Pour ce dimanche 11 avril 2021 un petit focus autour d’un hélicoptère militaire particulièrement plaisant : le Sikorsky CH-53E Super Stallion américain. Et quoi de mieux que des photos de son seul et unique utilisateur opérationnel pour bien se rendre compte des qualités intrinsèques de cette machine hors du commun : l’US Marines Corps. Prêts ? OK accrochez vos ceintures, ça va décoiffer.

Un Hummer sous élingue ? Aucun problème…
Deux Hummer ? Un jeu d’enfant.
Des Marines avec armement, matériel et bagages ? Ça passe comme une lettre à la poste.
Un obusier de calibre 155mm ? Suffit de demander et il décollera.
C’est moi où ce mécano du corps des Marines a l’air particulièrement petit ?
Ah bah non c’était moi. Sur une tête de rotor de Super Stallion tout le monde a l’air petit.
Une turbine à changer ? Aucun souci, suffit juste d’avoir assez de mécanos.
Un AH-1Z Viper ? Même pas peur.
Un feu à éteindre en Californie ? Un Bambi bucket et hop le Super Stallion devient pompier.

Comme vous l’aurez compris le CH-53E Super Stallion est une bonne à tous faire aux dimensions hors du commun. Bien sûr les râleurs nous expliqueront que le Mil Mi-26 Halo conçu du temps de l’Union Soviétique est bien plus gros et imposant ! C’est vrai. Par contre il est bien moins polyvalent et passablement moins photogénique.

Photos © US Marines Corps.

Publicité

9 COMMENTAIRES

  1. Superbes photos comme toujours;
    C’est vrai qu’il n’est pas l’hélicoptère le plus élégant mais il renvoie cette impression de force brute qui sied bien à sa fonction.

  2. Imposante bête et en même temps tres équilibré
    J’ai toujours cette séquence ay début du film « Firefox » où il était « poursuivi » par la bête pendant son jogging

  3. C’est un sacré bestiaux, très belles photos, impressionnant de force et de solidité.
    Voilà réellement l’hélicoptère qui nous fait tant default au Sahel, comme les CH 47 Chinook.
    Quand on voit que la commande de Caracal n’a toujours pas été passée auprès d’ Airbus Hélicoptère, alors pour des grosses bêtes comme ça, on peut rêver

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom