récemment commandé. Les Frecce Tricolori vont donc rester au top encore de longues années. La Patrouille de France et les Red Arrows sont prévenus.

Photo © Wikimédia Commons.

NDLR : Le titre signifie « Joyeux anniversaire Frecce Tricolori ». Nous vous prions par avance de nous excuser si ce choix éditorial d’un titre 100% en italien a pu froisser des lecteurs et lectrices du site.

Publicité

5 COMMENTAIRES

    • Bah Dimitri la PAF sur Rafale ou sur PC-21 ça ne vous botterait pas ? Je suis sûr que la première solution vous séduirait, je commence à connaitre un peu vos goûts en aviation.

      • La PAF en Rafale??? Cela ne relève t’il pas du rêve? Pourtant ça aurait une sacré gueule… Perso je vote pour! Quand au PC21, pourrait il faire d’aussi belles figures que l’Alphajet?

      • J’adore le PC-21 mais il faut avouer que la PAF perdrait de sa superbe en passant sur un avion à hélice. Et pour le Rafale, comme pour tout chasseur, je n’y crois pas du tout. Trop onéreux en acquisition et entretien pour seulement faire des pirouettes en l’air.

  1. Salut Arnaud,
    Comme toi, J’adore les voir. Leur style très tonique tranche bien avec le style « coulé » de note PAF…
    Bon Anniversaire aux flèches tricolores , en espérant les voir très bientôt, quand les meetings feront de nouveau parti de nos vies.

    Merci pour tes articles !!!

Comments are closed.